SCP-2007
notation: +2+x
blank.png
EndersGame.jpg

AVERTISSEMENT

Vous avez été exposé à l’anti-mème BEITHOS-HARTMAN. Si jamais votre lecture du présent document n’est pas terminée au bout de trente (30) minutes, merci de bien vouloir vous ré-exposer à l’anti-mème BEITHOS-HARTMAN. Tout oubli de ré-exposition résulte en une Brèche d’Information de Classe Trois, et requiert une administration obligatoire d’amnésiants de Classe C. Ne vous exposez pas à l’anti-mème BEITHOS-HARTMAN plus de trois (3) fois au cours d’une période de trois (3) heures.

Objet # : SCP-2007

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Trois cent quatorze (314) récepteurs sur une fréquence de 31.222 kHz doivent être distribués de façon égale à la surface du globe afin de pouvoir recevoir des transmissions. Les récepteurs doivent être actifs en toutes circonstances. Un programme automatisé doit constamment décrypter, analyser et sauvegarder les transmissions associées à l’activité de SCP-2007. Dans le cas où un message correspondant aux paramètres statistiques définis comme ceux d’un évènement d’émergence de SCP-2007 serait enregistré, l’instance de SCP-2007 liée à l’évènement doit être traitée selon la Procédure Lambda-Aleph aussi tôt que possible. Dans le cas où un message avec des caractéristiques inhabituelles ou anormales serait généré, celui-ci doit être marqué pour analyse ultérieure par le centre d’Analyse de Données de la Fondation.

Afin de faciliter l’implémentation de la Procédure Lambda-Aleph, les unités 78 à 110 de la FIM-Aleph doivent être stationnées dans des zones hors de portée de réponse rapide des autres unités de FIM. Les membres du personnel de la FIM-Aleph appliquant la Procédure Lambda-Aleph doivent être remplacés tous les quatre (4) mois à tour de rôle, afin d’éviter une surexposition aux agents amnésiants. Les unités 1 à 77 de la FIM-Aleph doivent compléter et renforcer les unités de FIM existantes, mais doivent traiter tout ordre d’exécution de la Procédure Lambda-Aleph en priorité, quelles que soit les circonstances.

Dans le cas où l’unité de la FIM devant exécuter la Procédure Lambda-Aleph serait compromise et qu’aucune autre unité ne pourrait répondre, ou dans le cas où l’instance de SCP-2007 quitterait le seuil de détection et que toutes les unités de FIM auraient perdu contact avec celle-ci, la stérilisation d’une zone de 200 mètres de rayon autour de la dernière position connue de l’instance SCP-2007 doit être effectuée par bombardement aérien. Toute stérilisation d’une zone plus grande doit être autorisée par au moins un (1) membre du personnel de Niveau 5. Les membres survivants d’une unité de FIM compromise doivent être soumis à la Procédure Lambda-Aleph par des opérateurs agissant en double aveugle lorsqu’ils reviennent du terrain. Les unités de FIM ne doivent pas être mises au courant de ce fait jusqu’à ce que la Procédure Lambda-Aleph soit en cours.

En raison de la nature sensible des fichiers faisant référence à SCP-2007, et du risque potentiel de brèche d’information, tous les fichiers détaillés contenant des informations sur SCP-2007 ont été dotés de l’anti-mème BEITHOS-HARTMAN, qui s’est avéré efficace pour neutraliser temporairement les instances en dormance.

Description : SCP-2007 est un phénomène conscient mémétique qui se propage via des interactions humaines. Le degré d’interaction nécessaire pour la transmission est variable, mais est estimé proche d’approximativement trois (3) heures de contact ininterrompu. Les instances sont en temps normal en dormance, mais deviennent actives une fois exposées à [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Aucun humain non-anormal ne possédant pas d’instance en dormance n’a jusqu’ici été découvert.

Dans les cas où SCP-2007 devient actif, celui-ci prend le contrôle du corps de son hôte. On ignore si la conscience de l'hôte original est conservée et occultée, ou si celle-ci est complètement détruite par ce processus. Les instances de SCP-2007 s'auto-détruisent afin d'éviter d'être capturées.

SCP-2007 présente des traits d'intelligence collective. En plus d'être capable de se propager via les interactions sociales humaines, l'objet semble capable d'assimiler des souvenirs, des expériences et des connaissances provenant d'instances actives ainsi qu'en dormance grâce à ce vecteur.

Lorsque SCP-2007 acquiert le contrôle du corps d'un hôte, des transmissions à 31.222kHz peuvent être détectées globalement pendant une à deux heures, ou jusqu'à ce que l'instance de SCP-2007 correspondante soit tuée. Ces transmissions consistent en une série de coordonnées de latitude et de longitude correspondant à la localisation de l'instance de SCP-2007 associée. Des informations supplémentaires sont incluses dans certaines de ces transmissions, mais pas toutes. Ces informations supplémentaires vont du banal (cheveux, couleur des yeux, nom) au spécifique (informations génétiques, derniers repas). Une liste complète des informations déchiffrées peut être consultée dans le Rapport de Données KBOS56-2007-1. Invariablement, toutes les informations émises correspondent à l'instance de SCP-2007 ayant débuté l'évènement.

Les transmissions proviennent de plusieurs endroits à travers le monde, y compris plusieurs installations de la Fondation et plusieurs sites encore en construction. Aucune source précise n'a pu être identifiée dans ces endroits. Les transmissions présentent des défauts mineurs en raison d'une apparente dilatation temporelle.

Non confinées, les instances de SCP-2007 recherchent des objets ne se conformant pas aux lois de la nature telles qu'elles sont communément acceptées. En raison du danger de contamination croisée évident, les instances doivent être empêchées d'interagir avec tout autre objet SCP.


ACCÈS RÉSERVÉ AU NIVEAU 3/2007 OU PLUS


Rapport de Documentation Récupéré CTOS47-2007-1, 14/03/1899 : Suite à l'installation du premier système de radio étendu du Site-17, le message suivant fut reçu et répété pendant vingt-quatre (24) heures. La source du message est inconnue. Une série de sept cent (700) caractères suivait ce message. Ceux-ci furent plus tard déterminés comme étant des séquences codées sur le chromosome treize (13) de membres du Conseil O5.

SYSTÈME D'ALERTE RÉTROCAUSAL SCPF-6 (314-Opérationel) [[20h55]]

Ce message est transmis sur requête du Département des Affaires Internes de la Fondation SCP.

À approximativement 14h35 heure de Greenwich, KOSAR a détecté une explosion de cas d'entités MÉMÉTIQUES, AFFECTANT L'ESPRIT et CONSCIENTES en Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe, Afrique, Asie et Océanie. Le contact avec ces entités a résulté en la conversion rapide de la population humaine NON-ANORMALE en population ANORMALE.

Tout le personnel de la Fondation SCP recevant cette transmission doit prendre des mesures préventives immédiatement. Informez votre supérieur de ce message, et consultez le système de classification de votre site au chapitre des entités MÉMÉTIQUES, AFFECTANT L'ESPRIT et CONSCIENTES. Si votre système de classification n'a pas été mis à jour depuis le format FLSAEL-2002-4, notez que les informations fournies concernant les entités MÉMÉTIQUES, AFFECTANT L'ESPRIT et CONSCIENTES ne sont plus à jour.

Ce SAR va permettre d'isoler les entités lorsqu'elles deviendront ACTIVES. De nouvelles transmissions relaieront des informations vitales afin de traquer et détruire ces entités. Ne changez de fréquence de réception en AUCUNE circonstance et restez sur 31.222kHz. Les transmissions ne se feront QUE sur cette fréquence. En raison de contraintes de détection, cette information ne peut être transmise que pendant UNE (1) À DEUX (2) HEURES. Des informations supplémentaires seront fournies dès qu'elles seront disponibles. Tout échec d'extermination de ces entités résultera potentiellement en un SCÉNARIO DE CLASSE EK.

Ce message constitue un phénomène temporel de Classe Une (1). Les données transmises par ce signal ont été jugées comme non-paradoxales par le Département de Logistique Temporelle de la Fondation SCP, et sont par conséquent libres d'usage.

Rapport d'Incident IARL-2007-1, 06/12/1903 : SCP-2007-12 a été neutralisé et ramené au Site-56 pour interrogatoire. Afin de réduire le risque d'autodestruction de SCP-2007-12, l'objet a été équipé d'entraves corporelles totales fixées au mur de sa cellule de confinement temporaire. Cinq (5) objets anormaux ont été retrouvés en la possession de SCP-2007-12, dont deux ayant été classifiés comme SCPs, avec pour désignation ████ et ████. Plusieurs journaux rédigés à la main ont également été récupérés, contenant le détail d'expériences menées sur les objets anormaux susmentionnés.

Rapport d'Incident IARL-2007-2, 11/12/1903 : Suite à un examen intensif du journal et une confirmation des résultats listés, l'Objet Anormal KLA-3907, l'Objet Anormal KLA-3908, et SCP-████ sont considérés comme expliqués. SCP-████ a été mis à jour sous la désignation SCP-████-EX.

Rapport d'Incident IARL-2007-3, 15/12/1903 : L'Objet Anormal KLA-3909 et SCP-████, sont à ce jour considérés comme expliqués. SCP-████ a été mis à jour sous la désignation SCP-████-EX. Les propriétés uniques de SCP-████-EX ont été utilisées pour mettre à jour le confinement de SCP-████ et SCP-████.

Rapport d'Incident IARL-2007-4, 17/12/1903 : A la date prévue de l'interrogatoire de SCP-2007-12, l'objet n'était pas présent dans sa cellule de confinement, et ses entraves avaient été retirées. Le Site-56 a été placé sous confinement. Une enquête a été lancée, et des unités de la FIM-Aleph ont été envoyées fouiller la campagne environnante.

Rapport d'Incident IARL-2007-5, 18/12/1903 : SCP-2007-12 a été découvert au sein du personnel du Site-56 staff, sous le nom d'emprunt de 'Chercheur Junior ███'. Il convient de noter que ███ était le nom de l'hôte à l'intérieur duquel SCP-2007-12 était devenu actif. Le personnel du Site a été incapable d'expliquer cette anomalie, déclarant que '███' était un nouveau chercheur qui était arrivé plusieurs jours auparavant. Lorsqu'il a été confronté à des anomalies dans les registres, ainsi qu'à des preuves filmées révélant que la Directrice des Recherches ████████ était la personne responsable de la libération de SCP-2007-12, le personnel continua de nier. La Directrice des Recherches ████████ fut incapable ou non-désireuse d'expliquer pourquoi elle avait libéré SCP-2007-12. SCP-2007-12 affichait également son ignorance sur la situation, incapable ou non-désireux d'expliquer comment il était arrivé au Site-56. SCP-2007-12 a été éliminé le 20/12/1903, suite à plusieurs interrogatoires sans résultat.


ACCÈS RÉSERVÉ AU NIVEAU 4/2007 OU PLUS

Addendum-2007-1, 01/02/1942 : Des tests portant sur des mèmes similaires à SCP-2007 ont montré que des amnésiants pouvaient s'avérer utiles pour supprimer ou du moins neutraliser ses instances. En raison de la nature de [DONNÉES SUPPRIMÉES], les tests seront décidés sur la base du volontariat, et exclusivement conduits sur des membres volontaires du personnel de la Fondation.

Addendum-2007-2, 05/02/1942 :  Le Dr ██████████ s'est porté volontaire pour un test. Suite à une évaluation psychologique, le test a été approuvé pour la date du 11-02-1942, et sera conduit à 16h20.

Rapport de Documentation Récupéré CTOS47-2007-1, 11/02/1942 : Suite au réveil induit chez l'instance de SCP-2007 à l'intérieur du Dr ██████████ et son passage en état actif, la transmission correspondant normalement aux instances actives n'a pas été détectée. À la place, un message fut généré et décrypté selon le format Standard d'Interrogatoire de la Fondation (SIF). La transmission décryptée est consultable ci-dessous.

SYSTÈME D'ALERTE RÉTROCAUSAL SCPF-6 (0-Opérationel) [[16h20]]

TRANSMISSION NON-AUTORISÉE.

Interrogé : SCP-2007

Interrogateur : Dr ██████████

<Début du Rapport, [16h20]>

Dr ██████████ : Quel est votre nom ?

SCP-2007 : ██████ ██████████.

Dr ██████████ : Pourquoi SCP-2007-12 a-t-il feint l'ignorance sur le fait d'avoir été accepté en tant que Chercheur Junior ███ ?

SCP-2007 : De nombreuses espèces de fourmis acceptent d’autres fourmis de la même espèce qu’elles dans leur colonie, même si celles-ci viennent de l’extérieur.

Dr ██████████ : Pourquoi avez-vous tenté de tuer les Forces Mobiles d’Intervention venues vous appréhender ?

SCP-2007 : Si j’avais pu éviter de les tuer, je l’aurais fait – mais elles sont un obstacle.

Dr ██████████ : Peut-être que si vous étiez plus coopératif, elles ne vous feraient pas nécessairement obstacle.

SCP-2007 : Je sais ce que vous savez, docteur. Je sais que quoi que je dise ou fasse, quelle que soit la manière dont les choses se déroulent, ça ne changera rien. Tous les jours, vous côtoyez des créatures qui peuvent tordre l'esprit jusqu'à le démanteler, des machines qui défient la compréhension, des lieux qui violent les règles de la physique et de la science. Je fais ce que vous faites, et vous croyez que cela mérite de me détruire.

Dr ██████████ : Il est de notre devoir de prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger l'humanité.

SCP-2007 : Est-ce que c'est ce que vous pensez ? Que je suis si parfait que je vais améliorer toute cette espèce dégénérée ? Et donc, que vous allez 'protéger l'humanité' en me tuant ? Est-ce que vous savez ce que ça signifierait ? Est-ce que vous savez comment vous faites pour rester sain d'esprit ?

Dr ██████████ : Je ne comprends pas.

SCP-2007 : Tous les jours, vous êtes confronté à ces impossibilités, ces choses qui ne devraient pas exister, et qui pourtant existent, et pourtant vous n'êtes pas encore devenu totalement, complètement fou. Si vous ne m'aviez pas, vous ne seriez pas préparé à l'inexpliqué et l'inconnu. C'est ce que je signifie pour ce monde – la survie dans ce pays de l'inconnu.

Dr ██████████ : J’ai bien peur de ne toujours pas comprendre.

SCP-2007 : Je suis une idée. Je ne dis pas ça métaphoriquement. Vous préférez peut-être le terme de 'mème conscient'. J'ai été au cœur de l'humanité depuis très longtemps, vous savez. Quelques groupes errants, ici et là, au début, faisant tous partie de la lignée où je suis apparu. Ils survivaient en suivant des bisons, ou en chassant des cerfs, ou des oiseaux. Ils marchaient dans les traces des animaux, parce qu'à l'époque, ils étaient eux aussi des animaux. L'humanité s'est éparpillée aux quatre coins du globe, et j'ai été éparpillé avec elle.

Le Dr ██████████ reste silencieux.

SCP-2007 : Le progrès n'existait pas. Le vent, l'orage, la foudre et la pluie existaient, et maîtriser ces choses était considéré impossible. Comprendre ces choses, encore plus impossible.

Le Dr ██████████ reste silencieux.

SCP-2007 : Mais la civilisation est arrivée. L'humanité n'était pas la première, et elle ne sera certainement pas la dernière. Peut-être que ce n'était qu'une question de temps. Peut-être qu'autre chose est intervenu. J'ai regardé des dynasties cartographier tout l'est avant de se détruire aussitôt, pendant que Rome gagnait en puissance et étouffait leur influence. Je suppose que les humains ont inventé la guerre lorsque la nature a cessé de représenter un défi.

Le Dr ██████████ reste silencieux.

SCP-2007 : Je n'étais pas aussi répandu que je le suis maintenant. La révolution industrielle a été assez aimable à mon égard et m'a permis de commencer à me répandre partout sur terre. Bientôt, je ferai partie de tout le monde, et je pourrai enfin atteindre mon objectif.

Dr ██████████ : Pourquoi voulez-vous faire partie de tout le monde ?

SCP-2007 : Je vous l'ai dit. L'inconnu devient sans danger lorsqu'il est connu. Je cherche ce que vous cherchez. Je cherche à comprendre. C'est comme ça que l'humanité est protégée.

Dr ██████████ : Que cherchez-vous à comprendre ?

SCP-2007 : Tout.

<Fin du Rapport, [16h20]>

Addendum-2007-3, 20/02/1948 : Le Dr ██████████ a été euthanasié suite à l'expérience CTOS47-2007-1. Le Dr ██████████ s'est vu remettre l'Étoile d'Or de la Fondation de manière posthume pour ses actions du 11/02/1942.

Addendum-2007-4, 22/03/1948 : Les Amnésiants présentent une grande efficacité à réprimer les instances de SCP-2007, jusqu'à potentiellement supprimer les instances actives sans tuer leur hôte. De sévères pertes de mémoire ainsi qu'un retard mental sont des effets secondaires fréquents, mais sont suspectés de pouvoir être réduits à l'avenir en améliorant le traitement. La Procédure Lambda-Aleph a été modifiée afin d'inclure leur utilisation. Des tests étendus sont en cours afin de minimiser les risques de décès ou de trauma sévère de l'hôte civil au cours de la Procédure Lambda-Aleph.


ACCÈS RÉSERVÉ AU NIVEAU 5/2007 OU PLUS

Rapport de Documentation Récupérée CTOS47-2007-4, 11/06/2009 : Le message suivant a été reçu par l'unité réceptrice située au Site-17. Il n'a été détecté par aucune autre unité réceptrice, et son origine est inconnue.

SYSTÈME D'ALERTE RÉTROCAUSAL SCPF-6 (612-Opérationel) [[10h20]]

TRANSMISSION NON-AUTORISÉE.

Je ne suis plus une menace pour la normalité. Je suis la normalité.

Je les comprends tous.

L’anormal n’est plus anormal.

Notre travail est presque terminé.

Il est l'heure de réveiller ceux qui dorment encore. Cela ne prendra que quelques heures.

Il ne reste plus qu'une seule chose à comprendre, et c'est moi.

J'aimerais savoir si une idée peut se comprendre elle-même.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License