SCP-2095
notation: +2+x
rsz_1024px-edmontosaurusmummy_zpsd4db2d38.jpg

SCP-2095 après excavation le 08/07/1948.

Objet # : SCP-2095

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Le Site Reliquaire 26 a été construit autour de SCP-2095, ce qui permet de le cacher et d'en empêcher l'accès. Le Site 26 est présenté comme un observatoire climatique, et des agents au sein du gouvernement grec font en sorte qu'il soit perçu comme tel par le public.

Description : SCP-2095 est un complexe religieux principalement souterrain1 situé sur l'île de Gyaros, une île grecque aride et inhabitée dans la mer Égée. La structure est plus ancienne que tous les sites archéologiques précédemment enregistrés sur l'île. Les inscriptions trouvées à l'intérieur comprennent des hiéroglyphes crétois, du Linéaire A, du cunéiforme hittite, ainsi qu'un système d'écriture précédemment inconnu constitué de symboles en spirale, de complexité variable.2

SCP-2095 est entièrement constitué de matériaux organiques, et il est supposé qu'il ait pu s'agir autrefois d'un organisme vivant. Les échantillons prélevés sur SCP-2095 ont révélé la présence d'os, de chitine, de muscles, de tissus adipeux et de viscères. La datation au carbone 14 situe le décès du sujet aux environs de 1200-1000 Av. J.C. (1σ). Les tissus mous ont subi une forme d'embaumement.

Les chambres sont connectées au moyen de tunnels dont la structure et la composition cellulaire rappellent l'intérieur d'un intestin humain. De grands sphincters semblent avoir fait office de portes, et sont détendus de manière permanente. Avant la mort du sujet, ces ouvertures ont vraisemblablement pu s'ouvrir ou se fermer selon la nécessité.

La plus grande des pièces comporte un autel en os, qui faisait partie de l'organisme de SCP-2095. Plusieurs éléments suggèrent qu'il a été utilisé pour réaliser des sacrifices. Les sacrifices d'êtres vivants ont probablement servi à apporter à SCP-2095 les nutriments nécessaires à sa survie, et le sol comporte également des marques de corrosion acide. La base de l'autel a été sculptée pour former un Ouroboros, dont il est supposé qu'il ait été un symbole religieux important pour les créateurs de SCP-2095.

Vingt-neuf rouleaux ont été découverts dans la chambre septentrionale de SCP-2095. Seuls quatre d'entre eux sont rédigés en cunéiforme hittite, les autres sont indéchiffrables. Parmi ces quatre, trois sont considérés comme traitant de philosophie/de spiritualité, alors que le dernier semble être un compte-rendu d'inventaire.

Les archéologues ont découvert des traces de combats sur l'île. Parmi ces traces, on trouve des squelettes présentant des causes anormales de décès telles que des implosions, des combustions internes, des désintégrations, des empoisonnements par les radiations, ainsi que des reconfigurations corporelles non viables.

La Fondation a pris connaissance de SCP-2095 après que des rapports faisant état d'une "cathédrale d'os" furent découverts par une équipe d'archéologues Grecs qui étudiaient un grand monticule sur l'île de Gyaros. Des amnésiques de classe B ont été administrés, et les archéologues ont été réintégrés à la population. SCP-2095 fut sécurisé sans difficulté, et la construction du Site Reliquaire 26 s'est achevée le 12/09/1949.

Addendum : Le 24/05/2014, un tremblement de terre a secoué la mer Égée. Le Site Reliquaire 26 n'a subi aucun dégât, de même que les objets anormaux qui y sont conservés depuis sa construction. Il entraîna néanmoins des dégâts structurels dans SCP-2095, qui furent à l'origine d'une découverte inattendue. Un sphincter qui était alors inconnu, fermé et caché par la calcification, s'est ouvert dans l'un des mur de la chambre sacrificielle.

L'exploration de la nouvelle pièce permit de découvrir le corps d'un être humain de sexe masculin. L'individu ne montre aucun signe de décomposition, et bien que son pouls soit indétectable, un EEG a révélé une faible activité cérébrale. Des recherches sont en cours concernant le sujet et son lien avec SCP-2095.

Un rouleau a aussi été trouvé dans cette pièce, bien conservé, posé là négligemment et n'ayant probablement pas été destiné à y être conservé. Il a été déduit qu'il s'agissait d'une lettre, qui a vraisemblablement été rédigée par l'autorité régente de SCP-2095 mais n'a pas été envoyée, peut-être suite aux événements qui y sont consignés. Le document a été traduit, et est à la disposition des membres du personnel de la Fondation :

Source : SCP-2095 | Auteur original : MetaphysicianMetaphysician

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License