SCP-1711-RU
notation: +8+x
medium.jpg

Qu'est-ce qui est représenté ci-dessus ? Une image de SCP-1711.
L'image est-elle sûre ? Oui.

Q : Quel est le numéro de l'objet ?
R : SCP-1711.

Q : Quelle est la classe assignée à SCP-1711?
R : La classe "Sûr".

Q : L'objet nécessite-t-il des Procédures de Confinement Spéciales?
R : Elles sont sans aucun doute nécessaires.
Q : Où doit-il être stocké ?
R : Dans un casier de stockage sécurisé du Site 7.
Q : Cela nécessite-il des précautions spécifiques ?
R : Aucune n'est nécessaire, bien qu'un taux élevé d'humidité soit déconseillé.
Q : Pourquoi ?
R : Cela risque de détériorer l'état de l'objet.
Q : Est-il possible d'accéder à l'objet ?
R : Tout à fait.
Q : Comment ?
R : En déposant une demande d'autorisation auprès des chercheurs responsables de SCP-1711.

Q : Une description est-elle envisageable ?
R : Elle peut être faite, mais non sans quelques difficultés.
Q : Qu'est donc cet objet, en définitive ?
R : Il s'agit d'un paquet de cartes usées.
Q : Combien de cartes contient-il ?
R : 51.
Q : Pourquoi ce nombre spécifique ?
R : Il manque le valet de carreau.
Q : Le sujet a-t-il d'autres caractéristiques spécifiques ?
R : Bien entendu.
Q : Quelles caractéristiques, exactement ?
R : Il n'a pas d'emballage.
Q : Comment se manifeste l'anomalie de l'objet ?
R : Il force celui qui s'y réfère à n'y penser et à n'en parler qu'en termes de questions et réponses.
Q : Cela peut-il être évité ?
R : Uniquement en s'abstenant de penser à l'objet.
Q : La puissance de cette anomalie est-elle importante ?
R : Très importante.
Q : Est-ce qu'elle concerne tous les types de moyens de communication ?
R : Absolument tous.
Q : Où cet objet a-t-il été découvert ?
R : Dans une vieille maison de la ville de ██████.
Q : Qu'est-ce qui a permis à la Fondation de le localiser ?
R : Des articles de presse mentionnant des résidents s'exprimant de manière inhabituelle.

Q : Existe-t-il d'autres informations sur cet objet ?
R : Bien entendu, ce document comporte un addendum.
Q : Que contient cet addendum ?
R : Les tests effectués sur SCP-1711.
Q : Qui les a effectués ?
R : Le Dr. ██████.
Q : Qui les supervisait ?
R : Le Dr. Andersen.
Q : Combien de tests ont-ils été effectués ?
R : Quatre seulement.
Q : Pourquoi si peu de tests ?
R : Toute recherche sur cet objet est particulièrement difficile ; il a été décidé d'arrêter les tests.
Q : Quel était le but de ces tests ?
R : Il a été demandé à des sujets de Classe D d'écrire un texte parlant de SCP-1711, ou de décrire l'objet verbalement.

Q : En quoi consistait le test #1 ?
R : Il a été demandé au sujet de test de décrire l'objet verbalement.
Q : Que s'est-il passé ?
R : Le sujet de test a réussi, mais ne s'exprimait qu'au moyen de questions et de réponses.

Q : Qu'en est-il du test #2?
R : Il a été demandé au sujet de test de décrire l'objet à l'écrit.
Q : Que s'est-il passé ?
R : La description était identique à celle du test précédent.

Q : Qu'en est-il du test #3?
R : Il a été tenté de transférer la description de SCP-1711 dans un autre mode de communication.
Q : Cela a-t-il réussi ?
R : Oui, mais au prix de plusieurs altérations de la description.
Q : Quelles altérations, exactement ?
R : Des questions et des réponses différentes.

Q : Et que s'est-il produit pendant le test #4 ?
R : Il s'agissait d'une tentative visant à décrire l'objet verbalement à une tierce personne.
Q : Cela a-t-il réussi ?
R : Il n'y a eu aucune complication, mais il s'agissait toujours de questions et de réponses.

Q : Que s'est-il passé ensuite ?
R : Le paquet de cartes a été rangé dans un casier de stockage sécurisé. Le Dr. ██████ en a gardé la clef afin que personne ne puisse accéder à l'objet sans permission.

Q : Est-ce qu'il y a un autre Addendum?
R : Oui, un message du Dr. ██████.
Q : Que dit-il ?
R : "Savez-vous ce qui attend tous ceux qui essaient d'utiliser SCP-1711 dans un but récréatif ? Je leur fermerai l'accès à la cantine pour une semaine."

Auteur original: AkkiKamaAkkiKama
Source Originale: The SCP Foundation - Russian Branch
Date: 28/02/2012
Lien: SCP-1711-RU

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License