SCP-2026
notation: +3+x

Objet # : SCP-2026

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Les instances de SCP-2026 doivent être gardées dans le Site-20 à l'intérieur d'un container de confinement standard. Les instances de SCP-2026-1 doivent être gardées dans des boites en bois sans couvercles elles même stockées dans une cellule de confinement dans le même site, avec une exposition directe a la lumière. Les tests impliquant SCP-2026 doivent être approuvés par au moins un chercheur de niveau 3.

Description : SCP-2026 fait référence à une collection de produits de bains de bouche, portant sur leur emballage la marque "Wilson & Wong's Fun Size History". Actuellement, la Fondation possède 135 bouteilles de SCP-2026. Des analyses de la structure chimique de l'emballage et du bain de bouche n'ont révélées aucune propriété anormale. 15 goûts différents ont été identifiés par la Fondation; 10 de ces goûts portent un nom faisant référence à des civilisations issues du passé de l'humanité, tandis que 5 goûts portent un nom faisant référence a des civilisations issues de fictions littéraires.

Les propriétés anormales de SCP-2026 vont se manifester quand SCP-2026 est utilisé comme un bain de bouche par un humain.
Environ 2 heures après utilisation, une des dents de l'utilisateur va tomber, le choix de la dent concernée ne semblant pas être lié a un modèle prédéfini. Après 3 jours, la dent perdue va se reformer d'elle-même dans la bouche du sujet. Durant les 7 jours suivants, la dent tombée va subir une transformation. Des sections de la dent vont, l'une après l'autre, se transformer en un nombre aléatoire de petites figures humaines douées de raison faites d'émail et de pulpe dentaire. Ce phénomène ne se produira que si le sujet affecté présente régulièrement une hygiène dentaire soignée. Si ce n'est pas le cas, le processus de transformation cessera au bout de quelques jours. Ces figures (désormais nommées SCP-2026-1) vont commencer à construire des structures architecturales complexes hors de la dent affectée. La nature de SCP-2026-1 et des structures dépendent du goût du SCP-2026-1 utilisé.

Les instances de SCP-2026-1 sont douées de parole, d'écriture, et de lecture dans le langage correspondant a la civilisation du goût. Les instances de SCP-2026-1 vont continuer de construire plus de structures composées de n'importe quel matériau solide assez proche, cela inclut le plastique, le béton, l'acier, le verre, le papier et les composants/appareils électroniques. Les instances de SCP-2026-1 ne vont pas construire de structures à base de tissus organiques. En plus de la chair humaine, le seul autre matériau rencontré jusqu'à maintenant qui n'est pas utilisé par les instances de SCP-2026-1 est le bois, qui a prouvé son efficacité dans la prévention de l'expansion de SCP-2026-1.

Les instances de SCP-2026-1 vont former des sociétés complexes et endosser des rôles communs aux civilisations correspondantes, tels que des marchands, ouvriers, nobles, membres du clergé, scientifiques et politiciens. Actuellement, il n'existe aucune limite connue quant au nombre de fois où SCP-2026 peut être utilisé pour produire ces effets, cependant, il faut noter que SCP-2026 ne doit être utilisé qu'une fois tous les deux mois par le même individu pour produire ces effets. Des observations indiquent que SCP-2026-1 semblent incapables de percevoir des humains. Chaque interaction entre SCP-2026-1 et des humains est généralement perçue par SCP-2026 comme une forme d'intervention divine, d'un dieu, ou d'un être supérieur. Si les instances issues de différentes civilisations devaient être autorisées d'interagir les unes avec les autres, les résultats de ces interactions seraient très variés et aléatoires en apparence, allant de l'harmonie parfaite à la guerre totale entre instances.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License