SCP-1619
notation: +7+x
EtageB24

SCP-1619. Photo prise à l'étage B24 suite à l'évènement 1619-0.

Objet #: SCP-1619

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : L'accès à l'étage B24 doit être autorisé par au moins un membre du personnel possédant un niveau de sécurité de 3 ou plus. Les ascenseurs du Site 45 doivent être modifiés afin de restreindre l'accès à l'étage B24. Si jamais une entité originaire de SCP-1619, en dehors des SCP-1619-2-C domestiqués par la Fondation, est découverte à l'extérieur de SCP-1619, celle-ci doit être maîtrisée et réintégrée à SCP-1619 par tous les moyens disponibles.

Si une entité SCP-1619-1 maîtrise avec succès un individu quelconque, la victime doit demeurer à l'étage B24, même après la mort. L'euthanasie peut être envisagée pour les membres du personnel affectés lorsque cela est possible, mais doit être effectuée en respectant une distance de sécurité pour éviter toute contamination. La caricature résultante doit ensuite être enregistrée dans le Document-1619-8.

Les membres du personnel ne doivent pas éliminer les entités SCP-1619-1 de l'Etage B24, à moins que la fuite ou l'élimination via SCP-1619-2-C soit impossible. Les membres du personnel doivent éviter les entités SCP-1619-2 si possible. Si un SCP-1619-2 devient agressif, il est conseillé au personnel de viser son ampoule. Les membres du personnel doivent porter des masques lorsqu'ils explorent SCP-1619.

Chaque instance de SCP-1619-2-C doit recevoir une ampoule ultraviolette tous les six (6) jours, et doit accompagner le personnel lorsqu'il explore SCP-1619. Le personnel est autorisé à donner des titres individuels aux SCP-1619-2-C lors des entraînements, mais ces titres doivent être approuvés, et l'équipe doit les référencer par leur désignation numérique (SCP-1619-2-C-#) dans les rapports ou lors des interviews.

Description : SCP-1619 désigne le phénomène affectant actuellement l'étage B24 du Site 45. L'accès à SCP-1619 ne peut se faire que via les ascenseurs du Site 45, compte tenu du fait que toute autre méthode d'accès à l'étage B24 débouche sur une version condamnée de l'étage, remplacé par le dessin au crayon d'une porte sur le mur. De ce fait, l'étage B24 est devenu une anomalie dimensionnelle auto-confinée.

SCP-1619 consiste en un certain nombre de couloirs, de pièces et de halls, mais ne comporte aucune porte, laissant libres les accès des différentes pièces. L'environnement de SCP-1619 contient plusieurs outils de travail et fournitures du bureau, qui consistent essentiellement en des tables modernes en verre et en des chaises de bureau. Des esquisses et des documents rédigés en français ont pu être récupérés dans les bureaux présents à l'intérieur de SCP-1619. Actuellement, les limites de la surface de SCP-1619 n'ont pas encore pu être découvertes.

L'étage B24 est devenu l'habitat de plusieurs types de sculptures conscientes et autonomes, regroupées en deux catégories, SCP-1619-1 et SCP-1619-2. Les murs et le sol de SCP-1619 sont recouverts de SCP-1619-1-A, une variété inconnue de végétal ayant l'apparence et la texture du papier à dessin.

La principale menace présente à l'intérieur de SCP-1619 consiste en des sculptures humanoïdes féminines identiques possédant une épaisse couche externe de papier imperméable, collectivement désignées comme SCP-1619-1. Chaque instance de SCP-1619-1 est remplie de peinture noire ayant un pH de 8,2. Les entités SCP-1619-1 sont originaires de SCP-1619-1-A, et sont hostiles envers tout sujet à la respiration et au rythme cardiaque détectables. Les entités ne semblent pas remarquer ou accorder d'attention aux sujets tant que ceux-ci n'ont pas été observés en train de respirer. Les entités SCP-1619-1 émettent un cri puissant lorsqu'elles sont éliminées par le personnel, ce qui a pour effet d'alerter les entités aux alentours. Cependant, les entités éliminées par un sujet qu'elles n'ont pas remarqué demeurent silencieuses.

SCP-1619-2 est la désignation collective d'un groupe de constructions conscientes fabriquées à partir d'éléments d'éclairage, comme des lampes. Beaucoup de SCP-1619-2 ressemblent à des espèces animales existant à l'extérieur de SCP-1619 et en adoptent le comportement, évoquant des chiens, des chats, des rongeurs, ou des entités supposées originaires de diverses mythologies (voir la synthèse des SCP-1619-2). Cependant, certains SCP-1619-2 sont de simples lampes industrielles dotées d'une autonomie.

Chaque SCP-1619-2 est principalement constitué d'acier et d'aluminium, est de couleur noire, possède une 'queue' formée par une unique prise, a au moins une ampoule ultraviolette représentant le(s) visage(s) de l'entité, et les mots "Porteur de Torche" et "A█████™" gravés dans le dos. La majorité des SCP-1619-2 possède un abat-jour protégeant l'ampoule d'éventuels dégâts. Lorsque l'ampoule est cassée ou grillée, l'instance cesse tout mouvement et perd toute propriété d'autonomie.

Lorsque l'on empêche un SCP-1619-2 de chasser selon ses méthodes préférées pendant un certain laps de temps, son ampoule perd peu à peu sa luminosité, et le SCP-1619-2 cesse de fonctionner. Tuer un SCP-1619-1 ou briser une autre ampoule suffisent à empêcher l'ampoule de perdre sa luminosité. Pour toute information sur les instincts comportementaux de SCP-1619-1 et SCP-1619-2, veuillez consulter l'Addendum-1619-2.

On suppose que SCP-1619 a pour origine l'Objet Anormal #: 00553. L'Objet Anormal #: 00553 avait fait l'objet d'une demande du Dr.████ qui souhaitait étudier des sources d'énergie alternatives, et il fut transféré dans l'aile du Site 45 consacrée aux objets bénins, à l'Etage B24. Les tests ont eu lieu en dehors des horaires de travail, et provoquèrent la disparition d'au moins trois membres du personnel, y compris le Dr.████. Pour consulter la documentation d'origine de l'Objet Anormal #: 00553, voir l'Addendum 1619-1.


Addendum 1619-1 : Objet Anormal #: 00553

D%C3%A9but

Description de l'Objet : Une ampoule à filament cylindrique qui génère suffisamment d'électricité pour rester allumée. Le filament de tungstène ne semble pas s'user, en dépit du courant électrique constant qui le traverse. L'étiquette du fabriquant indique 'A█████™'.
Date de Récupération : 11/██/1959
Lieu de Récupération : Paris, France
Statut Actuel : Transféré au Site-45.
Notes : Avec la crise énergétique qui se profile, il serait bon d'essayer d'utiliser cet objet pour s'y préparer. En se basant sur les notes de travail, si l'on pompe suffisamment l'énergie de l'ampoule, celle-ci pourrait tenter d'en produire davantage pour rester allumée. Ça ne ferait pas de mal de tester ça dans un environnement contrôlé, dans tous les cas. –Dr. ████

Addendum 1619-2 : Comportement et méthodes de chasse de SCP-1619-1 et SCP-1619-2 ; organisés par désignation :


Document 1619-8 : Rapport Partiel 9
Date : #: Personne(s): Description:
16/01/1960 02 Deux inconnus Représente un vieil homme et une vieille femme. L'homme est habillé comme un pêcheur, et tient un poisson. L'homme semble présenter ce poisson à la femme, qui porte un tablier de cuisine.
16/01/1960 15 Une inconnue Représente une femme âgée de trente à quarante ans. La femme porte une longue robe d'un style populaire dans les années 30 et le début des années 40, et tient une fiole jaugée.
17/01/1960 16 Un inconnu Représente un enfant âgé de huit (8) à dix (10) ans. Cet enfant est représenté avec la bouche cousue, portant une salopette et une chemise rayée. L'enfant est assis et caresse un SCP-1619-2-C posé sur ses genoux. Il s'agit d'une des deux seules images découvertes où un SCP-1619-2-C est représenté.
28/03/1960 46 Agent Crowely Représente l'Agent Crowely au milieu de plusieurs silhouettes portant des blouses de laboratoire de la Fondation, portant un toast à un personnage jouant de la guitare acoustique. On suppose que ce personnage représente le Dr. Hayward.
06/04/1960 56 A█████ L'image couvre la totalité de l'observatoire où elle a été découverte. Représente A█████ portant une toge, créant des instances de SCP-1619-2, tandis que d'autres SCP-1619-2 l'aident en lui tendant différentes sortes de crayons, de peinture, d'encre et de papier. A côté d'A█████ se trouve une entité SCP-1619-1 unique dont les bras enveloppent la poitrine de A█████.

Chat-lampe2

(de gauche à droite) SCP-1619-2-C-12, -23, -11, et -44.

Rapport de Terrain-1619-12 : Le 26/03/1960, une exploration de l'Etage B24 par une équipe de quatre personnes a été organisée par le Directeur de Site Y██████ dans le but de cartographier l'étage dans un rayon de trois (3) kilomètres, ainsi que de rassembler davantage d'informations sur les origines de SCP-1619. Ce groupe était commandé par l'Agent Crowely, et composé du Dr. Hayward, de l'Agent Beck, et du Dr. Sampson, ainsi que de quatre instances dressées de SCP-1619-2-C, SCP-1619-2-C-11, -12, -23, et -44 (voir photo).

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License