SCP-1598
notation: +1+x
blank.png

Objet # : SCP-1598

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1598 doit être confiné dans la Cellule-14 du Site de Recherche-45. L'intérieur de la cellule doit être couvert de caoutchouc à haute densité de 30 cm d'épaisseur. Le sol doit être creusé de rainures afin de faciliter l'évacuation des déchets de SCP-1598. La cellule doit disposer d'un dispositif de lavement antiseptique automatique capable de nettoyer les murs, le sol, et SCP-1598 lui-même toutes les 8 heures. Seuls des membres du personnel de Classe D sont autorisés à pénétrer dans la cellule.

SCP-1598 doit passer un scanner aux rayons-X toutes les deux semaines. Ses excroissances nécrotiques doivent être régulièrement amputées. Ses tumeurs cancéreuses doivent également être extraites lorsqu'elles sont identifiées. Des échantillons des fluides viscéraux de SCP-1598 doivent être prélevés une fois par semaine et remis à un membre assigné de l'équipe de recherche de Niveau-2. SCP-1598 doit être nourrit de force avec une bouillie riche en nutriments toutes les 6 heures. Les sondes gastriques de SCP-1598 doivent être insérées directement dans son estomac via l'abdomen. Il est nécessaire de repositionner les sondes gastriques lorsqu'un nouvel estomac apparaît.

SCP-1598 nécessite une surveillance constante. Les actes de provocation agressive, la coprophagie, l'auto-mutilation ou tout autre comportement suspect doivent être découragés à l'aide de décharges électriques. Tout événement durant lequel SCP-1598 étalerait ses matières fécales sur les murs de sa cellule doit être rapporté à un membre du personnel de Niveau-2 avant d'être nettoyé.

Les armes létales conventionnelles ne sont pas autorisées au sein de la Cellule-14. Dans l'éventualité d'une brèche, SCP-1598 doit être approché et neutralisé à l'aide de mousse incapacitante et d'armes à décharge électrique seulement.

Description : SCP-1598 est un organisme mesurant 4,5 m de large, 3,9 m de haut au garrot, et pesant approximativement 5,2 tonnes. SCP-1598 affiche des caractéristiques physiques et génétiques de Lymantriidae, Apinidae, Culicidae, Tabanidae, Forficulididae, Gryllidae, et Hominidae1 à divers stades de maturité. En dehors de ses membres, la surface de SCP-1598 est couverte de couches irrégulières de plaques chitineuses, de peau, de poils urticants, d'organes génitaux mâles/femelles, d'ardillons, de dents, d'antennes, de poils, de langues préhensiles et parfois d'ailes malformées. SCP-1598 semble doté à la fois d'un exosquelette et d'un endosquelette, tous deux incomplets mais fonctionnels lorsqu'ils sont utilisés conjointement. SCP-1598 n'a pas de tête identifiable, mais possède une multitude d'yeux et de cavités orales/anales de tailles variables sur tout son corps.

SCP-1598 génère constamment de multiples appendices et organes internes variés à un rythme rapide. Ce développement rapide et incontrôlé semble être compensé par une forme d'apoptose circulatoire, étant donné que ses organes internes/externes ne durent que quelques semaines avant de succomber à une nécrose avasculaire. Ces excroissances ne suivent aucune symétrie et apparaissent par intermittence. Des appendices ont également été observés apparaître à l'intérieur de son organisme, et inversement concernant les organes internes.

SCP-1598 se montre extrêmement agressif à l'encontre des employés armés. SCP-1598 démontre la même agressivité envers les systèmes d'élimination automatiques. Au cours de plusieurs altercations, SCP-1598 a démontré un refus total de se soumettre à toute tentative de suppression conventionnelle au point de mettre en danger sa propre vie. Les tranquillisants, les médicaments psychoactifs et les amnésiques ne semblent avoir aucun effet sur SCP-1598. A ce jour, SCP-1598 s'est échappé trois fois de son confinement. Lorsqu'il est dans un état agité, SCP-1598 utilise ses attributs défensifs ainsi que sa force et sa taille excessives pour combattre le personnel. Au fil du temps, SCP-1598 est devenu de plus en plus docile après avoir été placé en captivité et a été observé rester stationnaire pendant plusieurs jours lorsqu'il est laissé sans dérangement.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License