SCP-1733
notation: +5+x
1733.jpg

Image prise lors de l'Enregistrement 1733-007.

Objet #: SCP-1733

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Le DVR qui contient SCP-1733 doit être confiné dans les archives vidéo du Site-██. Il est strictement interdit de lancer l'enregistrement de SCP-1733, sauf lors d'expériences. Tout membre du personnel doit contacter le Dr. Geller afin de recevoir l'autorisation d'étudier SCP-1733.

Description : SCP-1733 est un enregistrement vidéo du match d'ouverture de la saison NBA 2010-2011, joué dans le TD Garden à Boston, au Massachusetts, le 26/10/2010, mettant les Celtics de Boston face au Heat de Miami. Des agents surveillant les réseaux sociaux apprirent l'existence de SCP-1733 lorsqu'un habitant de Boston nommé █████ ██████ se plaignit sur Facebook le 27/10 d'une faute technique lors du troisième quart-temps entre les joueurs Ray Allen et Chris Bosh, malgré le fait que cette faute ne se soit jamais produite. Lorsque d'autres personnes sur le réseau social lui firent remarquer, █████ ██████ mis en ligne l'extrait de match dont il parlait, créant la confusion parmi les différents membres de la discussion. Des agents de la Fondation faisant partie de l'équipe de modération de Facebook effacèrent la discussion et retrouvèrent l'adresse IP de █████ ██████ et de toutes les personnes impliquées dans la discussion afin de les localiser et de leur administrer un amnésique de Classe A. Le DVR de marque Motorola contenant SCP-1733 fut récupéré afin de mener des recherches plus approfondies.

Un ensemble d'études menées sur l'enregistrement récupéré permit de comprendre la vraie nature anormale de celui-ci. Au départ, les enregistrements de SCP-1733 ne changeaient que de façon minime, de par la présence de nouvelles fautes, ou un léger changement de score ; cependant, après avoir lancé l'enregistrement un grand nombre de fois, le scénario représenté se modifie maintenant d'une façon de plus en plus importante. Les personnes enregistrées semblent garder en mémoire des événements qui se sont produits dans les enregistrements précédents, et se rendent maintenant compte de leur situation actuelle. Il est supposé que lors de chaque enregistrement, une quantité de souvenirs et de connaissances provenant des enregistrements précédents est apportée aux entités vivant dans SCP-1733, permettant la naissance d'un sentiment général de panique, chez le public comme chez les joueurs, au fil des enregistrements. Cet effet est cumulatif, et affecte toute personne présente dans le stade. La qualité des souvenirs a pu progresser, partant d'abord de simples impressions de déjà-vu exprimées par les commentateurs Mike et Tommy, et allant jusqu'à une mémoire presque parfaite des événements produits lors d'enregistrements moins récents. Cependant, aucune entité vivant dans SCP-1733 n'a jamais tenté de communiquer avec les personnes observant l'enregistrement ; de plus, les entités en question n'ont jamais supposé être dans un enregistrement vidéo.

Il ne semble pas y avoir de différence entre les personnes ayant réellement participé ou assisté à ce match et les individus vivant dans SCP-1733 : les joueurs, par exemple, se montrent identiques en matière de talent et d'attitude sur le stade. Les personnes se trouvant dans le public ne semblent pas particulièrement différents dans cet aspect, et les recherches de la Fondation concernant le statut actuel des personnes n'ont rien montré d'anormal. À toutes fins utiles, les entités vivant dans SCP-1733 semblent être de vrais individus, dont l'existence se manifeste uniquement lors du lancement de l'enregistrement. D'après les rapports du TD Garden, plus de ██████ personnes étaient présentes dans le stade le 26/10/2010.

Il fut d'abord supposé que SCP-1733 avait été conçu dans le but de présenter une infinité d'issues pour un même match, étant donné que les joueurs pouvaient modifier leurs tactiques offensives et défensives après chaque nouvel enregistrement. Lors de l'Enregistrement 034, les joueurs et entraîneurs étaient tellement habitués aux tactiques de l'équipe adverse qu'aucun point ne fut marqué en 3:34 minutes. Étant donné que la qualité des souvenirs provenant des enregistrements précédents était d'abord moindre, il est supposé que les joueurs voyaient ces souvenirs comme de simples intuitions, ce qui ne leur permettait pas encore de comprendre leur situation actuelle.

Cependant, à partir de l'Enregistrement 045, l'aptitude des entités vivant dans SCP-1733 à se rappeler des évènements produits lors des enregistrements précédents a atteint un stade où les joueurs refusèrent de jouer, et l'ensemble des personnes présentes s'assemblèrent pour tenter de concevoir un plan leur permettant de s'échapper du stade. Les chercheurs de la Fondation ont conclu que ces entités sont emprisonnées dans le décor enregistré par SCP-1733, en raison du fait qu'aucune d'entre elles n'ait pu s'échapper. Les portes menant dans les couloirs adjacents au stade ont résisté à une force supposée être supérieure à █████ N. Il semble également impossible d'emprunter tout autre issue (par exemple, les vestiaires du stade). Il est possible d'attendre l'arrivée des supérieurs quelques temps avant le premier quart-temps ; cependant, ceci ne permet pas aux entités de s'échapper, car les portes en question mènent dans des couloirs dont les autres portes sont également trop résistantes pour être ouvertes ou enfoncées. Le désespoir des entités les a mené à organiser de nouvelles tentatives, comme la conception d'explosifs, des rébellions, la séparation en trois factions des entités présentes, et, lors de l'Enregistrement ███, un rituel basé sur le meurtre et démembrement de deux joueurs dans le but d’apaiser la colère d'une quelconque entité les gardant prisonnier, si elle existe (pour plus de détails, voir la Liste d'Enregistrements 001). Cependant, lorsqu'un nouvel enregistrement est lancé, toutes les personnes présentes réapparaissent intactes, quoiqu'il leur soit arrivé lors de l'enregistrement précédent.

Il semble impossible de reproduire ces effets en créant de nouveaux enregistrements grâce au DVR, ce qui confirme que l'objet n'est pas la source des caractéristiques anormales de SCP-1733. En raison du stress enduré par les entités vivant dans SCP-1733, il est maintenant interdit de mener tout type de test sur SCP-1733.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License