SCP-2075
notation: +2+x
182px-Toma_nikolov_hristov.jpg

La plus ancienne photographie connue de SCP-2075.

Objet # : SCP-2075

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2075 doit être détenu dans une Unité de Confinement qui doit pouvoir, si besoin, être fermée hermétiquement. Cette Unité de Confinement doit subir une décontamination quotidienne (la fréquence peut être augmentée si nécessaire). De la nourriture et des bouteilles d'eau doivent être fournies à SCP-2075 trois fois par jour via un tube pneumatique. Toute interaction avec SCP-2075 doit se faire à distance au moyen d'un micro.

Les fenêtres d'observation sont constituées de verre balistique laminaire. Toute dégradation de la cellule de confinement doit être réparée immédiatement par des membres du personnel équipés de combinaisons hazmat de niveau A. En dehors de recherches autorisées par le Directeur de Site, les instances de SCP-2075-A doivent être incinérées, et leurs restes traités en suivant le protocole de traitement des déchets dangereux. Les biopsies doivent être entreposées dans des unités de stockage cryogénisées individuelles.

SCP-2075 a été confiné dans le secteur G du Site Biologique 66 depuis son transfert par la division P du GRU le ██/██/1991, au lendemain de l'effondrement de l'URSS.

Description : SCP-2075 est actuellement un homme caucasien de soixante trois ans, auparavant connu sous le nom d'Aleksei Kravchuk - un agent de sécurité employé par la division P du GRU. SCP-2075 exhale un pathogène microbien qui peut engendrer de profondes altérations au niveau neurologique. Un individu affecté par SCP-2075 est reclassé en SCP-2075-A et est considéré comme étant une extension de SCP-2075. Après l'infection initiale, la portée des capacités anormales de SCP-2075, est illimitée, et il maintiendra son contrôle sur SCP-2075-A jusqu'à la destruction de ce dernier. Les expériences menées avec des membres du personnel de classe D suggèrent que SCP-2075 a sur SCP-2075-A le même contrôle que celui qu'il a sur son propre corps. Si l'hôte primaire est détruit, l'instance survivante de SCP-2075-A deviendra le SCP-2075 principal, et commencera à émettre le pathogène. SCP-2075 ne peut pas contrôler plus d'un SCP-2075-A à un instant donné.

SCP-2075 a montré un fort désir de communiquer avec le personnel de la Fondation. Il prétend être né en 1204.1 Bien qu'aucun document écrit ne permette de vérifier cette affirmation, si elle était vraie, cela voudrait dire que SCP-2075 était âgé de 787 ans lors de son placement sous la garde de la Fondation, le ██/██/1991.

SCP-2075 s'exprime principalement en russe, mais a fait preuve d'une maîtrise de l'anglais, de l'allemand, ainsi que d'une langue ouralique archaïque qui ne correspond à aucune variante connue de la famille des langues ouraliennes. Le sujet est lettré, mais n'a demandé d'accès à aucun ouvrage ni document écrit.


Source : SCP-2075 | Auteur original : MetaphysicianMetaphysician

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License