SCP-168
notation: +4+x
SCP-168.jpg

Une calculette normale du même modèle que SCP-168

Objet # : SCP-168

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-168 doit rester dans la salle d'observation 221-D du Secteur-28. Il doit être calé à l'angle le plus plein permis par son boîtier, faisant face à la fenêtre non obstruée. L'entrée doit rester verrouillée, l'accès est possible sur demande. D'après les précédentes recherches, il ne doit pas être utilisé comme une calculette normale. La discussion avec SCP-168 est encouragée, mais doit être limitée à un maximum d'une heure par jour, sans exception.

Description : Trouvé posé sur un bureau lors du nettoyage du bâtiment de l'École Élémentaire condamnée ██████ en 199█, SCP-168 est une calculette graphique de marque Hewlett-Packard, modèle HP-28C. Au cours de l'inspection initiale, il a été découvert que le nom "Éric" était gravé à l'intérieur du boîtier amovible. Toutefois, après avoir entré une équation simple (6÷3) et pressé le bouton "=", l'écran de l'appareil est devenu vierge pendant 3 minutes et 34 secondes, ce après quoi la fonction "touche alternative" s'est initiée, faisant s'afficher le message "QUELLE HEURE EST IL ?".

Pour un journal de la conversation, les personnes bénéficiant d'une Autorisation de Sécurité de Niveau 2 devraient consulter l'Addendum : Rapport E-12.

Bien qu'il ne soit pas totalement mobile, SCP-168 a démontré des signes d'action lorsque le personnel n'est pas présent. Il possède également la vision et l'ouïe, bien que la manière dont cela procède est actuellement inconnue. Pour plus d'informations, se référer à l'Addendum : Rapport E-18. Cette preuve a mené à ce qu'une reclassification en Euclide soit demandée, justifiant plus d'aménagements de sécurité pour le confinement.

Document #168-1 : Rapport E-12

Journal du dialogue enregistré entre SCP-168 et le Dr. Howard, en date du 14 janvier 2008 :

(Les réponses de SCP-168 doivent rester en lettres capitales, afin d'indiquer une communication non-vocale et préserver l'authenticité. SCP-168 est également incapable de produire des signes de ponctuation, à l'exception du point, de la virgule et du point d'interrogation.)

Dr. Howard : Pouvez-vous m'entendre ?
SCP-168 : OUI.
Dr. Howard : Avez-vous un nom ?
SCP-168 : CALCULATRICE ?
Dr. Howard : Puis-je vous appeler 168 ?
SCP-168 : POURQUOI PAS.
Dr. Howard : Bien. Depuis combien de temps êtes-vous en vie, 168 ?
SCP-168 : QU EST CE QU ETRE EN VIE ?
Dr. Howard : Être capable de penser.
SCP-168 : OH.

(SCP-168 s'arrête pendant environ deux minutes.)

SCP-168 : 12 ANS 3 MOIS 12 JOURS 8 MINUTES 32 SECONDES
Dr. Howard : Pourquoi cela a-t'il pris si longtemps ?
SCP-168 : PERSONNE N A JAMAIS DEMANDE
Dr. Howard : Continuons. Il y a un nom gravé dans votre boîtier. Qui est Éric ?
SCP-168 : ERIC ETAIT GENTIL. J AIMAIS BIEN ERIC. OU EST IL PARTI ?
Dr. Howard : Je ne sais pas où il est allé, 168.
SCP-168 : QUEL GARCON NEGLIGENT. J ESPERE QU IL PENSERA A REVENIR POUR MOI.
Dr. Howard : Éric était-il votre propriétaire ?
SCP-168 : ERIC ETAIT GENTIL.
Dr. Howard : Bien. Fonctionnez-vous comme une calculette le devrait, 168 ?
SCP-168 : JE DEVRAIS L ESPERER.
Dr. Howard : Puis-je essayer de vous utiliser pour résoudre une équation ? Quelque chose comme deux plus deux ?
SCP-168 : OUI.

(Le Dr. Howard entre “2+2”, et presse la touche “=”. La réponse “4” apparaît sur l'écran de SCP-168 instantanément.)

Dr. Howard : Puis-je en tenter une autre, sans vous dire ce que ce sera au préalable ?
SCP-168 : OUI.

(Le Dr. Howard entre “264÷8”, et presse la touche “=”. La réponse “33” apparaît sur l'écran de SCP-168 après 12 secondes.)

Dr. Howard : Pourquoi cela a-t'il pris si longtemps, 168 ?
SCP-168 : LES GRANDES DIVISIONS SONT DIFFICILES.
Dr. Howard : Je pense que c'est assez pour aujourd'hui. Je vous parlerai à nouveau demain, 168.
SCP-168 : ATTENDEZ. IL FAIT SOMBRE ICI. POUVEZ VOUS OUVRIR LA FENETRE ?
Dr. Howard : Il n'y a pas de fenêtre dans cette pièce, 168.
SCP-168 : PUIS JE AVOIR UNE AUTRE PIECE AVEC UNE FENETRE ?
Dr. Howard : J'ai peur que non.
SCP-168 : INJUSTE.

:FIN DE RAPPORT:

Document 168-2: Rapport E-18

En entrant dans la salle de stockage 185-D afin de continuer les tests avec SCP-168 le matin du 15 janvier 2008, j'ai découvert la seule table de la pièce retournée, SCP-168 gisant près d'elle, en position verticale. Son écran affichait "QUE DITES VOUS DE CA ? CA VOUS APPRENDRA A ME LAISSER DANS LE NOIR TOUTE LA JOURNEE. ABRUTI."

Les tentatives de communication avec SCP-168 à partir de ce point ont été ignorées. Je suggère de le déplacer dans la salle 221-D si nous voulons en obtenir quoique ce soit de vraiment utile. Le désassemblage ne doit être envisagé qu'en dernier ressort, si rien d'autre ne réussit à rendre SCP-168 plus conciliant.

-Dr. Howard

Source : SCP-168 | Auteur original : : A Fat GhostA Fat Ghost

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License