SCP-2027
notation: 0+x

Objet # : SCP-2027

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Un télescope orbital contrôlé par la Fondation doit observer SCP-2027 en toutes circonstances. Lorsque SCP-2027 est détecté par d'autres satellites, l'objet doit être désigné comme étant un astéroïde. Des Amnésiques de Classe-C doivent être administrés à tout astronome détectant SCP-2027. En cas de publication de données permettant de démontrer l'existence de SCP-2027, lesdites données doivent être saisies et des Amnésiques de Classe-A doivent administrés à tout lecteur et auteur de la publication. La Sonde Automatique ██A-2027 doit rester en permanence à moins de 5000 km de SCP-2027, et ne doit pas s'approcher à moins de 1250 km de SCP-2027.

Description : SCP-2027 est un organisme spatial d'origine extraterrestre. Les estimations actuelles évaluent SCP-2027 à 200-350 km de long et 100 km de large. SCP-2027 se déplace au moyen de jets de gaz de part et d'autre de son corps. Le gaz émis par SCP-2027 semble être composé d'un mélange d'hydrogène, de méthane, et d'argon. SCP-2027 ne possède aucun moyen de propulsion initial, et se déplace uniquement au moyen de sa propre inertie.

En date du ██/██/████, SCP-2027 a été confirmé être composé de nombreux zooïdes, de façon similaire aux siphonophores tels que Physalia physalis, ou Galère Portugaise. Chaque zooïde semble remplir une fonction spécifique, comme par exemple le déplacement de SCP-2027. SCP-2027 est recouvert d'un exosquelette constitué de plusieurs centaines de zooïdes aplatis. Le nombre de jets de gaz présents sur l'exosquelette de SCP-2027 n'a pas encore pu être déterminé avec certitude, le maximum observé simultanément à ce jour étant de quarante.

SCP-2027 se nourrit de puissantes concentrations de rayons gamma. Le ██/██/████, lorsque l'éruption de rayons gamma 130427A atteignit SCP-2027, SCP-2027 cessa toute activité et commença à tournoyer lentement. Une augmentation de sa vitesse fut notée quatre jours plus tard.

SCP-2027 semble voyager parallèlement à l'orbite du système solaire autour du centre de notre galaxie. Cependant, entre 19██ et 19██, SCP-2027 changea légèrement de course ██ fois.

SCP-2027 a été détecté par l'observatoire de rayons gamma [SUPPRIMÉ] le ██/█/19██, lorsque l'objet éclipsa le Pulsar de [SUPPRIMÉ]. L'absence totale de rayons gamma à proximité de SCP-2027 fut notée dans un rapport public. Des Agents de la Fondation administrèrent des Amnésiques de Classe-A à tous les chercheurs ayant lu ou travaillé sur ces données.

SCP-2027 se situe actuellement à 0,02 années lumières de la Terre. Les projections actuelles montrent qu'il n'existe pas de risque que SCP-2027 impacte la Terre ni tout autre corps céleste dans le système solaire. SCP-2027 devrait normalement passer à 0,009 années lumières du système solaire si aucune correction de trajectoire n'a lieu.

Addendum #1 :
Le ██/██/20██, une sonde contrôlée par la Fondation lancée le ██/██/19██ arriva à proximité de SCP-2027. Cependant, lorsqu'elle arriva à moins de 100 km de SCP-2027, la Sonde ██A-2027 fut heurtée par un puissant jet de gaz, endommageant la structure d'atterrissage de la sonde. La Sonde ██A-2027 a depuis été reprogrammée pour maintenir une orbite de 5000 km autour de SCP-2027.

Addendum #2 :
Le ██/██/20██, SCP-2027 s'est séparé en ███ parties avant de se réassembler après █ heures. La vitesse de SCP-2027 a augmenté de ██ m/s suite à ce phénomène.

Addendum #3 :
Le ██/██/200█, un large sphincter s'ouvrit sur le côté de SCP-2027 et une masse importante fut éjectée. Un appendice s'étendant hors de SCP-2027 se connecta à la masse, désignée SCP-2027-1. 3 semaines plus tard, des jets du même gaz que celui émis par SCP-2027 furent émis par SCP-2027-1 et l'appendice se déconnecta de SCP-2027-1, qui s'éloigna de SCP-2027 dans la direction du centre de la galaxie.

Addendum #4 :
Le ██/██/20██, la Sonde ██A-2027 détecta de multiples émissions sporadiques d'argon, de méthane et d'hydrogène au niveau des zones traversées par SCP-2027. Cette signature chimique est de composition identique aux jets de déplacement de SCP-2027.

Note : Ces créatures sont peut-être originaires des régions fortement irradiées du centre de notre galaxie. Il est possible que ce que nous observons actuellement soit une sorte de migration. -Dr █████

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License