SCP-166-FR
notation: +5+x

Objet # : SCP-166-FR

Niveau de menace : Rouge

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-166-FR doit être confiné dans le Site-Mem dans le désert du Sahara. Le Site-Mem est un site de très petite taille, géré par une petite vingtaine de personnes et uniquement construit pour confiner SCP-166-FR et fournir aux personnes travaillant sur ce site les infrastructures nécessaires.

La cellule de SCP-166-FR mesure 3x3x5 mètres et doit être équipée d'un système de régulation de température pouvant aller de -30°C à +50°C et d'une alimentation de secours devant tenir minimum une heure. La température doit rester de 30°C à tout moment. Une alarme automatique doit être réglée pour se déclencher si la température descend en dessous de +5°C. Tous les gardes de la Fondation présents dans un périmètre de deux cents mètres (200 m) devront alors se préparer à maîtriser SCP-166-FR le temps que le système de chauffage soit réparé. Un sas qui sépare la cellule de SCP-166-FR du reste du site doit être également chauffé à 30°C à tout moment. Un poste de contrôle est présent à proximité de la cellule dont la fonction est de réguler les passages dans la cellule et surveiller la température de la cellule.

Lorsque le Site entre en période hivernale, la cellule de SCP-166-FR devra être scellée et une équipe de garde devra garder la cellule et toujours se maintenir prêt à ouvrir le feu sur SCP-166-FR si celui-ci venait à réussir à détruire la porte de sa cellule. Tout test ou étude impliquant SCP-166-FR durant cette période devra être suspendu, sauf dérogation spéciale approuvée par au moins deux membres du conseil O5 et le directeur du Site-Mem.


Description : SCP-166-FR est une statue entièrement constituée de bois de sapin quelconque, apparemment taillée dans la masse. Cette statue représente une créature d'apparence humanoïde d'environ deux (2) mètres de haut dont ce qui semble être les avant-bras semblent disproportionnellement long par rapport au reste de son corps. La tête de la statue n'est pas taillée mais un crâne de caribou est fixé au sommet de la statue.

La sculpture est couverte de peintures majoritairement noires, rouges, jaunes, vertes et bleues qui sont réparties sans logique particulière si ce n'est pour donner un aspect esthétique. De nombreux objets divers à vocation apparemment religieuse constitués de cordes, crânes de petits animaux, morceaux de tissus, objets en bois, pierre ou métal sont accrochés sur un peu partout sur l'ensemble de la statue.

Le bois qui constitue la statue semble légèrement usé et avoir été durci au feu au niveau des extrémités. Une cavité creusée dans la statue est visible depuis l'extérieur via des trous qui semblent dessiner une cage thoracique et des côtes. L'intérieur de la cavité de SCP-166-FR est entièrement tapissé d'une pâte noire constituée de charbon (40%), de lithium (29%), de potassium (30%) et d'une matière inconnue (1%).
Cette pâte est extrêmement inflammable et semble émaner du bois qui constitue les parois de la cavité de SCP-166-FR. Cette cavité remonte par un petit conduit de cinq millimètres (5 mm) de diamètre creusé également dans SCP-166-FR jusqu'à l'emplacement dédié au crâne de caribou.

L'anormalité de l'objet ne se manifeste que lorsque l'hiver est présent dans une zone de ████ mètres autour de l'entité ou lorsque la température chute sous 0°C quelque part dans cette même zone. Si l'une des deux conditions sont réunies, la statue prendra vie et s'animera. Lorsque la statue prend vie, la cavité dans son thorax produira de nombreuses étincelles jusqu'à ce que la pâte noire qu'il dégage s'enflamme. Le brasier prendra de l'importance jusqu'à déborder de la cavité puis empruntera le conduit afin d'enflammer la partie supérieure de la statue, au niveau du crâne posé sur le haut et le foyer grossira encore afin de déborder dudit crâne. Cela fait, des articulations se dessineront sur la statue, qui entrera alors dans sa phase active.

Lorsque les deux conditions sont réunies en même temps, SCP-166-FR verra ses capacités physiques et motrices améliorées et entrera dans un phase d'hyper-activité. Au moment d'entrer dans cette phase, le bois qui constitue l'objet prendra un aspect calciné et des canaux de la pâte noire qu'il sécrète apparaîtront à la surface de la statue puis prendrons feu. Le brasier de cette dernière deviendra alors si gros qu'il recouvrira totalement l'entité de flammes, embrasant tout ce avec quoi il pourrait entrer en contact. D'autres propriétés anormales seront également obtenues par SCP-166-FR lorsque qu'il entre dans cet état. Les capacités supplémentaires relevées sont [DONNÉES CENSURÉES]. La Fondation ignore à ce jour si l'objet à montré l'intégralité de son potentiel de destruction ou non.

SCP-166-FR semble avoir pour unique objectif de détruire toute forme de végétation ou d'objet facilement inflammable ou apte à la combustion. Il tentera le plus souvent de les détruire en mettant lesdits objets dans le brasier présent dans son thorax ou via le crâne qui orne le haut de la sculpture. Il cassera en plusieurs morceaux l'objet si il est initialement trop gros pour être brûlé en une seule fois ou y mettra feu via un jet de flammes. Il se montrera agressif envers les personnes qui tenteraient de l'endommager ou de retirer de sa portée un objet qu'il chercherait à consommer, mais seulement dans l'objectif de repousser l'individu ou de l'empêcher de lui nuire. Il ne semble tuer que si la personne se montre insistante ou lui inflige des dommages trop importants.
Plus SCP-166-FR consume des objets, plus celui-ci semblera se renforcer et plus les flammes produites seront chaudes et gagneront en taille.

La statue semble ignifugée malgré la nature inflammable des matériaux qui la composent, et dégage une chaleur de ████°C, ce qui est anormalement élevé compte tenu de la composition chimique du combustible. Le brasier s'est très souvent révélé extrêmement difficile à éteindre, cependant, SCP-166-FR cessera de s'animer et redeviendra une simple statue si le brasier s'éteint. Il reprend vie quand on le rallume mais s'éteindra juste après si il est allumé sans qu'une des deux conditions précédemment citées ne soit réunie. Si SCP-166-FR est éteint alors qu'une des deux conditions l'autorise et qu'elle dure après que l'objet ai été éteint, alors l'objet ne s'animera de lui-même que si la condition est réunie une seconde fois et ne l'a pas été après la précédente.


Rapport de récupération 166-FR I : L'objet a été trouvé dans un musée du canada ayant pour thème la culture amérindienne sur le continent américain. Il était la pièce phare du musée et avait semble-t-il été créé par un village amérindien qui cherchait une solution pour passer l'hiver. La Fondation l'a acheté en se faisant passer pour un autre musée. Il n'est resté que quelques semaines exposé.

Rapport des dommages causés par SCP-166-FR : L'entité serait responsable de nombreux incendies mineurs un peu partout dans le monde et dans la destruction de nombreuses forêts canadiennes, espagnoles et des états-unis. De nombreux documents parlent de feux de forêt provoqués par des flammes violettes et turquoises et des colonnes géantes de flammes qui surgiraient du sol. Tout ces documents ont étés regroupés et détruits. Il aurait été utilisé par des terroristes ou des groupes rivaux à des fins personnelles comme de nombreux attentas et assassinats provoqués par des incendies.

Document 166-FR I : Le document qui suit est une incantation écrite par les créateurs de SCP-166-FR visant à invoquer ce dernier si son enveloppe corporelle est détruite.

Traduction littérale faite à partir de la langue d'origine de ses auteurs.

Il vous faudra :
- un terrain plat avec un minimum d'espace
- un arbre
- de la poudre ou du colorant en quantité. Le ████ fonctionne également
- quatre fémurs humain
- quatre pattes avant de chèvre. Deux droites et deux gauches. Avec ou sans chair, c'est l'os qui compte.
- un crâne de cervidé ou d'humain
- quatre assistants
- un bol rempli de charbon de bois
- de quoi faire un feu de camp

Dans un premier temps, trouver un sapin de grande taille, le plus gros et le plus vieux possible. Il ne doit cependant pas être mort. La meilleure solution reste de le faire pousser soi-même pour s'assurer qu'il ait la bonne forme. Ensuite, attendez l'hiver. Il faut que l'air ait fait geler l'eau et que la neige soit tombée la veille ou le jour même. Si ces conditions sont réunies, rendez-vous près de l'arbre choisi et suivez les instructions dans cet ordre:
- Dessinez au sol un cercle autour de l'arbre avec une poudre ou un colorant quelconque. Veillez à ce que l'arbre soit au centre du cercle. Le rayon du cercle devra faire la taille de trente fois la taille d'un pied d'homme adulte environ à partir de l'arbre.
- Ensuite, dessinez des traits qui partent du cercle jusqu'à l'arbre. Faites huit traits de façon à faire deux croix qui se croisent.
- Ensuite, disposez les fémurs humains et les pattes de chèvres en alternance au milieu des traits tracés. Si cela a bien été fait, chaque objet devrait avoir son identique en face de lui.
- Faites le feu de camp au pied de l'arbre, veillez à ce qu'il ne sorte pas du cercle ou ne brûle pas l'arbre.
- Quand le feu aura bien prit et sera gros et vif, jetez le crâne dans le feu.
- Ajoutez les morceaux charbon dans le feu un-à-un.
- Vos quatre assistants devront alors se mettre chacun devant un trait du cercle sur deux, laissant ainsi un espace d'un trait entre chaque personne.
- Placez vous juste devant le feu, assis devant lui et récitez à voix haute, claire et intelligible l'incantation suivante:

Esprit des feux passés, présents et futurs !
Seigneur du brasier ancien !
Nous invoquons ton aide car nôtre territoire se meurs !
Le froid ronge nos récoltes !
Notre eau durcit !
Le vent de l'hiver taillade nos muscles !
Par le feu et la glace, prend ces présents et incarne-toi dans ce végétal robuste !

Si tout a été effectué sans erreur, l'esprit des feux ancestraux devrait alors s'incarner et réchauffera votre contrée chaque hiver. Mais soyez sur vos gardes tout de même: effectuer cette incantation alors que l'esprit est déjà incarné sur ce plan astral provoquera la combustion spontanée des cinq personnes et de l'arbre. De plus, si vous terminez quand même l'incantation alors qu'une ou plusieurs erreurs ont été commises, il se peut que rien ne se passe ou que le résultat soit aléatoire et totalement chaotique. Pour la sécurité des gens qui participent à cette incantation, ne faites pas d'erreur ou bien annulez tout.

Document 166-FR II : Le document qui suit est l'incantation permettant de détruire SCP-166-FR. Elle a été rédigée plusieurs siècles après la première apparition de SCP-166-FR. Traduction littérale faite à partir du langage original.

Vous devez rester face à l'esprit des feux ancestraux, près de lui, le pointant de doigt en disant ceci à voix haute, intelligible et forte, mais attention: il ne se laissera pas faire. Cette incantation peut s'avérer très coûteuse en énergie pour celui qui l'effectue.

Toi, démon ancien !
Créature bâtarde du brasier de la création !
Cesse de détruire ce monde qui est le nôtre !
Je t'ordonne de disparaître immédiatement !
Ton esprit n'est plus le bienvenu ici !
Tu a ravagé des forêts entières !
Tu as consumé des âmes innocentes !
Ton rôle a été joué il y a bien longtemps !
Reprends ta forme première !
Retourne dans ton plan astral d'origine !
Esprit ancestral:
Sois banni à jamais !

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License