SCP-178-FR
notation: +10+x

Objet # : SCP-178-FR

Niveau de menace : Orange

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-178-FR-1-A et son support doivent rester confinés dans un casier des objets anormaux du Site-Aleph. Un niveau 2 est requis pour accéder à l'objet et une autorisation d'un (1) membre du personnel de niveau 3 est nécessaire pour procéder à des tests. SCP-178-FR-1-A et son support doivent être entretenus manuellement sur une période mensuelle.
SCP-178-FR-1-B doit être contenu dans un casier séparé au Site-Aleph et ne nécessite pas d'entretien.
SCP-178-FR-2-A et SCP-178-FR-2-C doivent être confinés dans un coffre au Site-Kybian et ne nécessitent qu'un entretien minime.
SCP-178-FR-3-A doit être contenu dans une cellule pour humanoïde standard au Site-Beth et doit avoir un entretien psychologique hebdomadaire avec le docteur Rune ainsi qu'une consultation médicale après chaque tests et sur une période mensuelle. L'entité ne doit pas dépasser la limite de cent cinquante (150) mètres avec SCP-178-FR-1-A ou SCP-178-FR-2-A dans le cas où ils seraient confinés dans le même site. SCP-178-FR-3-A devra alors être raccompagné de force à sa cellule et doit être éloignée des objets précédemment cités.

En raison de son comportement coopératif, SCP-178-FR-3-A est autorisé à effectuer des sorties sous escorte dans son site de confinement avec la présence de deux (2) gardes uniquement si SCP-178-FR-1-A, SCP-178-FR-1-B, SCP-178-FR-2-A et SCP-178-FR-2-C ne se trouvent pas sur le même site.

Description : SCP-178-FR regroupe plusieurs entités et objets anormaux suivant le classement suivant :

  • SCP-178-FR-1 pour les objets exclus de la seconde catégorie (actuellement numérotés de A à B) ;
  • SCP-178-FR-2 pour les objets étant en apparence des clefs (actuellement numérotés de A à C) ;
  • SCP-178-FR-3 pour les entités humanoïdes (actuellement numérotés de A à C).

Groupe des SCP-178-FR-1 :

Mechanical_Homunculus.jpg

SCP-178-FR-1-A portant SCP-178-FR-2-A dans sa cloche en verre

● SCP-178-FR-1-A est une petite statuette en laiton avec des proportions de cuivre et de zinc variables représentant un humanoïde bipède avec des griffes aux mains, des pattes de reptile, quelques crocs pointus et la moitié haute du crâne absente. Celui-ci a été découvert et est actuellement confiné dans une cloche composée de laiton et de verre, avec les inscriptions [DONNÉES SUPPRIMÉES] en langue ██████. SCP-178-FR-1-A est dans sa phase inactive quand il est contenu dans la cloche. Les deux objets sont datés de 18██ d'après une inscription sur le support et des tests de datation.

Lorsque SCP-178-FR-1-A n'est plus sur son support, celui-ci s'anime et entre dans sa phase active. Dans cette phase, l'objet se comporte comme un automate malgré l'absence de tout mécanisme permettant le mouvement et erre à l'endroit où il se trouve.
Si SCP-178-FR-2-A, ou SCP-178-FR-2-C, entre dans une limite de cent mètres (100 m), l'automate cherchera à récupérer l'objet avec une préférence pour SCP-178-FR-2-A. Il est supposé que cette préférence vient du fait que les deux objets contiennent du cuivre.
S'il n'y arrive pas, il se dirigera vers SCP-178-FR-1-B où il retirera SCP-178-FR-2-A d'un des orbites. La clef précédemment confisquée à l'automate aura quant à elle disparu, il est supposé que celui-ci téléporte la clef grâce à SCP-178-FR-1-B.
Dans le cas où ce dernier est lui aussi inaccessible, l'effet anormal Alpha-178-FR s'activera pour SCP-178-FR-3-A si celle-ci est dans la limite des cent mètres (100 m). Le seul moyen pour l'arrêter est de redonner la clef à SCP-178-FR-1-A, de lui redonner accès à SCP-178-FR-1-B ou d'éloigner l'entité de la limite générée par l'automate.

Note du 20/03/2015 : Un moyen a été trouvé pour prendre SCP-178-FR-2-A à SCP-178-FR-1-A sans aucun effet secondaire. Il suffit de placer SCP-178-FR-1-A dans sa cloche en verre après lui avoir subtilisé la clef ou d'éloigner la clef au-delà de la limite des cent mètres (100 m). SCP-178-FR-2-A est donc disponible sur demande de test.

openmind.jpg

SCP-178-FR-1-B après l'utilisation de SCP-178-FR-2-A

● SCP-178-FR-1-B est un crâne d'origine inconnue d'Homo Sapiens datant de 18██ avec un trou de serrure sur l'os frontal juste au-dessus des orbites et une boîte crânienne coupée en deux horizontalement. Regarder à l'intérieur de n'importe quel orifice, hormis le trou de serrure, menant sur l'intérieur du crâne montrera l'intérieur de celui-ci comme s'il était vide, mais aucun outil ne peut y accéder pour une raison inconnue. Le trou de serrure montrera quand à lui une couleur noire unie, même si une source lumineuse est dirigée vers l'objet.
SCP-178-FR-1-B semble avoir servi pour l'étude de l'anatomie du corps humain du fait de la présence de deux (2) crochets et de deux (2) clous qui servent à maintenir le haut de la boîte crânienne et malgré la simplicité du mécanisme, le retrait du sommet du crâne est impossible quelque soit la force exercée pour retirer les crochets.

Lorsque un sujet insère puis tourne SCP-178-FR-2-A ou SCP-178-FR-2-C dans le trou de serrure de SCP-178-FR-1-B, alors les crochets retenant le haut du crâne se détachent d'eux-mêmes.
L'intérieur du crâne est, à partir du sommet des orbites, entièrement noir et aucune source lumineuse ne peut permettre d'éclairer cette zone tout comme le trou de serrure. Cette zone d'ombre ne sera pas visible en regardant le crâne depuis les orbites ou un autre point qui donne sur l'intérieur du crâne.
Il a été constaté de plus que l'os frontal vu de l'intérieur ne possède pas le trou de serrure visible. Lorsqu'un sujet insère son bras dans SCP-178-FR-1-B, celui-ci accède à un endroit décrit comme relativement sphérique avec un diamètre estimé à un virgule dix mètres (1,10 m) où il peut prendre un objet qui a été précédemment déposé. Le fait que l'intérieur de SCP-178-FR-1-B soit une relativité dimensionnelle ou spatiale est en cours d'étude.


Groupe des SCP-178-FR-2 :

● SCP-178-FR-2-A désigne une clef entièrement composée de bronze. Aucune méthode de datation n'a pu donner l'âge de l'objet. L'objet a démontré une résistance extrême aux techniques de détérioration du bronze. Actuellement confiné au Site-Kybian sans procédures de confinement spéciales particulières.

● SCP-178-FR-2-B désigne une clef d'argent qui aurait le même type de propriétés anormales que les autres SCP-178-FR-2 selon SCP-178-FR-3-A. Son existence n'a pas pu pour l'instant être prouvée mais serait en possession de l'Insurrection du Chaos avec SCP-178-FR-3-B.

● SCP-178-FR-2-C désigne une clef apparemment composée d'or. Aucune méthode de datation n'a pu donner l'âge de l'objet. L'objet a démontré une résistance extrême aux techniques de détérioration de l'or et à une forte force physique malgré le fait que l'objet devrait logiquement se tordre ou se rompre. Il est supposé que la clef soit composée d'un alliage avec un métal inconnu et non-détectable ou que l'objet possède une résistance anormale malgré sa composition. Actuellement confiné au Site-Kybian sans procédures de confinement spéciales particulières.


Groupe des SCP-178-FR-3 :

1368277053-tumblr-mm15d6k0dx1snwntgo1-400.jpg

SCP-178-FR-3-A

● SCP-178-FR-3-A est une femme française d'origine irlandaise née le 28 août 1989 s’appelant Eilleen O'Key d'après ses dires et ayant l'apparence d'une jeune femme. Elle mesure un virgule soixante-dix mètres (1,70 m) pour un poids de cinquante trois kilogrammes (53 kg), possède des cheveux bruns, des yeux verts foncés, a une peau blanche claire et possède un trou de serrure au niveau de la nuque avec une couleur unie noire à l'intérieur.
Son sang et ses cheveux présentent de plus un taux anormal de particules de cuivre.

Différents scanners sur SCP-178-FR-3-A montrent un système complexe de rouages en métaux divers sous forme d'une petite boîte aux dimensions variables là où est situé le trou de serrure. Aucune extraction ou examen de ladite boîte n'a été effectué pour l'instant.

SCP-178-FR-3-A est mentalement stable, décrite par les psychologues comme très protectrice envers SCP-178-FR-3-B et agressive envers le personnel.

Note : Après l'incident 178-FR, SCP-178-FR-3-A est devenue coopérative à l'égard de la Fondation, l'entité doit cependant être toujours considérée comme dangereuse. Pour de plus amples détails sur les interrogatoires et les incidents liés à SCP-178-FR-3-A, veuillez consulter le Document 178-FR-3-A.

● SCP-178-FR-3-B est censé être un adolescent aux cheveux gris et le frère de SCP-178-FR-3-A répondant au nom de William O'Key suspecté d'être à la solde de l'Insurrection du Chaos. Existence non-confirmée.

● SCP-178-FR-3-C est censé être une jeune femme aux cheveux blonds et l'aînée de SCP-178-FR-3-A répondant au nom de Mary O'Key apparemment intégrée à la société sous un faux nom. Existence non-confirmée.

Il est à noter qu'aucune personne portant le nom "O'Key" n'est dans les registres français ou irlandais, ce qui fait que les entités du groupe SCP-178-FR-3 n'existent pas officiellement.


Événements 178-FR-3 :

Lorsqu'un membre du groupe SCP-178-FR-3 utilise un objet catégorisé SCP-178-FR-2, trois (3) effets anormaux peuvent se déclencher selon l'objet utilisé :

  • Effet anormal Alpha-178-FR :
  • Effet anormal Beta-178-FR (non prouvé) :
  • Effet anormal Gamma-178-FR (non prouvé) :

Note : Du fait de l'incident 178-FR, il est dorénavant interdit d'approcher de moins de cent cinquante mètres (150 m) les objets de la catégorie SCP-178-FR-1 et SCP-178-FR-2 de SCP-178-FR-3-A. Aucun test ne doit être pratiqué avec SCP-178-FR-2-C du fait des explications des effets provoqués avec cet objet par l'entité et la méfiance dont nous devons faire preuve envers elle. - Directeur du Site-Beth


Addendum 1 : SCP-178-FR-1-A et SCP-178-FR-1-B ont été découverts le 12/07/2007 dans une maison quasi-détruite par les flammes dans la ville de ████ avec trois (3) corps calcinés. Le médecin légiste a remarqué comme un "tatouage en forme de serrure" où il pouvait insérer un outil sans que celui-ci n'endommage le corps et "semblait disparaître". Un agent de la Fondation infiltré a pu substituer le dossier et faire prendre des amnésiques au médecin et aux personnes avec lesquelles il avait divulgué l'information.
L'enquête a été étouffée et les corps ont été transférés à un Site de la Fondation pour une autopsie. Les anomalies décrites par le médecin ont été constatées et les corps furent cryogénisés pour de futures études au Site-Kybian jusqu'à l'incident 178-FR, après quoi ils ont été transférés au Site-Aleph.

Aucun dommage n'est noté sur les deux objet anomaux récupérés.

Note du 02/04/2015 : D'après le second interrogatoire de SCP-178-FR-3-A, il s’avérerait que les corps calcinés retrouvés soient ceux de ses parents et de sa tante. L'entité ne doit pas être mis au courant que la Fondation possède ces corps pour lui éviter un possible déséquilibre mental ou une perte de coopération dû au choc de cette révélation. - Dr. Rune

Addendum 2 : SCP-178-FR-3-A a été capturé le 10/03/2015 dans le Sud-Ouest de la France à █████ après qu'une enquête ai déterminée que la famille trouvée lors de la récupération de SCP-178-FR-1-A et SCP-178-FR-1-B avait un ou plusieurs enfants qui s'étaient échappés de la maison avant l'arrivée des pompiers et de la police. Une traque a durée jusqu'à ce qu'un commerçant ai aperçu le "tatouage en forme de serrure situé sur la nuque" de SCP-178-FR-3-A et l'ai signalé à la police après que celui-ci ai plaqué au sol la fille qui avait tenté de le braquer.
SCP-178-FR-3-A a réussi à tuer le commerçant, officiellement tué par un inconnu toujours en fuite, et à s'enfuir avant d'être capturé par une équipe d'intervention. Il y a eu un total de cinq (5) blessés dans la confrontation suite à l'activation de l'anomalie de l'entité grâce à SCP-178-FR-2-A, provoquant ainsi l'effet anormal Alpha-178-FR. L'agent Wrath a signalé avoir aperçu une autre personne avant la capture de l'entité mais les recherches n'ont rien donné.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License