SCP-1922
notation: +3+x

Objet # : SCP-1922

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1922 est logé dans une cellule de confinement pour humanoïde standard au Site-17. Le sujet doit rester sous la surveillance du personnel de sécurité. Les comportements d'automutilation et les changements de santé du sujet doivent être rapportés aux Docteurs Dharow et/ou Ipps-Hill. Les évaluations psychiatriques sont prises en charge par le Docteur Dharow et les examens médicaux part le Docteur Ipps-Hill. Ces procédures doivent être effectuées à une fréquence mensuelle ; et après les occurrences d'activités anormales. SCP-1922 n'est pas autorisé à posséder des objets de nature combustible et doit être supervisé afin d'éviter d'entrer en contact avec ces éléments lorsqu'il est hors de sa cellule.

Description : SCP-1922 est un homme caucasien âgé de quatre-vingt-dix ans s'appelant Herbert ████. SCP-1922 est diagnostiqué avec un diabète sucré de type 2 et une maladie vasculaire périphérique. L'effet anormal du sujet ainsi que sa condition médicale ont causé plusieurs épisodes de gangrènes dans ses membres inférieurs, dont l'amputation a été nécessaire. Voir le Document 1922-Med pour une liste médicale détaillée de SCP-1922.

SCP-1922 se comporte comme un homme âgé normal avant de mourir de cause naturelle, l'infarctus du myocarde étant souvent la cause la plus fréquente de la mort. SCP-1922 reste dans un état de mort clinique durant approximativement 45 minutes, avant de lentement se réanimer. Son rétablissement complet nécessite en général 2 heures. Les périodes de mort clinique ont démontré ne causer aucun dommage neurologique, même si le sujet est légèrement désorienté après sa réanimation. SCP-1922 apparaît être mentalement sain et intelligent, les tests de QI confirmant qu'il n'y a aucune détérioration. Malgré son âge avancé, le niveau d’intellect du sujet est correctement maintenu. Le sujet est capable de décrire les expériences supposées se dérouler durant l'activité anormale avec des détails élaborés. Aucune preuve ni moyen d'assister le sujet dans ses affirmations n'existe. Il est inconnu si l'anomalie provoque des hallucinations précises ou si SCP-1922 produit délibérément de la désinformation. Voir Document 1922-Psy et le Journal d'Interview pour plus de détails.

Note : 03/07/2005 : Il a été enregistré que le temps que SCP-1922 reste cliniquement décédé se prolonge après chaque expiration ultérieure. Le processus de réanimation, cependant, demande moins de temps par la suite.

Note : 05/05/2008 : SCP-1922 commence à exprimer des tendances suicidaires.

Récupération : SCP-1922 a été récupéré dans l'Hôpital █████ de █████, ███████, le 06/06/1997. Des docteurs spécialisés furent alertés quand un homme a repris conscience dans la morgue de l'hôpital, quasiment une heure après qu'il a été déclaré décédé. Le sujet fut mis en garde provisoire par la Fondation et sa famille reçue plus tard des cendres de substitution. Des amnésiques de Classe-C furent administrés au personnel de l'hôpital en charge du sujet. SCP-1922 a été convaincu qu'il allait être déplacé dans un hôpital différent avec de meilleures installations.

Addendum-1922-1: Journal d'Interview partiel :

Addendum 1922-3 : Évaluation psychologique :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License