SCP-2012
notation: +4+x

Objet # : SCP-2012

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Au moins un membre du personnel pratiquant et parlant couramment le latin vulgaire (la langue commune en usage sous le Haut Empire Romain), doit être disponible en toutes circonstances pour interagir avec SCP-2012. Ledit membre du personnel est désigné ci-dessous en tant que Alpha-1. Alpha-1 doit être formé sur l’histoire de la Rome Impériale, en particulier sur les doctrines et tactiques militaires sous le Haut-Empire. De plus, un modèle historiquement conforme de lorica segmentata, forgé uniquement en utilisant les techniques des forgerons romains doit être fourni à l’usage du membre du personnel. Un armement standard de cavalier impérial Auxilia doit être forgé et procuré au membre du personnel dans les mêmes conditions que l’armure. Un cheval équipé d’un harnachement de cavalerie romaine approprié doit enfin être mis à sa disposition. Alpha-1 doit recevoir des leçons d’équitation à la romaine, particulièrement en apprenant à chevaucher sans étriers.

Alpha-1 doit recevoir une instruction poussée sur l’histoire militaire romaine concernant la conquête de la Bretagne dans les années 110 ap. JC. Alpha-1 doit recevoir des emblèmes et des insignes de la Legio II Augusta1, parmi lesquels une reconstitution de l’aigle2 de la Legio II Augusta.

Un autre membre du personnel, désigné Alpha-2, doit recevoir le même type d’équipement, mais avec une instruction focalisée sur les révoltes juives sous le Principat, en particulier la révolte de Bar Kochba. Alpha-2 doit recevoir les insignes et l’aigle de la Legio X Gemina.

Un troisième membre du personnel, désigné Alpha-3, doit recevoir le même équipement que ses collègues, mais avec une instruction focalisée sur les guerres de l’Empire Parthe dans les années 160 ap. JC. Alpha-3 doit recevoir les insignes et l’aigle de la Legio I Minervia.

Pendant la dernière semaine de février, le personnel de la Fondation doit interdire l’accès à la région du Loch Lomond et du Parc National des Trossachs en Écosse, où SCP-2012 est susceptible de se manifester, sous la couverture d’une étude de surveillance de la faune sauvage.

Les zones correspondant au désert du Néguev en Israël et à la Réserve d’État de Khosrov en Arménie doivent être étroitement surveillées en raison de l’impossibilité d’interdire complètement leur accès.

Au commencement d’un Évènement Marian, Alpha-1 doit chevaucher jusqu’à la position de SCP-2012 et se faire passer pour un membre de la cavalerie auxiliaire de la Legio II Augusta. Alpha-1 doit prétendre que la Legio II Augusta a été massacrée dans une embuscade et que les ordres officiels de la Legio IX Hispana sont de maintenir leur position actuelle et d’établir des fortifications afin de pouvoir se défendre. Alpha-1 doit utiliser tous les moyens nécessaires pour convaincre SCP-2012-1 de la nécessité de cette manœuvre.

Si Alpha-1 ne rentre à l’issue d’un délai de 10 heures, une Force d’Intervention Mobile doit être déployée pour confiner SCP-2012 par la force.

Les mêmes procédures doivent être appliquées par Alpha-2 et Alpha-3, avec des ajustements concordants en fonction de la région et la légion concernée.

Quelles que soient les méthodes de confinement utilisées, la surveillance de SCP-2012 pendant son apparition doit être maintenue en toutes circonstances.

Description : SCP-2012 désigne collectivement les membres de la Legio IX Hispana, une légion impériale romaine ayant disparu des registres historiques à la fin des années 100 ap. JC. Les raisons de cette disparition font encore aujourd’hui l’objet d’un important débat.

Au début du mois de mars, SCP-2012 se manifestera dans trois régions différentes à travers le monde : le Loch Lomond et le Parc National des Trossachs en Écosse, la Réserve d’État de Khosrov en Arménie et le désert du Néguev en Israël. Cette apparition est désignée ci-dessous en tant qu’Évènement Marian. Lors d’un Évènement Marian, les instances de SCP-2012 apparaîtront, souvent accompagnées par des suiveurs du camp et d’autres membres du personnel que l’on retrouve communément au sein d’une légion romaine. Les membres de la légion manifesteront un sentiment de désorientation considérable quant à leur environnement, mais continueront d’affirmer avec insistance qu’ils se trouvent toujours à la fin des années 100 ap. JC.

Les instances de SCP-2012 apparaîtront généralement en ordre dispersé et à de multiples emplacements lors de la manifestation d’un Évènement Marian, mais n’apparaîtront jamais simultanément dans les trois zones différentes où SCP-2012 est susceptible de se manifester.

SCP-2012-1 désigne █████████ ██████ ██████████, le commandant de SCP-2012. Le membre du personnel chargé du confinement de SCP-2012 doit entrer en contact avec SCP-2012-1 afin de convaincre SCP-2012 de maintenir sa position, ou avec les officiers appropriés se trouvant aux points d’apparition où SCP-2012-1 n’est pas présent.

Environ une semaine après le commencement d’un Évènement Marian, SCP-2012 disparaîtra brutalement avec tout son équipement. SCP-2012 peut disparaître à n’importe quel moment, ses instances ne semblant pas avoir conscience de l’imminence de cette disparition ou des circonstances générales de leur situation.

Quel que soit le nombre de membres perdus lors du confinement, SCP-2012 réapparaîtra tous les ans. Les instances de SCP-2012 ne possèdent aucun souvenir des années précédentes.

Depuis que la Fondation a initié le confinement de SCP-2012 en ████, l’usage de la force n’a été requis qu’à █ occasions. Des couvertures prétextant des manœuvres militaires sur le terrain ont alors été utilisées.

Addendum : Le document suivant est une transcription de conversation lors de laquelle Alpha-1 a tenté de découvrir les origines de la nature anormale de SCP-2012. Le document est traduit du latin vulgaire.

SCP-2012-1 : …mais tout de même, je me sens bizarre. À dire vrai, beaucoup des hommes ont ressentent la même chose en ce moment. Tu vois, je me souviens d’avoir combattu en Judée, pour mater les Juifs. Tu te rends compte ? Je dois devenir fou. Nous n’avons jamais été stationnés là-bas, mais pour je ne sais quelle raison je me rappelle clairement y avoir combattu.

Alpha-1 : Peut-être un choc subi lors des révoltes.

SCP-2012-1 : Ouais, peut-être. Quoi qu’il en soit je n’arrive pas à me souvenir d’un quelconque incident. Il y avait ces foutus prêtres barbares qui nous gueulaient dessus depuis leurs chars alors qu’on entrait dans la bataille. Va savoir pourquoi j’ai trouvé qu’ils ressemblaient aux chars lourds des Parthes, avec leurs lames scythes caractéristiques. J’ai dû cligner des yeux un certain nombre de fois pour me retirer cette vision de la tête. Je ne comprends pas ce qu’il se passe.

Alpha-1 : Je vais m’assurer d’adresser une prière à Esculape pour vous monsieur.

Lors d’un autre Évènement Marian, Alpha-2 a également reçu l’ordre de découvrir l’origine de SCP-2012. Lors de cet évènement, SCP-2012-1 s’est manifesté dans le désert du Néguev en Israël.

SCP-2012-1 : Et depuis je n’arrive pas à me les sortir de la tête. Ces foutues souvenirs d’embuscade par des rebelles pictes. On n’a jamais été stationnés à Britannia. Je me souviens à peine des informations concernant Britannia, je n’ai jamais pris la peine de lire tout ce qui concernait ces autres conquêtes. Pourtant je m’en rappelle très clairement.

Alpha-2 : C’est en effet curieux monsieur.

SCP-2012-1 : Et tu sais ce qui est le plus étrange dans tout ça ? Je n’arrêtais pas de voir ces zélotes juifs et de me dire qu’il s’agissait de fantassins de l’infanterie parthe. Je n’ai jamais vu de fantassins de l’infanterie parthe, mais lorsque j’ai vu ces soldats je n’ai pas pu m’empêcher de penser à quel point ils me rappelaient les vieilles guerres parthes. Tu vois, ça recommence. Je n’ai aucune expérience en ce qui concerne les guerres des Parthes, mais ça me semble plutôt vieux. Nous n’avons pas combattus les Parthes depuis Trajan, mais dans ces souvenirs ce n’est pas Trajan qui flotte sur les bannières. C’est un autre empereur que je ne reconnais même pas.

Alpha-2 : Je vais m’assurer d’adresser pour vous une prière à Esculape monsieur.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License