SCP-166-PT
notation: +2+x

Objet # : SCP-166-PT

Niveau de Menace : Rouge

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-166-PT ne peut être confiné efficacement du fait de sa nature. La FIM PT6-O nommée "Les Chasseurs de lumière" doit se déplacer partout où SCP-166-PT peut possiblement se situer ou apparaître.

Le travail de la FIM PT6-O est de récupérer les instances de SCP-166-PT-1 et de garantir que ces dernières soient amenées au Site PT6 pour éviter la mort de civils. À cette fin, les membres de la FIM portent l'équipement spécialisé appelé "True Darkness", consistant en des lunettes de soleil et des vêtements revêtus d'un liquide anormal absorbant les rayons lumineux anormaux.

Les sources de lumière identifiées comme SCP-166-PT-1 sont actuellement contenues au Site PT6 dans un but de mise en œuvre de tests.

Description : SCP-166-PT est un effet affectant aléatoirement les sources de lumière situées au Portugal. Les sources de lumière affectées par un changement de couleur reçoivent la dénomination SCP-166-PT-1. Le changement de couleur est un effet passif de SCP-166-PT. Les personnes affectées par le troisième stade1 de SCP-166-PT reçoivent la dénomination SCP-166-PT-2.

Les effets actifs de SCP-166-PT débutent après une observation directe de la source de lumière pendant dix minutes ou plus. Après 10 minutes d'exposition, la personne ayant visualisé la source de lumière commence à voir des distorsions dans son environnement, altérant sa perception de lignes droites qui deviennent des vagues et créant une impression de tremblement dans le sol. La durée maximale enregistrée pour l'effet optique est d'une heure.

SCP-166-PT a été localisé à Lisbonne le 06/11/2015 pendant une enquête dans un village où 30 personnes sont décédées. Trois membres de la FIM PT6-O furent envoyés au village suite à des recherches ayant détecté des activités anormales dans la zone.

Effets enregistrés de SCP-166-PT :

Durée d'exposition : Description des événements :
10 minutes après l'exposition : La vue est floutée pendant environ 2 minutes, puis la perception de la pièce change, des vagues apparaissant au lieu de lignes et les murs s'écroulant lentement avec une sensation de tremblement dans le sol. Les expérimentations avec des Classe-D à ce stade ont montré que cette vision ne peut être perçue qu'après exposition à SCP-166-PT.
20 minutes après l'exposition : La perception de l'individu identifié comme SCP-166-PT-2 devient noire et blanche et montre l'image statique d'un souvenir d'enfance du sujet ainsi que des cris en fond qui semblent provenir de bébés. Le Classe-D montre des signaux de douleur à la tête et pose ses mains sur cette dernière, puis commence à pleurer lentement.
30 minutes après l'exposition : Le Classe-D ne répond plus aux ordres du chercheur. Il commence à casser tout objet cassable dans la pièce dans laquelle il se trouve. Les yeux de SCP-166-PT-2 deviennent complètement blancs et ce dernier répète la phrase : "La Lumière montre le chemin, envoie-moi au tribunal pour que je puisse être jugé".
40 minutes après l'exposition : La peau et les doigts du Classe-D commencent à blanchir, montrant un phénomène semblable à une calcification. Le Classe-D ne répond toujours pas aux ordres et continue à pleurer.
50 minutes après l'exposition : Après 50 minutes, les parties calcifiées commencent à tomber du corps de Classe-D, principalement de la chair et des muscles. Toutes les tentatives menées pour empêcher la progression de ces événements ont échoué.
1 heure après l'exposition : Les restes du Classe-D se réduisent à son squelette. Les parties calcifiées se transforment en poussière.


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License