SCP-1612
notation: +1+x
blank.png
SCP-1612.jpg

Spécimen de SCP-1612 dans une parcelle de confinement de la Fondation.

Objet # : SCP-1612

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Les spécimens vivants de SCP-1612 doivent être cultivés au Bio-Site-13 dans la Pépinière-18. L'atmosphère et le sol de la Pépinière-18 doivent maintenir les conditions typiques des zones où les spécimens de SCP-1612 ont été découverts, comme les prairies alpines du Mont Kazbek, en Géorgie. Les spécimens de SCP-1612 doivent être arrosés plusieurs fois par jour.

Les membres du personnel entrant dans la Pépinière-18 doivent porter des salopettes afin de prévenir les blessures légères pouvant être causées par SCP-1612.

Toutes les graines non nécessaires au maintien d'une population viable de SCP-1612 doivent être entreposées dans l'aile de stockage du Site Bio-13, à l’intérieur de Casiers Biologiques Sécurisés et scellées sous 4 couches d'enveloppes plastiques. Les graines doivent être maintenues à une température constante de -18 °C.

La Force d'Intervention Mobile Pi-3 ("La Brigade Incendiaire de Zeus") est affectée à la localisation des spécimens de SCP-1612 et à leur transport jusqu'au Bio-Site-13.

Description : SCP-1612 est une variété jusqu'à récemment inconnue de Glycine max ou plante de soja. Les spécimens de SCP-1612 sécrètent de manière continue un agent pyrophorique volatil depuis les régions centrales et périphériques de leurs méristèmes apicaux. La flamme qui en résulte (SCP-1612-1) est généralement petite et bien contrôlée mais des étincelles intermittentes ont déjà causé par le passé des brûlures au premier degré parmi le personnel de la pépinière. La source de matière que SCP-1612 utilise pour produire l'agent pyrophorique est toujours à déterminer.

Des expérimentations ont montré que SCP-1612-1 est extrêmement difficile à éteindre. Une concentration volumique inférieure à 3 % d'oxygène dans l'air est nécessaire pour arrêter la combustion de l'agent pyrophorique1. Il a aussi été découvert que SCP-1612-1 est très résistant à l'aspersion d'eau. Quand SCP-1612 est immergé dans l'eau, SCP-1612-1 brûlera pendant plusieurs secondes avant de cesser. Par ailleurs, quand SCP-1612 est sorti de l'eau, SCP-1612-1 s’enflamme à nouveau. L'arrosage régulier de SCP-1612 s'est avéré réduire l'activité de SCP-1612-1.

SCP-1612 a initialement été découvert à proximité du pied du Mont Kazbek en Géorgie (42° 40' N, 44° 35' E). Depuis, des plantations de SCP-1612 ont pu être découvertes à plusieurs endroits dans sept pays différents, avec dans chaque plantation, entre 20 et 100 spécimens. La plus grande plantation a été découvert dans la vallée du grand rift au Kenya et dans les bassins de la rivière Indus.

Addendum-1612-1 : La note qui suit a été retrouvée dans chaque plantation de spécimens SCP-1612.

Ne laissez pas la flamme mourir.
-Pangloss

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License