SCP-2014
notation: +4+x
saythattomyfaceseewhathappens.jpg

SCP-2014 sur le lieu de sa découverte.

Objet #: SCP-2014

Classe: Euclide

Procédures de Confinement Spéciales: SCP-2014 doit être maintenu dans un environnement artificiel aménagé pour un gecko sur le Site-27. Il devra être soigné comme spécifié dans le Document 2014-A, créé à partir de documents libres d'accès sur les Eublepharis macularius. SCP-2014 est autorisé à utiliser son skateboard dans un but de loisir si une bonne conduite est maintenue, bien qu'il devra continuer à être sous surveillance et accompagné d'anesthésistes dans le cas où il tenterait de briser son confinement.

Description: SCP-2014 est un gecko mâle adulte appartenant à l'espèce Eublepharis macularius et mesurant 8,5 cm en longueur. SCP-2014 est physiquement indistinguable d'autres membres de son espèce.

SCP-2014 est conscient et possède des capacités télékinétiques, qu'il peut utiliser pour manipuler des objets à distance. SCP-2014 peut manipuler n'importe quel objet dans un rayon de 24 mètres, peu importe si celui-ci se trouve ou non dans son champ de vision. SCP-2014 s'identifie comme étant "Zsar Magoth", une entité extra-dimensionnelle suspectée d'être responsable de la création de multiples cultes et d'avoir causé de nombreux crimes, incluant meurtres, vols, et outrage public à la pudeur.

SCP-2014 a attiré l'attention de la Fondation le 21 Février 1998, lorsque l'un des participants d'un championnat de skate à Los Angeles fut observé accomplissant des figures physiquement impossibles. Il fut plus tard découvert que le participant avait accompli un rituel occulte dans le but d'invoquer la conscience de Zsar Magoth dans le corps de son gecko de compagnie. SCP-2014 se trouvait dans la poche du participant et utilisait ses capacités télékinétiques pour lui donner un avantage dans la compétition. Les témoins de cet événement se virent administrer des amnésiques de Classe-B.

Addendum: Rapport d'Interview

Interviewé: SCP-2014

Interviewer: Docteur ██████

Avant-propos: SCP-2014 se vit donner un stylo et du papier à manipuler par télékinésie afin de communiquer. Toutes ses réponses sont rapportées ici mot pour mot.

<Début de l'Enregistrement>

Docteur ██████: Bonjour, SCP-2014. Comprenez-vous ce que je dis ?

SCP-2014: Cinq sur cinq, doc-o.

Docteur ██████: J'aimerais vous poser quelques questions, si cela ne vous dérange pas.

SCP-2014: Sûr, ça m'a l'air cool.

Docteur ██████: Ce n'est pas votre corps originel que vous occupez actuellement, correct ?

SCP-2014: Yep, j'ai eu droit à c'corps de lézard quand ce gamin froussard m'a invoqué. Le mec flippait à mort pour un genre de compétition de skate. J'ai pu voir que c'était qu'un débutant qui n'aurait rien su faire d'autre que des figures de merde. Mais j'arrivais pas à croire que j'avais été invoqué juste pour ça, tu vois ? Et le p'tit con ne m'a même pas amené de sacrifice. Les enfants ne lisent plus Lovecraft de nos jours ?

Docteur ██████: Cette personne vous a invoqué pour avoir un avantage lors de la compétition, exact ?

SCP-2014: Ouais, le type voulait que j'utilise mes pouvoirs de dingue pour booster sa performance. J'ai rien contre ça, mais j'pense que les gens devraient bosser pour ce qu'ils veulent. Regardez-moi. Des dizaines de cultes ont volé, tué, et totalement foutu le bordel en mon nom.

Docteur ██████: Dans ce cas, pourquoi l'avez-vous aidé ?

SCP-2014: J'vais être honnête, doc-o. Chaque règle a une exception. Et l'exception, pour moi, c'était le skate, parce que durant tous les lustres que j'ai vécu, j'avais jamais vu quelque chose d'aussi génial. Avant, j'pensais que vous n'étiez qu'une bande de cinglés que j'aurais volontiers détruits lorsque j'aurais été assez puissant. Mais maintenant, j'vous connais mieux.

Docteur ██████: Je vois. Vous affirmez aussi être une entité extra-dimensionnelle. Pouvez-vous nous en dire plus sur l'endroit d'où vous venez, et si il y en là-bas d'autres comme vous ?

SCP-2014: C'est plutôt dément. Y'a des planètes et des étoiles comme dans votre univers, mais la vie n'est pas la même. On a des trucs comme des serpents en cristal de la taille d'une planète qui bouffent des étoiles, des tempêtes de malade avec des éclairs qui fertilisent le sol pour faire pousser des plantes-horloges, quelques océans d'eau glaciale remplis de coraux en diamant et aussi des œufs carnivores ailés qui n’arrêtent pas de chanter des chansons des Spice Girls. Et, oui, y'a aussi des tonnes de gars comme moi. C'est putain de difficile de s'élever au dessus de la masse pour que quelqu'un t'invoque et t'offre un sacrifice, mais j'y suis arrivé.

Docteur ██████: Que se passerait-il si votre corps actuel était détruit ?

SCP-2014: J'rentrerais à la maison. Et si j'ai pas de sacrifice, ça devrait pas trop déranger la femme et le gamin.

Docteur ██████: Vous avez une femme et un enfant ?

SCP-2014: M'en parle pas, mec, S'IL TE PLAIT.

Docteur ██████: Très bien. Ce sera tout pour cet interview. Merci, SCP-2014.

SCP-2014: Hey, doc-o, j'peux vous demander une faveur ?

Docteur ██████: Ça dépend.

SCP-2014: Regardez si vous pouvez trouver un peu de temps pour venir skater avec moi. J'peux vous apprendre des figures assez dingues si ça vous dit.

Docteur ██████: J'y penserai.

<Fin de l'Enregistrement>

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License