SCP-1589
notation: +1+x
blank.png

Objet # : SCP-1589

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1589 doit être confiné dans une chambre de confinement renforcée de 15 x 15 x 7 mètres. La chambre doit être connectée à un système d'émission de gaz tranquillisant, à activer en cas de violence. Une liste des mots de commande basiques doit être affichée à l'extérieur de la chambre de confinement, dans la salle d'observation, et dans le bureau central de sécurité.

Durant les périodes de test, 90 kilogrammes de viande doivent être fournis à SCP-1589 chaque jour. Les déchets doivent être évacués par une équipe de membres du personnel de Classe-D une fois SCP-1589 redevenu inactif.

Toute interaction physique avec SCP-1589 est interdite tant que celui-ci n'est pas en état inactif.

Description : SCP-1589 est une créature semi-bipède mesurant 5 mètres de haut et pesant approximativement 7300 kilogrammes. SCP-1589 est vaguement humanoïde, doté d'un abdomen difforme et de bras particulièrement musclés. La peau du sujet est épaisse, dépourvue de pilosité et accompagnée d'une couche de graisse protectrice. D'importantes cicatrices sont présentes sur les bras et le bas de l'abdomen, ainsi que trente-neuf pointes de flèches et autres fragments d'armes plantés à des emplacements variés dans la peau du sujet. SCP-1589 est capable de se déplacer de façon bipède durant de courtes périodes de temps, mais préfère se déplacer en appui sur ses phalanges.

SCP-1589 n'a pas de tête : les yeux du sujet, ses canaux auditifs, ses narines et sa bouche se situent sur son torse et son abdomen. Il est à noter qu'aucun nez ni oreille ne font partie de son visage. Les tests sensoriels menés sur SCP-1589 indiquent que celui-ci a une mauvaise vision, et se repère principalement par l'odorat et l'ouïe. Le sujet est incapable de reproduire le langage humain, mais fait preuve d'un niveau d'intelligence similaire à celui d'un grand singe et est capable de créer et d'utiliser des outils simples. SCP-1589 est capable de comprendre des ordres basiques formulés en latin. Une proposition d'entraînement afin de lui apprendre à reconnaître des ordres en français est actuellement en attente d'approbation.

SCP-1589 consomme automatiquement tout cadavre humain en sa présence, en retirant au préalable les vêtements et les objets toujours présents sur le corps du défunt. Les autres animaux ne sont consommés que lorsque l'ordre lui en est donné. SCP-1589 ne consomme pas d'être vivant, et n'a jamais tenté de tuer pour se nourrir. SCP-1589 consomme occasionnellement des pierres, un comportement qui se manifeste souvent lorsqu'aucune viande n'est disponible.

Six à huit heures après consommation, SCP-1589 expulsera diverses substances par divers orifices du bas de son abdomen, dont :

  • Une pâte comestible. Les analyses confirment qu'il s'agit de chair reconstituée des créatures consommées au préalable.
  • De l'eau à fort taux de minéraux.
  • Des pastilles de matériaux inorganiques variés, le plus souvent de fer et de sel.
  • Des lamelles de plomb.
  • Du gravier.
  • Une forme de béton liquide, après que SCP-1689 ait été nourri du mélange approprié de gypse, de chaux et d'un agrégat convenable.

SCP-1589 entrera en état de sommeil s'il n'est pas nourri pendant plus de cinq jours. Durant cet état, SCP-1589 ne répondra à aucun stimulus. SCP-1589 quittera cet état en la présence d'un cadavre, ou si il lui est ordonné de se réveiller. Si SCP-1589 est réveillé sans avoir été nourri, il reprendra son état de sommeil après six heures d'activité.

De nombreuses marques, tatouages et cicatrices sont présentes sur le corps de SCP-1589, toutes les inscriptions étant écrites en latin. Plusieurs instances notables sont retranscrites ci-dessous :

  • Opus Officinae Magni Persapientis (Oeuvre de l'Atelier de Magnus le Très Sage) - Marqué sur l'omoplate droite.
  • IV (Quatre) - Marqué sur l'omoplate gauche.
  • Legio II Traiana Fortis (Seconde Légion Forte de Trajan) – Marqué sur le mollet droit.
  • Noscendus est Lucius hac nocte multas pulchras feminas futuit. (Qu'on se le dise : Lucius a couché avec de nombreuses femmes cette nuit) – Marqué sur le flanc gauche.
  • Ecce Elephantus cibicida merdae vir viri. (Voici l’Éléphant, mangeur de merde, héro des hommes !) – Marqué sur le torse, au-dessus du visage.
  • Ptolemaeus hic erat (Ptolémée était ici) – Marqué sur le pied gauche. Le texte est accompagné d'un dessin d'homme stylisé portant une couronne.
  • Représentation stylisée d'un homme portant une peau de lion et tenant une massue (Hercule, emblème de la Seconde Légion Trajanne) - Marqué dans le dos.

D'autres symboles et textes sont présents, mais ont été rendus impossibles à identifier en raison de leur âge et des dégâts subis.

Addendum-01 : SCP-1589 a été découvert en 1993 par une expédition archéologique à [SUPPRIMÉ], en Egypte. Une équipe de récupération de la Fondation a pris le contrôle de l'expédition et a appliqué des mesures de désinformation avec succès. SCP-1589 a été récupéré en état inactif et présumé mort. Au cours de son transport, l'équipe de récupération a été attaquée par des membres d'un groupe inconnu. SCP-1589 est entré en état actif au cours de l'attaque, et a en conséquence commencé à se nourrir des victimes. Lorsque les assaillants commencèrent à faire feu sur lui, SCP-1589 a réagit violemment, tuant cinq combattants et en blessant trois autres. Le groupe attaquant n'avait semble-t-il aucun intérêt à ce que SCP-1589 reste en vie.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License