SCP-1599
notation: 0+x
blank.png

Objet # : SCP-1599

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1599 doit être gardé dans un coffre en béton armé de 3 m x 3 m x 3 m placé dans une cage de Faraday. En dehors des tests autorisés, tous les membres du personnel touchant SCP-1599 doivent porter des gants de protection NRBC afin d'empêcher tout risque de contact avec la peau. La porte du confinement de SCP-1599 ne doit pas offrir d'accès interne à son verrou.

Tous les membres du personnel assignés à SCP-1599 doivent compléter avec succès 4 heures d'entrainement à la perception et à la compréhension de paroles accélérées. Toutes les vocalisations de SCP-1599 doivent être enregistrées, retranscrites et analysées.

Les périodes de sommeil de SCP-1599 durent exactement 11 (onze) heures et 14 (quatorze) minutes ; tout cas de sommeil prémature doit être rapporté à la direction du site.

Description : SCP-1599 est un disque de céramique noire lisse de 30 cm de diamètre et de 15 cm d'épaisseur. Bien que les examens ultrasoniques et radiographiques semblent indiquer que SCP-1599 soit uniquement fait de céramique, il est le produit d'une technologie anormalement avancée : en plus de plusieurs capacités qui ne sont pour l'heure que théoriquement possibles, SCP-1599 est doté d'une intelligence hostile se consacrant activement à l'espionnage. Le danger posé par cette intelligence est diminué, sans être éliminé, par les dommages substantiels que l'objet a subi avant d'être capturé par la Fondation : à l'heure actuelle, SCP-1599 ne sait pas qui il doit espionner, ni dans quel but.

SCP-1599 est capable d'acquérir des connaissances sur tout individu dont la peau touche sa surface. Ce mécanisme et l'étendue de ces capacités sont actuellement incompris ; néanmoins SCP-1599 utilisera toutes les informations acquises pour tenter de convaincre le personnel de l'aider à s'échapper. Un contact physique direct est déconseillé en dehors d'un cadre expérimental.

SCP-1599 est capable de produire des hologrammes d'êtres humains en taille réelle et ultra-haute résolution, qu'il peut animer en temps réel pour reproduire toutes les actions qu'il désire ; bien que la majorité de ces humains soient des célébrités et d'autres personnages publics, le sujet a montré qu'il était capable de créer des hologrammes basés sur les membres du personnel de la Fondation qu'il rencontre, et qu'il tend à utiliser ces hologrammes à des fins de chantage et/ou de manipulation psychologique. Cependant, les hologrammes sont — apparemment en raison des dommages subis par SCP-1599 — défectueux, et il arrive que leur peau soit de couleur jaune citron, que leurs yeux soient absents, ou les deux.

SCP-1599 est capable de déployer six pattes mécaniques et les restes endommagés de trois autres pattes ; les pattes intactes mesurent 22 cm de long et son dotées de nombreuses articulations. Chaque patte se termine par cinq griffes de 2 cm de long ; ces griffes sont suffisamment acérées pour transpercer du tissu ou s'enfoncer dans la peau. SCP-1599 est capable de se déplacer à une vitesse de 4 mètres par seconde (bien que, en raison de ses pattes manquantes, il ne puisse maintenir cette vitesse que durant 3 secondes avant de tomber), et de faire preuve d'une dextérité allant de crocheter une serrure à faire ou défaire des lacets, ou encore de rouler une cigarette et de mélanger des cartes. [Note : l'offre de SCP-1599 de montrer sa capacité à charger un pistolet a été rejetée, tout comme son offre de montrer sa capacité à utiliser un lacet étrangleur.] Lorsque ses jambes sont rétractées, elles sont indétectables.

SCP-1599 est capable de voir et d'entendre, bien qu'il ne dispose d'aucun mécanisme discernable le lui permettant, et de parler trente langues (voir l'Appendice 1599-E-14 pour une liste de ces langues). Toutefois il a — apparemment en raison des dommages qu'il a subis — perdu la capacité de "subvocaliser" ses "pensées", et débite à la place un flot constant de commentaires sur ses observations, ses conclusions, et ses intentions à court et long terme. SCP-1599 ne semble pas être conscient de faire cela.

Après 40 (quarante) heures et 19 (dix-neuf) minutes d'activité, SCP-1599 manifeste le besoin de dormir et entre en état dormant pendant exactement 11 (onze) heures et 14 (quatorze) minutes. Durant cette période, l'objet peut être manipulé pour examen, mais le contact physique direct doit tout de même être évité. Lorsqu'il sort de son sommeil, SCP-1599 récite une nouvelle entrée qu'il saisit dans son journal interne ; cette entrée compte le nombre de cycles de sommeil de SCP-1599 depuis qu'il est confiné par la Fondation, affirme que SCP-1599 n'est pas inutile et que ses supérieurs ne l'ont ni abandonné ni considéré comme détruit, et documente le statut de sa recherche constante de signal par lequel il pourrait recalibrer ses programmes endommagés.

NOTE : Bien que les informations tirées des 'subvocalisations' de 1599 nous aient permis d'empêcher ███ évasions et ██ tentatives de meurtre de membres du personnel, veuillez vous rappeler que la seule chose dont nous soyons sûrs est que le but de cette chose est de nous duper et de nous manipuler. - Directeur ███████

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License