SCP-2098
notation: +2+x
blank.png

Objet # : SCP-2098

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Tous les efforts de confinement doivent se concentrer sur la surveillance des Communautés à Vulnérabilité Élevée et la mobilisation rapide des équipes de perturbation des lieux lors de la confirmation d'un événement de Phase 2 de SCP-2098.

Comme seule fonction, deux membres désignés de l'équipe de surveillance CVE-2098 du Site-23 doivent assurer la surveillance médiatique des Communautés à Vulnérabilité Élevée encore non affectées. L'équipe GenStat 88-Bartleby doit maintenir les procédures mondiales actuelles de recherche médiatique sur les activités de SCP-2098 en dehors des Communautés à Vulnérabilité Élevée selon un niveau de Priorité 3 dans leur cycle de travail (à modifier si nécessaire par l'administration du site, RAISA ou le Conseil O5).

Les équipes de confinement situées dans les communautés actives de SCP-2098 doivent surveiller et entretenir un rapport précis de tous les cas de ''Jour de la Saint-Simon'' et intervenir pour prévenir les comportements virulents auprès de tous les vecteurs de SCP-2098. Les vecteurs SCP-2098-Rouge doivent être pris en charge par le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis et renvoyés au Site-23 pour analyse et élimination. Les équipes de confinement doivent utiliser une protection auditive standard lors de toute tentative de confinement d'un vecteur SCP-2098-Rouge potentiel.

Des équipes de surveillance locales doivent être stationnées dans toute communauté affectée par un événement SCP-2098, que la perturbation de l'événement ait réussi ou non. La surveillance élargie des médias de masse locaux (incluant des méthodes de diffusion telles que l'écriture dans le ciel, la publicité sur smartphone et les activités communautaires basées sur la foi) devrait se poursuivre indéfiniment jusqu'à ce que de nouvelles recherches puissent déterminer les effets à long terme de l'exposition aux événements sur la vulnérabilité des communautés.

La perturbation du lieu sanctionné peut aller de la simple location de l'installation/du lieu en question jusqu'à rendre la zone inhabitable de façon permanente dans les cas extrêmes. La perturbation des lieux s'est avérée efficace pour prévenir 100% des événements SCP-2098 détectés avant la Phase 3. Cela nécessite un minimum de ressources ou d'interventions à long terme dans la plupart des cas. Toutes les publicités disponibles (bannières, dépliants, affiches, brochures, cassettes vidéo, etc.) d'un événement SCP-2098 doivent être récupérées après sa conclusion, indépendamment de son succès ou de son échec.

Description : SCP-2098 est plus facilement compris comme une ''fête virulente''. SCP-2098 est la référence cumulative d'une série de phénomènes et de comportements anormaux qui écrasent la perception humaine d'une date (ou dates) calendaire avec la conviction que la date en question est un jour férié désigné ''Jour de la Saint-Simon''. En pratique, SCP-2098 se comporte de manière grossièrement analogue à un pathogène, infectant la perception humaine d'une date calendaire par le biais d'événements SCP-2098 auto-reproductibles. Ces événements altèrent la perception humaine d'une date à divers degrés afin d'entretenir les anomalies perceptibles existantes et/ou propager d'autres événements. Il est estimé que sans intervention, 100% de la population humaine percevrait et ''célébrerait'' la Saint-Simon chaque jour de l'année d'ici vingt-six (26) ans, résultant en un Scénario de Restructuration Perceptive de Classe-XB.

À ce jour, toutes les communautés ayant subi un événement SCP-2098 ont été localisées dans des États et territoires américains ne connaissant pas de passage à l'heure d'été et existant en tant qu'entités civiques distinctes depuis au moins le 1 janvier 1969. Les communautés répondant à ces critères sont désignées comme étant des Communautés à Vulnérabilité Élevée. Il n'y a actuellement aucune preuve indiquant qu'un événement SCP-2098 s'est produit avant 1969, bien que des recherches soient en cours afin de déterminer si l'effet de SCP-2098 est nouveau et unique à cette région géographique/législative spécifique, ou s'il existe/a déjà existé avec des paramètres différents autre part. Bien que les événements ne se sont produits que dans une zone limitée jusqu'à présent, les vecteurs SCP-2098-Rouge peuvent facilement transmettre l'infection aux communautés et aux individus en dehors de cette zone. En raison de l'intervention de la Fondation, aucune infection documentée n'a encore émergée en dehors d'une Communauté à Vulnérabilité Élevée.

Les phénomènes de SCP-2098 se déroulent actuellement selon une suite d'événements prévisible :

Phase 1 - SCP-2098 commencera à se manifester dans une communauté cible au travers d'une signalétique/publicité modifiée pour un rassemblement local. Ceci comprendra invariablement une certaine itération de la phrase ''Saint-Simon''. Les événements ciblés ont toujours une portée communautaire sans invitation officielle requise (comme une course, un festival, une foire ou un défilé). SCP-2098 cooptera progressivement un tel événement communautaire sur une période de deux à trente jours (voir la liste des instances précédentes).

Lors de cette phase, un seul type de média est affecté et l'attribution des noms peut ne pas encore être régulière ou logique.

Phase 2 - 48 heures avant la date de l'événement, tout le matériel promotionnel sera modifié pour inclure une seule itération concordante de ''Saint-Simon'' dans le titre. De plus, le lieu concordera dans toutes les publicités et celles-ci spécifieront que l'événement en question aura lieu de 12h à 16h sans exception. Lors de la Phase 2, des anomalies perceptives généralisées se manifesteront d'abord dans la communauté affectée et 100% des résidents prendront conscience de la date, la durée, le lieu et le nom de l'événement de façon soudaine, mais précise. Malgré les informations, les individus affectés ne sembleront pas ressentir de besoin particulier d'assister à l'événement. À moins que le lieu ne devienne indisponible, le rassemblement communautaire prévu se déroulera conformément à l'heure et la date indiquées sur les médias modifiés par SCP-2098. La perturbation des lieux est le seul moyen actuellement prouvé pour empêcher un événement SCP-2098.

Phase 3 - À 12:01:01 PM le jour annoncé, un événement SCP-2098 entrera dans la Phase 3. Tous les individus à l'intérieur des limites désignées de l'événement communautaire cesseront tout mouvement volontaire pour une durée précise de seize minutes et seize secondes (finissant à 12:17:17 PM, heure locale). Les organismes non humain ne sont pas affectés par les événements SCP-2098. Tout individu observant l'événement à moins de 15 m de distance franchira la limite de l'événement et sera conséquemment affecté.

Bien que des tests médicaux rapprochés ne soient pas possibles, l'observation à une distance minimale de sécurité a révélé que les personnes affectées par SCP-2098 continuent de respirer et de cligner des yeux normalement pendant la durée de la stase. Un contact physique léger ou modéré de la part d'une entité non humaine ou d'une force extérieure brisera cette stase, provoquant la chute des personnes touchées et les laissant dans un état totalement inconscient jusqu'à la fin de l'événement à 12:17:17 PM heure locale.

Phase 4 - À 12:17:17 PM heure locale, l'événement entre dans la Phase 4. Tous les individus affectés quitteront la stase (y compris ceux ayant été rendus inconscients à cause de forces extérieures) et retourneront chez eux en empruntant le même moyen de transport utilisé pour venir à l'événement. Les individus affectés ne manifestent pas de résistance violente vis-à-vis les tentatives d'interférer avec leur retour à leur foyer, mais si un individu affecté par SCP-2098 venait à être détenu, les autres sujets affectés vont venir à son aide et vont tenter d'éliminer les personnes ou les obstacles empêchant l'individu de rentrer chez eux.

Phase 5 - La phase finale d'un événement SCP-2098 transforme la population affectée en deux classes de vecteurs distinctes (vert et rouge) dans les six heures suivant le retour à leur domicile. Si un individu ne peut pas retourner à son domicile, la classe de vecteur se manifeste dans une période d'une à deux heures, ce qui rend la gestion et l'étude de la communauté beaucoup plus pratique si la population est autorisée à retourner à leur domicile lors de la Phase 4. Il s'agit de la procédure opérationnelle permanente actuelle pour les événements ininterrompus.

Addenda :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License