SCP-1695
notation: +2+x
Recovered.png

En raison de l’incendie présent sur le site de récupération, seul une feuille de schéma est resté lisible.

Objet #: SCP-1695

Classe: Sûr

Procédures de confinement spéciales: SCP-1695-1 est gardé dans une chambre forte de Type 31A à l'intérieur de l'aile est du Site-18. Tout test effectué sur SCP-1695-1 doit être supervisé par des chercheurs spécialisés dans les instances issues de GoI-192. Les preuves découvertes au site de récupération de SCP-1695-1 doivent être gardées dans l'aile ouest du Site-18 et sont disponible pour des tests par tout membre du personnel ayant une accréditation de niveau deux (2) ou plus.

Description: SCP-1695-1 est un mécanisme de grande taille constitué d'un alliage de métal noir de composition inconnu.1 Le matériel affiche un niveau anormal de solidité; en conséquence, toutes les tentatives pour démonter l'appareil se sont avérées infructueuses. SCP-1695-1 a une forme irrégulière, possédant une base rectangulaire de 2,6 mètres par 2 mètres qui s'étend vers le haut en forme de demi-cercle et s'élevant à environ 1,5 mètre à son plus haut point. Un panneau de commandes constitué d'un certain nombre de boutons et d'interrupteurs servant à faire fonctionner l'appareil est situé à l'arrière; tandis qu'un tableau circulaire constitué de plaques en métal est situé à l'avant.

Quand SCP-1695-1 est activé depuis le panneau de commandes, la partie circulaire sur le devant de l'appareil va se dilater de manière similaire à une ouverture. Regarder l'intérieur de l'appareil par cette ouverture révèle une chambre cloitrée, et murée avec le même métal que celui se trouvant sur l'extérieur de l'appareil. Le mur intérieur de la chambre porte un certain nombre de bosses irrégulièrement formées. On estime que lorsque le devant de l'appareil est ouvert, les instruments responsables des principaux effets anormaux de SCP-1695-1 se rétractent dans la partie inaccessible de l'intérieur de l'appareil.

Quand un sujet humain entre dans la partie avant exposée de la chambre en posant le pied en premier, les tableaux circulaires des plaques se fermeront automatiquement autour du torse du sujet. L'appareil se fermera assez loin du sujet pour restreindre sa mobilité et prévenir une éventuelle évasion; les sujets gardent seulement un minimum de séquelles psychologiques des lacérations causées par la fermeture de l'appareil. Une fois piégé par SCP-1695-1, le sujet se transformera en SCP-1695-2.

Ce qui suit est une liste des étapes du processus de conversion. Étant donné qu'il est actuellement inconnu quelles transformations- si elles existent- subit la partie inférieure du corps piégée du sujet, seuls les changements de la partie supérieure visible du sujet seront listés.

RussianMan.jpg

1695-B, présumé créateur de SCP-1695-1.

  • Les phalanges distales du sujet se rétractent dans les portions inférieures des doigts, suivies pas les phalanges intermédiaires et proximales,2 laissant le sujet sans doigts.
  • Ce qui reste des mains du sujet se rétracte dans les bras qui se rétractent similairement dans le torse du sujet.
  • Les cheveux, les oreilles et le nez se rétractent dans la tête du sujet, suivis par tout autre détail facial. L'exception étant les yeux du sujet, qui restent entièrement fonctionnels et de taille normale. Les sujets restent capables d'émettre des vocalisations; toutefois, leur capacité de dialoguer est sévèrement entravée par l'absence de bouche et muscles faciaux nécessaires pour l'articulation.
  • Le torse du sujet gonfle et s'étire. La délimitation des muscles et des os est perdue à cette étape et le corps prend une apparence plus ronde.
  • Le cou se rétracte dans ce qu'il reste des épaules du sujet. A ce stade, le sujet ressemble à un cylindre grassouillet avec deux yeux sur la face arrondie.
  • Le sujet s'agrandit jusqu'à ce que le torse cylindrique soit grossièrement à un (1) mètre de diamètre et trois (3) mètres de longueur. Le tableau métallique va lentement se dilater pour compenser la circonférence croissante du sujet.
  • Les plaques de kératine3 commencent à dépasser de la partie du corps du sujet orientée vers le ciel. Les saillies sont toujours également espacées et forment un angle perpendiculaire à la longueur du corps cylindrique.
  • La peau du sujet sécrète une substance chimique adhésive anormalement composée. Dès qu'un organisme ou objet est en contact avec la composition pendant plus d'une minute, il ne peut être détacher tant qu'un contre-adhésif n'a pas été secrété.
  • SCP-1695-1 va jouer un message pré-enregistré (voir le Rapport d'Enregistrement 1) suivi par une sélection de musiques populaires de cirque.

Une fois ce procédé accompli, le panneau de contrôle de SCP-1195-1 peut être utilisé pour étirer d'avantage SCP-1695-2. Les tests ont montré qu'il n'existait pas de limitation d'extension de SCP-1695-2. L'appareil tient aussi compte de toutes les directions possibles de SCP-1695-2: les opérateurs peuvent étirer SCP-1695-2 dans n'importe quel angle, incluant des extensions vers le haut sans besoin apparent de support et à une inclinaison personnalisable. Si SCP-1965-2 est proche d'entrer en collision avec une surface solide, il va automatiquement compenser sa trajectoire, soit en évitant l'obstacle ou soit en continuant le long de sa surface. La vitesse à laquelle SCP-1695-2 s'allonge est ajustable, avec un maximum de trente (30) km/h.

Ce phénomène continuera jusqu'à ce que l'individu opérant sur SCP-1695-1 décide d'inverser le processus, faisant rétracter SCP-1695-2 avec les mêmes mouvements présents lors de l'élongation. Une fois produit, SCP-1695-2 sécrètera un contre-adhésif, libérant toute matière physique attachée à lui. SCP-1695-1 va temporairement cesser de jouer de la musique à cet instant et jouera un message préenregistré (voir le Rapport d'Enregistrement 2).

Si SCP-1695-1 est désactivé, SCP-1695-2 retournera à sa forme humanoïde originale et sera libéré. Les sujets qui ont subit les transformations en SCP-1695-2 vont garder une peur importante aux alentours de la zone basse de leur corps, ajoutée à des niveaux variables de traumatismes psychologiques.

Rapport d'Enregistrement:

Rapport d'enregistrement 1

Salutations, mes chers ! Approchez et venez sur le dos de Meaty le Ver de Viande pour un tour plein de sensations fortes ! Veillez à garder votre dos contre les plaques-ongles de Meaty afin de ne pas tomber. Pour votre sécurité, la sueur de Meaty vous collera à lui et vous empêchera de tomber ! Ne vous inquiétez pas, chères mamans - ça ne fait aucune tâche ! Soyez sûrs de bien tenir vos chapeaux, lunettes, ou autres objets susceptibles de tomber, et profitez de ce tour de manège !

Rapport d'enregistrement 2

Merci d'avoir fait un tour sur le Ver de Viande d'Herman Fuller ! N'hésitez pas à passer au stand de sucreries "Je n'ai pas de pop-corn et il faut que je crie", et n'oubliez pas de récupérer une figurine faite main de Meaty le Ver de Viande à la sortie ! Passez une inquiétante journée !

Addendum:

SCP-1695-1 fut récupéré à Estevan Fairgrounds à Saskattchewan le 05/19/████ après que la Fondation ait reçu des rapports concernant une activité de GoI-233 (Le Cirque de l'Inquiétant d'Herman Fuller) dans cette zone. Lors de la récupération, la majorité du champ était occupé par des structures de carnaval en feu ou sévèrement endommagées par les flammes, sans doute dû aux tentatives de détruire ce qui se trouvait dans cette zone. Deux (2) individus ont été retrouvées sur les lieux et arrêtés: 1695-A, en train de servir une instance de SCP-1695-2, et 1695-B, un homme Russe âgé qui proclamait être l'inventeur de SCP-1695-1.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License