SCP-164-FR
notation: +7+x
cor(1).jpg

SCP-164-FR, photographié sur son lieu de découverte.

Objet # : SCP-164-FR

Niveau de Menace : Jaune

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-164-FR doit être conservé dans un coffre sécurisé au Site de Stockage-Kybian, correctement ventilé, protégé de l'humidité, de la chaleur et de la moisissure.
Tous les tests impliquant SCP-164-FR doivent être faits dans un environnement de niveau de Sûreté Alpha et suivant le Protocole de Sécurité Yod-9. Tous les sujets de test doivent être abattus sur-le-champ une fois les tests effectués. Les tests sont à présent clos pour une durée indéterminée.

Description : SCP-164-FR est un exemplaire du Coran rédigé en arabe littéral. Il est imprimé sur du papier d'imprimerie standard et semble de facture récente, mais est relié cuir avec une couverture brune ornée de dorures à des fins esthétiques.1

Il contient 114 sourates, comme tous les Corans standards, mais ne comporte aucune information concernant la maison d'édition, le lieu d'impression ou la date de publication. Une étude poussée du texte a permis de prouver que cet exemplaire était une copie de mauvaise qualité du texte classique du Coran, comportant des fautes fréquentes et des passages déformés voir absents.

Les effets anormaux de SCP-164-FR se déclenchent lorsqu'une personne commence à lire son contenu. Au cours de sa lecture, le sujet subira une série de transformations biologiques incluant l'apparition d'écailles sur la peau, la déformation du squelette, une modification importante de la masse musculaire, des systèmes vitaux et des appareils de reproduction, qui passent de vivipares à ovipares. Ce processus sera pleinement accompli à la fin de la lecture de la sourate, peu importe la longueur du texte. Une fois la sourate lue, le sujet aura subi une métamorphose totale en un membre du super-ordre Dinosauria, plus familièrement nommé dinosaure.

Après une batterie de tests effectués sur SCP-164-FR, il a été prouvé que chaque sourate engage une transformation en un type de dinosaure différent.

À titre d'exemple, la première sourate, Al-Fatiha, amorce une transformation en Stegosaurus armatus, la seconde sourate, Al-Baqara, en Allausaurus lucaris, la dernière, An-Nas, en Triceratops horridus, et la cinquante-septième, Al-Hadid, en Velociraptor mongoliensis.

Il est à noter que le lecteur ne se sentira en aucun cas obligé de lire le texte, et s'arrêtera si on l'interrompt. Cependant, il n'aura aucune conscience des changements qu'il subit ou des réactions inhabituelles de son auditoire, et continuera sa lecture le cas échéant.

Le sujet transformé, nommé SCP-164-FR-1, conservera un esprit et une voix humaine tout le long de la lecture, indépendamment des modifications qu'il subit. Toutefois, une fois la lecture terminée, ces derniers caractères humains disparaissent immédiatement pour faire place à un comportement animal considéré "normal" pour un dinosaure.

Second effet anormal : le lecteur ressentira un besoin impérieux d'effectuer sa lecture à haute voix. Tout individu humain dans un rayon de dix mètres qui écoutera la lecture de SCP-164-FR subira les mêmes modifications que le lecteur, mais à un rythme deux fois plus lent. À la fin du processus, les auditeurs sont donc changés en hybrides mi-hommes mi-sauriens, qualifiés de SCP-164-FR-2, et disposent encore de leurs consciences et de leurs voix humaines originelles.

Les hybrides dont la transformation n'est pas terminée sont rarement viables plus de 72 heures et décèdent généralement d’hémorragies internes ou de problèmes de thermorégulations. Reprendre la lecture de la sourate là où elle a été interrompue ne continuera pas la transformation. Reprendre la lecture de la sourate depuis le début entamera bel et bien une transformation, mais amplifiera les traits hybrides qui étaient déjà apparus auparavant. Entamer la lecture d'une autre sourate entamera également la transformation en une autre espèce de dinosaure, ce qui aura pour conséquence de créer un hybride multi-espèce.

Dans tous les cas, les probabilités de survie de l'hybride seront drastiquement réduites à chaque nouvelle modification de sa morphologie.

En outre, les spécimens de SCP-164-FR-1 et -2 ont une chance d'approximativement 23% de connaître une dégénérescence cellulaire fulgurante dans les 24 heures après transformation. Dans ce genre de cas, le sujet meurt rapidement et se décompose entièrement dans un laps de temps d'environ 4 minutes, ne laissant que des os. L'origine de cette dégénérescence est inconnue à ce jour.

dinodanger.jpg

Brève apparition de SCP-164-FR-1 dans les jardins de la mosquée. Zoom sur image prise par une caméra de sécurité à l'extrémité de la rue.

Journal de Récupération : SCP-164-FR a été retrouvé le ██/██/████ dans une mosquée de ██████████, France, après que des résidents locaux eurent rapporté des cris humains et animaux ainsi de que des bruits de destruction provenant de l'intérieur du lieu de culte.

Une FIM fut rapidement dépêchée sur place avant l'arrivée des forces locales. À leur arrivée, seuls cinq spécimens de SCP-164-FR-2 étaient encore en vie, le reste de l'auditoire ayant été tué par SCP-164-FR-1, un Tarbosaurus bataar, qui fut retrouvé mort après qu'un pan de toit se soit écroulé sur lui.

Il fut retrouvé à l'état de squelette par les agents de la Fondation après une dégénérescence accélérée.

La mosquée était avant cela dirigée par l'imam Mohammad Bahramani, lequel avait fait polémique peu de temps auparavant par ses propos créationnistes extrêmes relayés par plusieurs médias locaux et nationaux. Un mot a été retrouvé dans ses appartements privés, comportant le texte retranscrit ci-dessous :

À l'imam Mohammad Bahramani,

Nous avons récemment eu vent de vos propos passionnés opposant le créationnisme à l'évolutionnisme et ne pouvons que saluer le courage de votre initiative.

Notre comité est, comme vous, très impliqué dans ce débat.

Il était une époque où la Vérité était bien plus répandue sur Terre que de nos jours. Puisse cet humble présent vous permettre à vous et vos disciples de vous rapprocher un peu plus de cet âge béni.

Saluons Allah, le Premier, l'Héritier, l'Imposant, le Riche.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License