SCP-200
notation: +1+x

Objet # : SCP-200

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-200 requiert un environnement tempéré, sûr et suffisamment spacieux pour accueillir le cadre de lit de 1.68 x 2 m auquel il est accroché. La chambre doit être équipée d'une grande fenêtre d'observation de manière à ce que SCP-200 puisse être observé avec un dérangement minimal. En fait, lorsqu'il n'est pas directement testé, SCP-200 doit être laissé tranquille. Un soin particulier doit être pris lors de la récupération d'échantillons afin d'éviter de compromettre la délicate coquille extérieure de SCP-200.

Un brumisateur automatisé doit être mis en place pour appliquer une légère humidification à SCP-200 une fois par jour. Si SCP-200 semble se dessécher, une brumisation additionnelle peut être appliquée, mais en prenant soin de ne pas le rendre trop humide.

En raison de la nature incertaine de SCP-200, la porte de sa chambre de confinement doit être gardée constamment fermée et l'interaction directe est restreinte au personnel d'Accréditation de Niveau 2 en guise de précaution.

Description : SCP-200 est confiné dans une chrysalide mesurant 172.4 cm de longueur de la base au sommet, attachée au matelas et au cadre d'un lit de taille "queen size" standard. La chrysalide a une couleur brun marbré, et l'analyse montre qu'elle consiste en plusieurs couches de soie, tissées de manière à être rugueuses au toucher. Les couches de soie semblent être maintenues ensemble par [DONNÉES SUPPRIMÉES].

SCP-200 lui-même fut vu pour la dernière fois comme étant un mâle caucasien de 13 ans, mesurant 152 cm de haut et pesant 168.73 kg. Il s'est enfermé dans sa chrysalide le ██/██/20██, et les chercheurs se sont avérés incapables d'expliquer comment l'enfant a produit la soie afin de construire son cocon. Les tests par ultrason ont été incapables de détecter la présence de solides au sein de la chrysalide. Toutefois, des échantillons de fluides extraits de son intérieur ont révélés de l'ADN humain concordant avec l'enfant en question. Il semble que l'enfant ait [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Des échantillons du [DONNÉES SUPPRIMÉES] utilisé pour lier la chrysalide correspondent également à l'ADN de SCP-200.

SCP-200 demeure dormant la plupart du temps, bien qu'il puisse être observé s'agitant occasionnellement, en particulier si il est surpris par un contact soudain ou un bruit fort. Toutefois, cela ne pose aucun risque en son état actuel.

Notes : SCP-200 a été retrouvé à █████, ██, USA le ██/██/20██, approximativement 28 heures après l'apparition de la chrysalide. D'après les rapports médicaux, SCP-200 avait suivi un schéma de développement humain normal jusqu'à ses 12 ans. A cet âge, l'enfant a commencé à montrer un appétit vorace et à gagner rapidement du poids au cours de l'année suivante. Le Dr. █████████, un pédiatre local, fut incapable d'identifier la cause de ce changement abrupt de métabolisme.

La mère de l'enfant, inquiète de sa prise de poids, avait tenté de restreindre son régime. SCP-200 s'est échappé dans les bois environnants. Lorsque les autorités localisèrent le garçon 72 heures plus tard, son poids avait doublé suite à un régime de [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Après être retourné chez lui, SCP-200 a développé sa chrysalide.

Suite à sa récupération, des amnésiques de Classe A furent administrés à la mère de l'enfant, au Dr. █████████ et aux autorités locales. La communauté locale fut amenée à croire que [DONNÉES SUPPRIMÉES] pour éviter qu'on ne se préoccupe du sort et du bien-être du garçon.

Addendum 200-01 : Selon les derniers tests, l'ADN de SCP-200 a montré de nombreuses mutations. Étant donné que les tests ultrason ne révèlent toujours aucun solide, le Dr. █████ a émis l'hypothèse que l'enfant pourrait se développer en [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Cette hypothèse reste controversée et requiert des tests et une observation plus poussés.

A la lumière de ces développements, une requête pour reclasser SCP-200 en Euclide a été approuvée, et des équipes d'observation constante ont été implémentées afin d'observer l'émergence de SCP-200.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License