SCP-2041
notation: 0+x
merry-go-view.jpg

SCP-2041 lors de sa découverte

Objet # : SCP-2041

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-2041 est actuellement gardé dans le Laboratoire Mobile de Recherche 48-M sous la supervision d'une équipe temporaire de recherche d'enquête menée par le Dr. Darritz.

Description : SCP-2041 est un tourniquet d'aire de jeux mesurant approximativement 2,3 mètres de diamètre. Il est constitué d'acier zingué et couvert de peinture acrylique rouge. Il fut découvert dans l'aire de jeux de l’École Primaire de ████████ à ██████, Danemark. L'école avait elle-même fermé ██ ans auparavant pour cause de restrictions budgétaires, mais les enfants du voisinage utilisaient toujours les jeux de la cour. Les nombreux rapports d'enfants victimes d'hallucinations ont permis de trouver l'objet, qui demeurait en bien meilleur état que les autres jeux présents. Il est possible qu'il ait été rajouté à l'aire de jeux après la fermeture de l'école.

Les effets de SCP-2041 ne sont expérimentés que lorsque l'objet est utilisé en extérieur, découvert. Si une personne tourne dessus pendant 10 secondes ou plus à une vitesse dépassant les 9 km/h, elle commencera à ressentir des hallucinations. Initialement, les descriptions de ces hallucinations par des Classe D et plusieurs membres du personnel de recherche étaient consistantes et bénignes. Le chercheur Paasio a testé l'objet après qu'il fut déclaré sûr, et fut capable de d'émettre le plus détaillé et cohérent compte-rendu sur les effets de l'objet. Transcription de ce compte-rendu ci-dessous.

Normalement, sur ces trucs, on se tient juste du mieux possible, sans vraiment faire attention au monde flou et tournoyant autour de soi. Mais sur ce truc, on a l'impression de vouloir regarder autour de soi dès que les effets agissent, comme si l'illusion attirait notre attention, presque de force. On peut toujours dire que tout tourne autour de soi, mais on arrive à se concentrer sur de petits détails, comme une personne ou un objet en arrière-plan. Certains commencent à ressembler à des éléments de vieux cartoons, du genre le soleil qui a un grand visage souriant, et les arbres qui s'agitent gaiement à l'unisson, comme dansant. Tous les gens à proximité ont presque l'air en putain d'euphorie, bien qu'ils ne soient pas en cartoon. Je sais que ça peut paraître bizarre, mais ça n'avait absolument pas l'air sinistre du tout. Ça semblait juste… Je sais pas, du marrant téléphoné ? Comme mauvais plagiat de Walt Disney. Je suis pas sûr que ce soit ce qui a effrayé les enfants qui l'ont utilisé, mais je n'ai pas d'autre explication. La seule chose qui semblait hors de l'ambiance générale, c'était que l'Agent Bjerre avait une peau d'un ton un peu jaune et avait l'air… Plus grincheux que d'habitude, je dirais.

Les tests plus avancés n'ont révélé aucune autre anomalie, et l'Agent Bjerre fut la seule personne rapportée comme apparaissant jaune aux sujets de test.

Addendum-01: Requête pour des test additionnels approuvée par le Dr. Darritz. Le chercheur Paasio a fourni plusieurs nouvelles idées de variables qui furent négligées lors des premiers test de SCP-2041.

Addendum-02: Tests conclus, sans résultat. Le chercheur Paasio demanda à effectuer les interviews des enfants qui avaient été effrayés par leur expérience avec SCP-2041. L'Agent Bjerre était en charge de ces interviews, et il lui fut demandé de donner les enregistrements créés, n'ayant initialement pas cédé les bandes à l'équipe de recherche assignée à SCP-2041. Les bandes ont été endommagés à la suite d'une mauvaise manipulation, mais les ingénieurs son de la Fondation furent capables de réparer des extraits de deux interviews. L'Agent Bjerre fut réprimandé pour manquement à la procédure officielle, et fut également incapable de retrouver les notes qu'il avait prises lors des interviews.

Addendum-03: Le Chercheur Paasio se suicida par pendaison peu de temps après avoir complété le dernier cycle de tests. Une investigation est en cours pour déterminer si SCP-2041 a directement contribué à sa mort. Des tests additionnels de l'objet ont été autorisés.

Addendum-04: Les résultats des test additionnels se sont révélés non concluants. Bien qu'aucun lien n'ait été établi entre SCP-2041 et la mort du Chercheur Paasio, un des enfants interviewés après la découverte de l'objet a récemment commis un suicide en marchant consciemment sur le chemin d'un camion. Les test normaux ont été suspendus, l'Agent Bjerre ayant proposé une hypothèse quant à la fonction supposée de SCP-2041, actuellement en investigations au Labo de Recherche Mobile 48-M. Cette opération est actuellement classifiée dû à sa nature, mais les résultats seront ajoutés à ce rapport dès la fin de l'opération.

Addendum-05: Un document intitulé "pdf file" fut envoyé par e-mail au Dr. Darritz le ██/██/████. Il contenait le message suivant :

Docteur, savez-vous quel genre de gens gravitent autours des écoles, des aires de jeu, des enfants ? Qui que ce soit qui aie inventé ce truc, c'est un génie. J'aimerais lui serrer la main un de ces jours. Pour l'instant, vous pourriez avoir à mieux surveiller vos arrières que je n'ai surveillé les miennes.

Le document fut envoyé depuis une adresse e-mail temporaire qui ne put être tracée.

Addendum-06: L'Agent Bjerre a été suspendu de sont devoir par suites d'une investigation révélant sa possible implication dans le sabotage de SCP-2041 et des recherches le concernant. Le Dr. Darritz a demandé que les tests soient continués au sein du Labo de Recherche Mobile 48-M, et a émit une nouvelle hypothèse supportant cette demande.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License