SCP-158
notation: +2+x

Objet #: SCP-158

Classe: Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-158 est confiné dans la salle d’opération 07 dans la Zone de Recherche Biologique 12. Le personnel n’est pas autorisé à entrer, ni la salle à être alimentée en énergie, à moins qu’une demande d’autorisation n’ait été soumise et approuvée par le responsable de la recherche, le Prof. █████. Le personnel souhaitant utiliser l’appareil doit déposer une demande et lire l’intégralité de la transcription du manuel. Durant l’utilisation de l’appareil, deux (2) gardes armés seront postés à l’extérieur de la pièce en toutes circonstances. En cas d’incident, l’alimentation de la pièce doit être coupée immédiatement et les gardes devront inspecter la pièce afin de chercher les signes d’une utilisation abusive. Toute utilisation abusive sera sanctionnée par le responsable de la recherche au cas par cas.

Description : SCP-158 est un bras robotique, similaire à ceux utilisés dans les usines automobiles, à la différence que l’extrémité est anormalement aiguisée, la faisant ressembler à une griffe tridactyle pointue. Le positionnement optimal du SCP est qu'il soit fixé au plafond d’une pièce spécialement conçue pour l’accueillir. Une série de câbles sort de la base, certains étant reliés à une console mobile complexe, complétée par une UAV (Unité d’Affichage Visuel) ainsi qu’un clavier standard. Les câbles restants doivent être connectés à une source d’alimentation fonctionnelle pour que l’appareil puisse être utilisé. Au bas de la console se trouve une unité de distribution avec un orifice pour un conteneur d’approximativement 7.6 cm de largeur et 17.8 cm de hauteur.

Le bras, les câbles et la console ont subi des dommages dus à un incendie, qui sont purement cosmétiques et n’affectent pas les performances de l’appareil.

Lors de son activation, l’appareil mettra 20 minutes à démarrer avant d’être pleinement fonctionnel.

Quand il est utilisé correctement sur un organisme vivant doué de conscience, l’appareil va extraire une substance inconnue et la transférer via l’unité de distribution de la console. Le conteneur optimal pour cette substance est un bocal en verre ou un bécher adapté aux dimensions de l'objet. Une fois l’extraction effectuée, les fonctions cognitives et supérieures du cerveau du sujet s’arrêteront complétement, ne laissant en fonction que le tronc cérébral. Le sujet ne répondra pas aux stimuli extérieurs et ne montrera aucun mouvement au-delà des actions réflexes de base.

La substance récoltée est gazeuse, bien que son apparence et ses propriétés générales diffèrent d'un sujet à l'autre. La substance est une source indéfinie d'énergie cinétique, électrique, thermique et lumineuse. Bien que le taux et la production, encore une fois, diffèrent d'un sujet à l'autre, la moyenne est relativement faible.

L'appareil a été trouvé fin 2007 à █████, ███████, dans un hôpital incendié désaffecté depuis une période visiblement importante (les estimations approximatives estiment la désaffection des lieux à plus de cinq ans). Un "manuel de l’utilisateur" fortement endommagé a été trouvé près de l’appareil. Celui-ci contenait des instructions sur l'utilisation de l'appareil. Ces instructions ont depuis été transcrites et copiées de nombreuses fois, et une copie de la retranscription du manuel doit toujours être présente dans la salle de confinement. Bien que les instructions indiquent clairement comment entretenir et utiliser l'appareil, les chapitres concernant la fabrication de l’objet ainsi que son but premier étaient trop endommagés pour être lus, nécessitant un processus d'essai et d'erreur pour les découvrir (voir le Journal d'expérience 158-AA).

Notes additionnelles : Le dispositif est également capable d'inverser l'extraction et de réimplanter la même substance ou une autre substance dans le sujet (voir le Journal d'expérience 158-AG). Lorsque cette opération est effectuée, le sujet retrouve l’ensemble des fonctions cognitives et supérieures du cerveau, mais le résultat final diffère selon qu'il s'agisse ou non de la substance originale extraite du patient qui a été réimplantée.

Addendum-01 : Le Dr. ██████████ propose d’effectuer des expérimentations avec des sujets de classe D et des équipements électroniques afin de reproduire SCP-168, SCP-1875, SCP-2306, ou des phénomènes similaires (en attente d'autorisation).

Addendum-01A : Inspiré par l'addendum précédent, le régulateur █████ a mis au point une expérimentation afin d'utiliser le SCP-158 sur un sujet test, puis d'exposer le corps à SCP-217 jusqu'à ce que le virus termine son processus et enfin de réinjecter la substance dans le corps transformé. ███████ et █████ sont extrêmement enthousiasmés par cette proposition et ont organisé une réunion avec les douze membres de ██████████ pour discuter des avancées que permettrait d'une telle découverte.

Auteur original : Kain Pathos CrowKain Pathos Crow
Source Originale : The SCP Foundation
Date : 29/07/2008
Lien : SCP-158

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License