SCP-2013
notation: +1+x

Objet # : SCP-2013

Classe : Keter Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-2013 doit être traité par la dispersion globale d'une version, administrée par aérosol, du Composé de Cardiff, distribuée via un avion en possession de la Fondation, déguisée en traînées normales. Les salariés de la Fondation affectés par SCP-2013 doivent se voir injecter de manière régulière un amnésique de classe C. Les individus refusant le traitement doivent se faire administrer des amnésiques de classe A et être déchargés de leur fonction.

Les procédures de confinement spéciales de SCP-2013 présentes ci-dessous ont été sauvegardées pour archive. Pour voir les procédures de confinement originelles, veuillez saisir votre mot de passe:

Description : SCP-2013 est un agent mémétique de classe Renard. SCP-2013 peut s'étendre par des supports visuels, auditifs et tactiles1 et possède un taux d’infectiosité d'approximativement 72 %.

Les individus affectés par SCP-2013 développent une croyance en SCP-2013-A. SCP-2013-A est prétendument une race extraterrestre ayant infiltré divers gouvernements mondiaux dont les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Iran, la Russie et la Corée du Nord. Les individus affectés par SCP-2013 ne peuvent être guéris, mais peuvent être traités par la consommation ou l'administration régulière d'amnésiques. De nouvelles infections ont été empêchées par la dispersion globale du Composé de Cardiff. Actuellement, moins de 1 % de la population de la planète Terre croit en existence de SCP-2013-A, la concentration la plus haute étant aux États-Unis, où 4 % croient en l'existence de l'entité.

Précédemment les instances de SCP-2013-A était considérées comme étant les véritables anomalies et non des illusions causées par SCP-2013. Pour voir la description originelle veuillez saisir votre mot de passe:


Addendum : Le 06/05/████ une personnalité connue comme étant une instance de SCP-2013-A est décédée de cause naturelle. La Fondation récupéra le corps afin de réaliser une autopsie, ce qui l'amena à découvrir qu'il ne s'agissait que d'un humain normal. Le personnel non-infecté mena une enquête qui permit de découvrir que toutes les supposées instances de SCP-2013-A éliminées étaient en fait des êtres humains normaux. Tous les rapports concernant SCP-2013 ont été écrits par des membres du personnel infectés par celui-ci.

Faites passer l'information, on annule le protocole Hereford. De nouvelles procédures de confinement concernant SCP-2013 ont été écrites. - O5-2

Pour d'autres données concernant SCP-2013, veuillez entrer votre mot de passe

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License