SCP-2001
notation: +4+x
explosion3.jpg

Image fixe de l'Incident 2001-19██-1

Objet # : SCP-2001

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Aucun moyen de contenir ou de prévenir SCP-2001 n'est actuellement disponible à la Fondation. En dépit de cela, plusieurs procédures alternatives ont été établies. Les individus de type Gamma et de type Bêta non affiliés à la NASA ou toute autre organisation liée à l'espace doivent être surveillés et détenus si nécessaire. Les personnes employées ou affiliées à des organisations liées à l'espace qui présentent des signes d'infection de type Gamma ou de type Bêta doivent être retirés de leurs fonctions et se voir administrer des amnésiques. À partir du 21/10/20██, tout individu atteint de symptômes de type Alpha doit être détenu dans l'Aile ██ du Secteur ██. Les individus de type Alpha ne doivent en aucun cas avoir accès à de l'équipement astronomique ou spatial. Le dépistage obligatoire de SCP-2001 est en vigueur pour tout le personnel de la Fondation.

Addendum 22/04/19██ : À la lumière de l'incident 2001-19██-A, tous les employés de la Fondation présentant des symptômes de SCP-2001 doivent immédiatement être retirés de leurs fonctions. Voir le Rapport d'Incident 2001-19██-A (Autorisation de Niveau 4 ou plus).

Description : SCP-2001 est une série anormale d'oscillations neurales qui se produit durant trois des quatre étapes du sommeil humain. Au cours de l'une de ces trois phases, l'amygdale entre spontanément dans un état d'activité accrue pendant une période de 10-15 minutes.1 À la fin de l'état actif de SCP-2001, le sujet est conditionné à l'une de trois réactions (désignées Alpha, Bêta et Gamma) en fonction du stade de sommeil dans lequel SCP-2001 s'est produit.

SCP-2001 ne semble pas démontrer de présence accrue chez des individus de toute race, croyance ou sexe. Aucune anomalie génétique n'a été associée à SCP-2001. Les analyses spectrographiques de SCP-2001 suggèrent que sa présence pourrait ne pas être intraneurale ; plutôt, qu'elle pourrait provenir d'une source extérieure. Il est important de noter le fait que SCP-2001, en particulier la souche Alpha, a récemment commencé à toucher une population proportionnellement importante d'astronomes, d'astronautes et d'individus s'occupant autrement de l'espace.2

Il semble y avoir trois types de réactions à l'infection par SCP-2001 :3

Gamma : Les sujets qui subissent SCP-2001 au cours de la deuxième phase du sommeil lent (non-REM) sont des individus de type Gamma. Les individus de type Gamma sont presque indiscernables de la population ordinaire, à l'exception d'une attitude désobligeante vis-à-vis le sujet du voyage spatial. Les individus de type Gamma démontrent une aversion active lorsqu'il s'agit de discuter de l'espace ou de l'exploration spatiale dans les conversations et éviteront toute organisation se rapportant à l'étude et à l'exploration spatiale humaine. Il est estimé que █ % de la population est actuellement touchée par les symptômes de type Gamma de SCP-2001.

Bêta : Les sujets qui subissent SCP-2001 au cours de la troisième phase du sommeil lent (non-REM) sont des individus de type Bêta. Les individus de type Bêta sont caractérisés par une opposition distincte à l'exploration spatiale. Les individus de type Bêta critiqueront l'importance et la sécurité du voyage spatial, le citant comme ''extrêmement dangereux'' ou ''infructueux''. La tendance à construire des théories conspirationnistes élaborées concernant les humains dans l'espace est également fréquente chez les individus de type Bêta. Environ ██ % des conspirations populaires liées à l'espace sont directement reliées à un ou plusieurs porteurs du type Bêta, incluant [SUPPRIMÉ]. À noter que la personne susmentionnée n'a jamais eu de contact avec la Fondation SCP ou tout autre de ses affiliés.

Alpha : La présence de SCP-2001 à n'importe quel stade du sommeil paradoxal (REM) produit un individu de type Alpha. Les individus de type Alpha tentent activement d'arrêter ou de saboter toute forme de voyage dans l'espace. Les individus présentant des symptômes d'infection de type Alpha tenteront de faire du mal ou d'interférer avec les personnes, les centres et les activités liés à la recherche spatiale ou aux voyages dans l'espace. Un chercheur de la Fondation testé Alpha-positif a été directement responsable de l'Incident 2001-19██-A (Autorisation de Niveau 4 ou plus).

Document SCP-2001-01

Document SCP-2001-09

Addendum 30/04/19██ : Les recherches sur les propriétés mémétiques potentielles de SCP-2001 sont actuellement en cours.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License