SCP-1861
notation: 0+x
Wintershimer2018.jpg

Veille photo de SCP-1861-A émergeant d'un petit lac artificiel.

Objet  # : SCP-1861

Classe : Keter

2018DivingSuit.jpg

Instance de SCP-1861-B en confinement, circa 1918.

Procédures de Confinement Spéciales : Si une manifestation de SCP-1861 est signalée, les Forces d’Intervention Mobiles, situées dans les avant-postes de la Fondation les plus proches, doivent rediriger le trafic en dehors de la zone affectée et empêcher les civils d’interagir avec les instances SCP-1861-B. Une autre équipe doit être mobilisée avec pour tâche dédiée de localiser et empêcher l’accès à SCP-1861-A. Comme les instances SCP-1861-B ne peuvent être détruites par la force brute, si cela est possible, des moyens diplomatiques doivent être mis en place pour empêcher l’enlèvement de civils. Des agents de désinformation de la Fondation, positionnés dans les médias locaux ainsi que dans les stations de surveillance météo, doivent attribuer SCP-1861 à des irrégularités dans la pression de l’air et à une grande quantité de particules dans l’eau de pluie. Les civils étant rentrés dans SCP-1861 doivent être déclarés légalement morts. Les causes de la mort sont attribuées à des accidents dus au temps.

Description : SCP-1861 est un phénomène météorologique anormal caractérisé par une forte précipitation accompagnée de la formation d’un brouillard composé de sel de mer, de sang humain, et de liquide cérébro-spinal humain. Les manifestations de SCP-1861 sont imprévisibles, apparaissant de manière spontanée et sans lien avec le climat naturel ou les tendances climatiques de la zone affectée. Les manifestations se produisent une fois tout les 3 à 6 mois, et elles ont été enregistrées apparaissant dans de nombreuses régions à travers le monde. Des sources historiques confirment que SCP-1861 existe depuis au moins l’année 1916. La taille de la zone couverte par SCP-1861 varie d’une instance à l’autre ; la plus grande enregistrée mesurait approximativement 5000 km². Hormis ses manifestations, sa composition et son lien apparent avec SCP-1861-A, SCP-1861 ne montre pas de propriétés anormales supplémentaires.

SCP-1861-A est un unique vaisseau sous-marin qui ressemble fortement aux navires de classe B utilisés par l’armée britannique durant la Première Guerre mondiale. Durant chaque manifestation de SCP-1861, SCP-1861-A tentera d’émerger d’une étendue d’eau assez large pour contenir tout son volume. Des étendues naturelles et fabriquées par l’homme ont été les hôtes de manifestations de SCP-1861-A. Si aucune des étendues d’eau présentes n’est suffisamment grande pour contenir l’entièreté de SCP-1861-A, celui-ci fera surface dans n’importe quelle étendue d’eau dont la surface est suffisante pour déployer son kiosque ainsi que sa plateforme supérieur, même si le volume d’eau en question n’est profond de seulement quelques centimètres.

SCP-1861-B sont des entités humanoïdes émergeant de SCP-1861-A durant le phénomène SCP-1861. Les instances de SCP-1861-B portent des combinaisons intégrales ressemblant à des scaphandres de plongée en haute mer, cependant sans aucune source d’approvisionnement en air apparente. Les instances de SCP-1861-B sont de taille identique et possèdent une vitesse et une force semblable à celles d’un homme adulte. Bien que la plupart des instances sont conscientes et capables de parler, approximativement 9% d’entre elles possèdent une intelligence limitée et sont seulement conscientes. Les instances incapables de communiquer verbalement ont été enregistrées produisant des vocalisations similaires à celle de cris de félins domestiques, de canidés ou de nourrissons humains. Les scaphandres portés par les instances SCP-1861-B sont anormalement résistants et ne peuvent pas être enlevés excepté par les instances les portant. Si une instance de SCP-1861-B rencontre un sujet humain, l’instance essayera de persuader le sujet d’entrer à l’intérieur de SCP-1861-A, assurant qu’il agit dans l’intérêt du sujet. Les sujets refusant cette proposition seront ou ne seront pas emmenés de force jusqu’à SCP-1861-A, en fonction du tempérament de l’instance de SCP-1861-B.

Les sujets humains attirés dans SCP-1861-A réémergeront durant des manifestations de SCP-1861 ultérieures en tant qu’instances SCP-1861-B. Si une instance SCP-1861-B est emmenée en dehors de la zone d’effet de SCP-1861, celle-ci commencera à subir une fatigue accélérée suivie d’une perte de conscience, devenant complètement inerte, jusqu’à ce qu’elle soit réintroduite dans SCP-1861. Après qu’une manifestation de SCP-1861 soit arrivée à terme, SCP-1861 disparaîtra avec les instances de SCP-1861-B restantes ; de plus, le sang, le fluide cérébro-spinal et l’eau salée laissées par l’évènement se convertiront instantanément en eau de pluie classique.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License