SCP-192
notation: 0+x

Objet # : SCP-192

Classe : Sûr

Les Procédures de Confinement ont été mises à jour grâce au succès de l'opération de déplacement 192-M-1471607220 depuis le Site-██A. Veuillez vous référer à l'Addendum 192-M-D pour voir les anciennes Procédures de Confinement Spéciales.

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-192 est contenu en toute sécurité dans SCP-192-F. SCP-192-F est situé dans la Salle 9-24, une salle sécurisée de Classe-R standard de la Fondation, conçue pour les objets radioactifs, dans l'Aile Nord du Site-125A. La salle 9-24 doit toujours avoir au moins quatre compteurs Geiger fonctionnels. Une inspection de l'isolation radioactive de la Salle 9-24 et des compteurs Geiger doit être effectuée tous les quinze jours. Le boîtier de SCP-192 ne doit être ouvert ou brisé en aucun cas.

Le retrait de toute section du revêtement extérieur de SCP-192-F doit être effectué par du personnel de Niveau 2 sous la supervision d'un Niveau 3 assigné à cet étage, et ce, uniquement lors des maintenances hebdomadaires prévues. Toute brèche dans le châssis de SCP-192-F doit faire l'objet d'un rapport adressé à l'équipe de gestion des installations du Site-125A. Toute brèche du boîtier de SCP-192 doit être considérée comme une brèche de confinement d'objet radioactif, comme définie dans les manuels de la Fondation et du Site 125A, et une évacuation complète de l'Aile Nord devra être effectuée par tout le personnel. Veuillez consulter le Document 192-CU pour les instructions de nettoyage et de reconfinement basées sur les analyses actuelles de l'objet.

L'accès à la salle contenant SCP-192-F dans le cadre de tests peut être accordée par une autorisation écrite du personnel administratif du Site-125A, mais nécessitera l'approbation d'au moins un Niveau 3 assigné au 9ème étage. Ce membre du personnel devra être présent lors de tous les tests.

Description : SCP-192 est un tube à rayons X formant le composant fondamental d'une machine de diagnostic à rayons X fabriquée par ███████ le ██/██/20██, dont l'utilisation médicale a commencé le ██/██/20██. Cette machine est désignée SCP-192-1. Lorsqu'une image est produite par une machine contenant SCP-192, la zone examinée du sujet sera modifiée par des moyens inconnus pour s'ajuster à l'image produite. Ceci a pour effet d'ajouter ou enlever des blessures ou des maladies au sujet, en accord avec l'image.

SCP-192 émet une grande quantité de radiations alpha et bêta, dépassant les doses annuelles recommandées pour le personnel de la Fondation en une minute d'exposition constante. Ces émissions sont générées même si SCP-192 n'est pas utilisé ni connecté à aucune source d'énergie. L'hypothèse actuellement admise est que cet effet est dû aux matériaux utilisés pour la construction de la cathode de SCP-192.

SCP-192-1 a l'air d'absorber ces émissions de radiation, même si tous les tests conduits jusqu'ici sur SCP-192-1 démontrent qu'elle a été construite à partir de matériaux normaux pour ce genre de machine.

MISE A JOUR DE MAINTENANCE ██/██/2014 : Le confinement de SCP-192 par SCP-192-1 n'est pas total. Les imperfections dans le procédé de fabrication, combinées avec les tests initiaux conduits sur le Site-██A ont affaibli l'enveloppe extérieure de SCP-192-1. Une requête pour le transfert de SCP-192 et une réévaluation a été soumise au commandement régional.

MISE A JOUR DU SITE ██/05/2014 : 192-M-1471607220 a été déplacé avec succès le ██/05/2014. Tout le personnel de la Fondation du Site-██A a été transféré au Site-125A, et le Site-██A a été abandonné. SCP-192-F, une réplique de SCP-192-1 fabriquée par la Fondation, a été construite à [DONNÉES SUPPRIMÉES] et installée sur le Site-125A avant l'opération de déplacement.

Les doses de radiation reçues lors de l'utilisation normale de SCP-192-1 étaient dans les marges de sécurité standards, et cela reste le cas avec SCP-192-F.

La présence de SCP-192 a été découverte par le Dr █████████, un agent de la Fondation sous couverture traquant SCP-███ à [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Le Dr █████████ a demandé à être présent pendant les examens initiaux réalisés par SCP-192-1, et a été le premier membre du personnel de l'Hôpital ████████ à observer ses effets. Le Dr █████████ a averti la Fondation, et les trois autres personnes présentes ne faisant pas partie de la Fondation se sont vus administrer des amnésiques de Classe A. Une équipe de recherche a été envoyée en conséquence, et la salle contenant SCP-192-1 a été mise en quarantaine. Les résultats de l'investigation sur l'origine de SCP-192 peuvent être consultées dans le Document 192-I██.

A la suite des tests sur SCP-192, les résultats suivants ont été signalés arrivant aléatoirement. Tout changement sur un sujet a l'air d'arriver environ trois secondes après que la radiographie ait eu lieu.

Résultat de l'image Effet
Image sans aucune maladie ou blessure. Le sujet est complètement guéri sans aucun problème ni complication.
Présence d'une fracture due à un traumatisme, accompagnée d'un déplacement important. L'os montré sera fracturé à un niveau de déplacement identique. Ces blessures ont toutes eu l'air d'apparaître dans les dernières 24 heures, même pour les sujets ayant été isolés avant l'examen. Jusqu'ici, SCP-192 n'a pas produit d'image où un os pénétrait un organe interne ou la peau du sujet.
Présences de cellules cancéreuses dans la zone examinée. Le sujet montrera un développement de cellules cancéreuses dans cette zone. Ces tumeurs n'ont jamais excédé T1N0M01, mais ont toujours été malignes. Des biopsies pratiquées sur plusieurs sujets n'ont montrées aucune différence entre les cancers causés par SCP-192 et les cancers naturels. Le succès des différents traitements a été dépendant de la localisation du cancer.
Présence d'un corps étranger à l'intérieur du sujet. Le corps étranger sera trouvé à l'intérieur du sujet si une chirurgie est pratiquée. L'objet en question est aléatoire, mais est habituellement un outil chirurgical nécessaire à une opération de la zone examinée. Aucun département du Site-██A n'a fait de rapport concernant des disparitions étranges de matériel médical ou chirurgical.

Lors d'un test afin de déterminer si SCP-192 pouvait être utilisé comme moyen de traitement en exposant plusieurs fois un sujet à ses effets, SCP-192 produisit une image floue, qui eu comme résultat [DONNÉES SUPPRIMÉES], tuant le sujet D-192-03█ quasiment sur le coup (Voir le rapport d'incident 192-03█-02). Le personnel utilisant SCP-192 lors de ce test fut soumis à une évaluation psychiatrique immédiate.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License