SCP-191-FR
notation: +5+x
19140317-Le_XXe_siecle-_journal_d'union_et_d'action_catholique-001-CC_BY(1).jpg

Photo de la une de SCP-191-FR.

Objet # : SCP-191-FR.

Classe : Sûr Euclide.

Niveau de menace : Jaune Noir

Procédures de Confinement Spéciales :
SCP-191-FR doit être confiné dans un coffre de confinement standard, lui même dans une section dédiée.
SCP-191-FR ne doit en aucun cas être observé directement par un membre du personnel de classe C ou supérieure.
SCP ne doit en aucun cas être observé directement par les membres du personnel de la Fondation.
La mise en place de protocoles d'expérimentation impliquant des membres du personnel de Classe-D requiert l'autorisation d'un membre du personnel scientifique de niveau 3 ou supérieur. Les expériences sont à présent formellement interdites suite à l'incident A345-CK-PO.
Une équipe de deux membres du personnel de sécurité doit en toutes circonstances interdire l'accès à la section de confinement de SCP-191-FR aux membres du personnel n'appartenant pas à l'équipe de recherche.

Si malgré tout un sujet se trouve affecté par SCP-191-FR, la procédure suivante devra être appliquée à la lettre :

- Si le sujet n'a pas lu SCP-191-FR, il devra subir un traitement par amnésiques.
- Si le sujet a déjà procédé à une lecture, il devra être pris en filature par les agents appropriés, qui seront aussi chargés de limiter autant que possible les dégâts causés par le sujet, de récupérer celui-ci une fois les effets de l'objet dissipés, et d'appliquer les procédures de couverture requises.

Description : SCP-191-FR est un exemplaire de l'édition du 17 mars 1914 de l'Union dans l'action, journal de nationalité française.

Lors d'un contact visuel direct avec SCP-191-FR établi pendant plus de 15 secondes, le sujet sera persuadé d'y trouver un article concernant son avenir, et de devoir absolument en prendre connaissance. A ce stade-là, toute tentative de raisonnement est inutile, cependant un traitement par amnésique peut stopper l'influence de SCP-191-FR.
Dans l'article en question, les sujets racontent dans 60% des cas qu'il y est décrit un événement central voir décisif pour leur futur. Dans 35% des cas, ils y trouveront une prédiction s'étalant sur une longue période temporelle et dans 5% une prédiction d'importante envergure.1 (l'incident A345-CK-PO est le seul cas de prédiction d'importante envergure.)

Après lecture de SCP-191-FR, les sujets vont s'efforcer de prendre des décisions et d'agir de manière à ce que la prédiction ne se réalise pas, quand bien même celle-ci pourrait être considérée comme bénéfique ou profitable.
Tous les sujets testés ont à ce jour réussit à changer l'événement décrit par SCP-191-FR. (Voir Addendum 191-FR-1.)
Dans 100% des cas, ce changement a grandement empiré l’événement original.
Toute tentative de raisonnement du sujet affecté s'est soldé par un échec, il en va de même pour les tentatives d'empêcher le sujet de changer son futur. (voir Addendum 191-FR-1).

Cependant, un sujet gravement mutilé, ou porteur d'un agent biologique mortel ou paralysant, ne sera pas affecté par SCP-191-FR. Le peu de sujets testés n'ont pas permis d'établir clairement les critères sur lesquels les sujets se verraient affectés ou non.

SCP-191-FR manipulera les événements afin que le sujet réussisse à empirer son avenir.
Les sujets se verront donc éviter tous les obstacles qui les séparent du changement de leur futur. Si le sujet possède 0% de chance de changer son futur, l'objet attribuera alors des capacités anormales au sujet. Un sujet placé en salle désoxygéné avec seulement assez d'air pour lire SCP-191-FR développa une force surhumaine qui lui permetta de briser le mur et de s'enfuir du site █████.
Cependant, l'objet ne manipulera pas plus que nécessaire les événements, et les rares capacités anormales attribuées ont disparu peu de temps après leur utilisation par le sujet.

Notes : Plus l'on tente d'empêcher le sujet de changer son futur, plus on pousse l'objet à des manipulations d'événements, ce qui augmente le risque d'éventuels dégâts collatéraux.

Si SCP-191-FR est exposé à une température de plus de 5000 degrés Celsius, l'objet manipulera la réalité afin de se mettre sous une température plus clémente.
Si l'objet est exposé à une température supérieure à 10000 degrés Celsius, ou à une explosion de plus de 0,5 mégatonne, l'objet développera, grâce à un procédé inconnu, une résistance à tous les dégâts physiques. Cependant, durant toute la durée d'exposition, l'objet perdra toute autre capacité anormale.
Toutes les tentatives d'endommagement physique SCP-191-FR se sont donc soldées par un échec.

Addendum 191-FR-1 :
Interview d'un Classe-D après lecture de SCP-191-FR

Dr. █████ : Classe-D, comment vous sentez vous?

Classe-D 6767 : Un peu… Un peu bouleversé, je vous le cache pas… J'ai l'étrange impression que tout cela va réellement arriver… c'est pas possible…

Dr. █████ : De quoi parlez-vous ?

Classe-D 6767 : Ben, d'votre journal là… y avait un article sur moi …

Dr. █████ : Sur vous ?

Classe-D 6767 : Ouais … Putain qu'est-ce que j'ai mal à la tête …

Dr. █████ : Qu'y avait-il de marqué ?
Le Classe-D se met à hurler en se tenant la tête

Dr. █████ : Étrange …
Le Classe-D tombe au sol en se tenant la tête

Dr. █████ : Putain on va le perdre ! Extrayez-le !

Détonation

Fin de l'enregistrement

Voici le déroulement supposé des événements.
Le Classe-D réussit à échapper à l'emprise de l'agent ████, et dégoupilla la grenade sting de ce dernier. Cette action assomma tous les membres du personnel de la pièce sauf le Classe-D.
Celui-ci s'est alors enfuit du site █████ et réussit à changer l'événement décrit par SCP-191-FR.
Aucune sanction disciplinaire n'a été prise contre le personnel pour leur manque de prudence car il est probable que leurs décisions furent influencées par SCP-191-FR.
Cependant, la caméra thermique détecta un anormal dégagement de chaleur autour du cerveau du sujet, responsable de la douleur. Le sujet ne jouait donc pas la comédie, ce qui laisse entendre que SCP-191-FR est capable de manipuler biologiquement les sujets.
-Dr. █████ Directeur de recherche sur SCP-191-FR.

Rapport d'incident A345-CK-PO.
Lors du test du ██/██/16, effectué par le Dr ████ et l'assistant ████, Le onzième sujet affecté par SCP-191-FR dans le cadre d'expérimentations reçus une prédiction qui ne concernait pas seulement lui, ou ses proches, mais une prédiction sur une ville entière, que l'intervention du sujet empira gravement.
Le sujet fut à l'origine de l’incendie The Beast, au █████.
Ceci amène l'hypothèse qu'un sujet pourrait avoir une vision sur le monde, qui déboucherait sur un événement de type XK.
Toute expérience est désormais interdite, renforcement des mesures de sécurité et reclassification en objet de niveau de menace noir.

Directives du Directeur de recherche sur SCP-191-FR

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License