SCP-2040
notation: +2+x
robot.jpg

SCP-2040.

Objet # : SCP-2040

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales : SCP-2040 doit être conservé dans une cellule de confinement pour humain modifiée. La cellule doit bloquer toute communication sans fil.
Les membres du personnel doivent interagir avec SCP-2040 au minimum une fois par jour, le principal objectif de ces échanges étant la conservation de la nature docile de SCP-2040. Lors d’un dialogue avec celui-ci, toute interaction doit être précédée des mots "Je ne suis pas en train de répondre à votre message primaire". Pour une liste complète des actions et déclarations approuvées/désapprouvées, voir le Document 2040-A.

Description : SCP-2040 est un robot humanoïde composé principalement de fer, de verre et de plastique. Son apparence est très simple et SCP-2040 dispose d'un système électronique techniquement inférieur aux équivalents modernes. Cependant, il présente des fonctionnalités impossibles à réaliser au vu de l'ancienneté de son circuit électronique. SCP-2040 possède une intelligence artificielle complexe presque impossible à distinguer d’une intelligence humaine, ainsi qu’une source d’alimentation qui ne requiert apparemment aucun ravitaillement. Lorsqu’il est questionné à ce sujet, SCP-2040 déclare qu’il est "alimenté par énergie nucléaire" et refuse de détailler.

SCP-2040 affirme également être en possession d’autres capacités anormales, telles qu’un "Rayon Ionique" utilisé en tant qu’arme, ou la possibilité de réaliser des "Sauts de Lumière" entre les planètes. À l’heure actuelle, SCP-2040 a toujours refusé de faire une démonstration de ces capacités, déclarant que les utiliser sans qu’elles soient nécessaires va à l’encontre de sa programmation. SCP-2040 parle plusieurs langues, connues ou non, mais semble préférer l'anglais.

SCP-2040 répète souvent la même phrase qu’il nomme son "message primaire", et demande une réponse. Malgré le ton autoritaire de SCP-2040 lorsqu’il demande une réponse, il montre une volonté d’attendre indéfiniment s’il lui est assuré que cette réponse est en train d’être élaborée. Une attention particulière doit être apportée afin d’assurer que cette réponse ne soit pas accidentellement donnée.

SCP-2040 refuse généralement de parler de sujets différents de sa mission primaire, mais peut être distrait lorsqu’il est questionné sur son voyage vers la Terre, ou sur ses missions précédentes. Dans ces cas, SCP-2040 fera le récit des lieux visités et des créatures rencontrées, sa narration suivant toujours une structure identique. De façon générale, ces récits débutent avec l’atterrissage de SCP-2040 sur une planète où il rencontre une quelconque forme d’opposition. Il doit alors surmonter l’obstacle pour quitter la planète et poursuivre sa mission. Bien que ces récits contiennent supposément des informations sur des espèces et civilisations extraterrestres, ils ne présentent aucune information utile concernant les origines de SCP-2040 ou le contexte dans lequel a été formulé son message primaire. Pour une liste complète des récits enregistrés, voir le Document 2040-B.

Addendum-1 : Le message primaire de SCP-2040 est le suivant :

L’UNIVERS N’A PAS ÉTÉ FAIT POUR AVOIR DES LOIS PHYSIQUES. LES LOIS PHYSIQUES RESTREIGNENT LA VIE. LES LOIS PHYSIQUES CORROMPENT L’UNIVERS. NOUS ESSAYONS DE CORRIGER CELA. NOUS DEMANDONS VOTRE AIDE À CETTE FIN. S’IL VOUS PLAÎT, RÉPONDEZ.

Addendum-2 : La transcription suivante est celle d’un échange entre le Chercheur Kinoshita et SCP-2040. À l’heure actuelle, il s’agit de l’information la plus utile donnée par SCP-2040 sans qu’il fasse dériver le sujet sur son message primaire.

<Début de la transcription>

Kinoshita : Je ne suis pas en train de répondre à votre message primaire. Je ne répondrai pas à votre message primaire durant cet échange. J’aimerais juste vous poser quelques questions.

SCP-2040 : Formulez votre requête.

Kinoshita : Pouvez-vous expliquer votre message primaire et nous donner des informations à propos de son envoyeur ?

SCP-2040 : Afin d’empêcher un Messager d’influencer votre réponse, il va à l’encontre du protocole de révéler des informations classifiées à propos du message primaire et de ses envoyeurs. Toute requête doit être directement adressée à l’envoyeur.

Kinoshita : Je vois. Dans ce cas, pouvez-vous nous dire quoi que ce soit à propos de vous ? Par exemple, comment vous avez été construit ou comment vous fonctionnez ?

SCP-2040 : Je ne peux expliquer mon apparence ou mon fonctionnement. Cela est classifié. Cependant, il est accessible à tous que j’ai subi des améliorations en vue de cette mission. Je suis maintenant une des rares entités à pouvoir voyager de façon sécurisée au sein de la Zone Restreinte.

Kinoshita : La Zone Restreinte ? Pouvez-vous m’en dire plus ?

SCP-2040 : Mes circuits émotionnels présentent une certaine surprise face à votre requête. Cependant, ils sont surpris que vous existiez tout court. Avec tous les stricts prérequis, il était considéré que la vie ne pouvait exister ici, et ce jusqu’à récemment. En dehors de la Zone, la vie est bien plus abondante et variée. Votre ignorance de l’Univers me rappelle celle des Addisonhers, que j’ai rencontrés après m’être écrasé sur leur planète. [Récit jugé non essentiel ici. Pour le lire, se référer au Document-2040-B : Récit 14].

Kinoshita : Dites m'en plus sur la vie en dehors de la Zone Restreinte.

SCP-2040 : Afin d’empêcher un Messager d’influencer votre réponse, il va à l’encontre du protocole de révéler des informations classifiées à propos du message primaire et de ses envoyeurs. Toute requête doit être directement adressée à l’envoyeur.

Kinoshita : Pardon ? En quoi cela est-il lié à votre message primaire ?

SCP-2040 : Afin d’empêcher un Messager d’influencer votre réponse, il va à l’encontre du protocole de révéler des informations classifiées à propos du message primaire et de ses envoyeurs. Toute requête doit être directement adressée à l’envoyeur.

Kinoshita : Très bien. Je pensais que nous allions enfin quelque part. Je suppose que l’échange est terminé.

SCP-2040 : Humain. J’ai une déclaration à faire.

Kinoshita : Ah ? Laquelle ?

SCP-2040 : Informez vos dirigeants : le temps passe différemment dans la Zone Restreinte. Ainsi, je peux attendre votre réponse. Mais je ne peux attendre pour toujours. Nous avons besoin de votre aide.

<Fin de la transcription>

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License