SCP-175-FR
notation: +4+x
17080410254155762.jpg

Photographie prise le ██/██/19██. Une entité de SCP-175-FR en train de répondre au chercheur █████, ce dernier ayant oublié l'identité de sa femme suite à un traumatisme1.

Objet # : SCP-175-FR

Niveau de menace : Bleu

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : En raison de son incapacité à se déplacer, SCP-175-FR doit être confiné en son lieu d'origine, à savoir le site de confinement C-175-FR, situé dans la région de la Savoie, dans les Alpes, dans une vallée proche de la commune de Pralognant-la-Vanoise.

Tout le périmètre entourant SCP-175-FR doit être entièrement clôturé par un grillage de trois (3) mètres de hauteur. La face nord du périmètre doit être munie d'un portail grillagé refermable par un cadenas, permettant l'accès à des véhicules de la Fondation. Des panneaux indiquant l'interdiction d'entrer sous peine de poursuites judiciaires doivent êtres accrochés sur le grillage et sur le portail. Un groupe de dix agents de la Fondation agissant sous couverture de gardes forestiers doit rester basé dans la commune citée ci-dessus et inspecter l'intérieur de SCP-175-FR ainsi que les alentours de sa position. Un système de caméras cachées doit être disposé tout autour du périmètre de confinement et permettre aux agents de la Fondation de surveiller SCP-175-FR en toute circonstance. Ils doivent se tenir prêt à poursuivre et intercepter toute personne qui tenterait de pénétrer ou aurait pénétré SCP-175-FR. Les intrus doivent recevoir des amnésiques de classe A (B si le contact avec SCP-175-FR était prolongé) et doivent être surveillés durant le mois qui suit leur prise d'amnésique. Tout intrus qui tenterait de pénétrer dans SCP-175-FR à plusieurs reprises malgré les amnésiques ou semble avoir développé une immunité aux amnésiques à cause d'une exposition répétée à SCP-175-FR doit être éliminé.

Description : SCP-175-FR est une forêt presque entièrement constituée de végétaux du genre Betula. Les autres espèces végétales la constituant sont des buissons et herbes communes ne présentant aucune anormalité. Aucune espèce animale n'a jamais été observée au sein de SCP-175-FR dans SCP-175-FR. Chaque individu de SCP-175-FR du genre Betula présente les mêmes propriétés anormales, chacun d'eux étant respectivement nommé "instance de SCP-175-FR". L'objet est constitué d'exactement ████ instances de SCP-175-FR. Au centre de SCP-175-FR se trouve une plaque en pierre de 40x40x20 cm sur laquelle est gravée "Qui perd la mémoire se ruine". La plaque semble à ce jour indestructible et inaltérable.

170726114037451737.jpg

Photographie prise le ██/██/20██. SCP-175-FR lorsque aucune de ses instances ne sont actives.

Les instances de SCP-175-FR semblent dotées d'une conscience propre et paraissent capables de communiquer aussi bien entre elles qu'avec des individus humains par la déformation et modification de leur structure afin de représenter des objets, idées, concepts ou visages, formant ainsi une sorte de langage. Les instances sont décrites par le personnel de classe-D ayant interagit avec elles comme intelligentes, sages, amicales, calmes, bienveillantes et rassurantes.

Lorsqu'un individu se trouve à proximité de SCP-175-FR, les instances de SCP-175-FR tenteront d'entrer en contact avec l'individu en représentant des choses aléatoires généralement considérées comme positives. Si ce dernier répond et initie le dialogue, une conversation alimentée par des sujets divers, débutant par des thèmes généraux et se poursuivant progressivement sur des sujets plus personnels (du point de vue de l'individu en conversation avec l'instance) s'engagera entre l'individu et l'instance de SCP-175-FR. La conversation dérive ensuite systématiquement sur le passé de l'individu. Après un certain temps de conversation, l'entité de SCP-175-FR commence à mentionner certains passages ou éléments du passé que l'individu avait oubliés, qu'ils soient majeurs ou mineurs.

Suite à cela, selon les témoignages des membres du personnel de classe-D envoyés, l'individu récupère l'intégralité du souvenir de l'événement dans ses moindres détails. Si l'individu affecté souffre de troubles ou de maladies affectant la mémoire, il semble que ces troubles ne se manifestent plus après cet événement. Ces propriétés anormales semblent également en mesure de restaurer les souvenirs effacés ou modifiés par les amnésiques standards de la Fondation, quelle que soit leur puissance, et de restaurer tous les souvenirs concernés dans leur état d'origine. Cela semble également valoir pour les pertes de mémoire occasionnées par des moyens anormaux. Sur le long terme, il a été constaté que les individus affectés par ce phénomène développent une résistance complète aux effacements de mémoire et aux oublis.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License