SCP-195-FR
notation: +12+x

Objet # : SCP-195-FR

Niveau de Menace : Jaune Orange

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-195-FR doit être maintenu en course quasi-constante le long d'un parcours prédéfini dans l'enceinte d'un espace protégé par la Fondation. Les conducteurs doivent se relayer toutes les cinq heures. Une pause s'étalant d'un quart d'heure (15 minutes) à soixante-et-onze (71) minutes entre chaque conduite est autorisée afin de faire régulièrement le plein et d'assurer l'entretien du véhicule.

En cas d'Anto Zupan, merci de se référer au directeur du projet ainsi qu'au Service des Ressources Humaines.

Description : SCP-195-FR est une automobile Ford Escort Mk III rouge, produite par la Ford Motor Company en 1985, ainsi que la place de parking qui lui est associée. La voiture et la place de parking ont été toutes deux découvertes à leur place d'origine dans le parking de l'hôpital général de la ville de ████████, en Croatie. La voiture et la place de parking sont indépendamment considérées comme tout à fait normales. Toutefois, la voiture ne peut quitter la place de parking. La voiture est tout à fait fonctionnelle et capable de se déplacer sur de longues distances. La place de parking, une surface en asphalte d'environ 6 m² délimitée par des bandes blanches sur trois côtés, semble toutefois se déplacer en restant sous les roues de la voiture, ce qui ne semble pas empêcher celle-ci de se déplacer comme le ferait une voiture normale sur les différents terrains sur lesquels elle est amenée à circuler, et ce en dépit du fait que ses roues semblent constamment rouler sur la même surface.

SCP-195-FR peut se déplacer partout où une Ford Escort standard serait capable de se déplacer, tout en conservant une adhérence identique à celle de l'asphalte, ce qui facilite nettement sa circulation en terrain boueux, graveleux, et tout autre environnement où une place de parking en asphalte pourrait potentiellement être aménagée. Elle ne peut toutefois pas circuler sur des terrains trop irréguliers ou trop instables, tels que sur une couche trop fine de glace ou dans des montées montagneuses trop escarpées.

SCP-195-FR ne peut rester sur place plus de soixante-et-onze (71) minutes. Lorsque SCP-195-FR est à l'arrêt, la place de parking qui l'accompagne commencera lentement à s'étendre par dessus l'environnement l'entourant, recréant petit à petit le même paysage que celui du parking de l'hôpital général de ████████ tel qu'il était le 8 novembre 1993. Au cours du processus, les atomes composant la matière présente autour de SCP-195-FR verront toutes leurs liaisons annulées et réorganisées, permettant de libérer le terrain et de créer les nouvelles structures. Il est supposé que plus la période de temps passée à l'arrêt s'allonge, plus la superficie reproduite autour de l'emplacement de SCP-195-FR grandit, et ce indéfiniment.

Lorsque SCP-195-FR redémarre après un temps d'arrêt, toutes les structures créées autour de lui restent sur place, à l'exception de la place de parking située sous la voiture. Il est estimé que jusqu'à soixante-et-onze (71) minutes d'arrêt, les dégâts sont facilement réparables par une équipe de la Fondation envoyée sur place. Au-delà de ce délais, un premier être humain, Anto Zupan, commencera à être reproduit par SCP-195-FR.

L'individu sera reproduit tel qu'il était le 8 novembre 1993, en train de marcher à six mètres et huit centimètres (6,08 m) à l'arrière de la voiture. Le véritable Anto Zupan, caucasien, 46 ans lors de l'écriture de ce rapport, est toujours en vie et installé à Zagreb, Croatie, sans être conscient de l'existence de SCP-195-FR ou de ses effets.

Mise à Jour du 19/04/2003 - Appendice CE-195 : En vertu d'un amendement du Comité d'Éthique, le développement de SCP-195-FR doit toujours être stoppé avant la matérialisation d'Anto Zupan. Au cas où la matérialisation serait déjà entamée, le personnel sur place doit la laisser se terminer. Un examen psychologique poussé du sujet Zupan #9 a prouvé qu'il(s) étai(en)t enclin(s) à rejoindre la Fondation en tant que membre du personnel de Niveau 0, préférablement dans le domaine logistique. Il est toutefois conseillé de séparer les sujets les uns des autres afin d'éviter tout choc psychologique. L'usage de Zupan comme sujets de Classe-D est réprouvé, et leur génération dans ce seul but est passible de rétrogradation pour tout le personnel concerné.

Mise à Jour du 30/10/2016 - Incident Ford-Tango : SCP-195-FR a pendant un temps présenté plusieurs intérêts pour la Fondation, comme la génération simple de matières premières, d'éléments électroniques ou de ressources humaines se développant autour de SCP-195-FR à l'arrêt. En outre, SCP-195-FR présentait également un avantage stratégique de déplacement, circulant comme sur une route, peu importe qu'il soit sur du sable ou dans la jungle, tant que le chemin était assez dégagé. Il était toutefois en soi très prévisible que, sur l'eau, même une place de parking coule.

Les tests de SCP-195-FR sur le Terrain d'Entraînement 12, des marais, avaient eu des résultats plus qu'encourageants concernant une avance rapide et sans difficulté en territoire marécageux. Le pilote test s'est malheureusement trop aventuré, avant d'arriver sur une parcelle de terrain bien plus humide que les autres - parcelle où il aurait été impossible d'installer une place de parking. Le pilote test a été rapidement sauvé, mais SCP-195-FR s'est retrouvé englouti à 3 voire 4 mètres de profondeur sous la vase. L'équipe d'intervention, qui était justement présente pour encadrer le test au cas où pareil incident se produirait, a tenté de treuiller SCP-195-FR, mais n'avait pas envisagé la possibilité technique que le parking commence à se développer horizontalement sous des parcelles de terre bien moins humides et bien moins faciles à déplacer discrètement. Cela a pour conséquence gênante de bloquer la voiture là où elle est. La question est à l'étude, la situation est sous contrôle.

Note du Dr. Gémini : Êtes-vous sérieusement en train de nous annoncer que nous avons une ville croate qui est en train de se développer sous la Camargue ?

Note du Dr. Ramner : Tout est sous contrôle. Faites votre boulot, nous faisons le nôtre.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License