SCP-157-FR
notation: +8+x
157.jpg

SCP-157-FR quelques semaines après son démantèlement

Objet # : SCP-157-FR

Niveau de menace : Jaune Orange

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-157-FR se situe dans le complexe [SUPPRIMÉ]. En raison de sa nature, ce dernier ne peut être déplacé. Un grillage muni de barbelés s'étendant sur █████ m² environ doit être érigé tout autour du complexe. Le personnel présent sur place doit être équipé d'armes à feu et de pistolets à impulsions électriques.

Trois membres du personnel de sécurité doivent être postés en permanence devant la seule entrée du périmètre. Les gardes doivent annoncer aux civils qu'ils pénètrent dans une propriété privée surveillée. Si ces derniers pénètrent dans le périmètre, une sommation est effectuée. Des impulsions électriques seront de rigueur lorsque les intrus persévèrent. Lesdites sommations seront suivies d'une éjection des civils du site. Dans le cas où un civil est confronté à l'objet, un amnésique de classe A lui sera administré. Le personnel se doit d'ouvrir le feu sur SCP-157-FR-1 si ce dernier fait preuve de n'importe quelle forme d'agressivité ou sort de la piscine.

Le personnel autorisé ne peut s'approcher du bassin que dans le cadre des tests Aucun membre du personnel n'a l'autorisation de s'approcher à moins de 10 mètres de SCP-157-FR. Toute interaction avec l'anomalie est dorénavant strictement interdite.

Description : SCP-157-FR est une piscine olympique située dans le complexe aquatique de la ville de [SUPPRIMÉ]. L'effet de SCP-157-FR n'a jusqu'ici été confirmé que sur la piscine olympique du bâtiment, bien que le bassin intermédiaire fut sujet à des [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Les effets du bassin ont été découverts suite à l'ouverture d'une enquête en 20██ par un agent de la Fondation infiltré dans les forces de l'ordre, après la disparition inexpliquée de plusieurs personnes, apparemment toutes vues pour la dernière fois aux alentours du complexe.

Le bassin olympique, d'une profondeur maximale de 4 mètres et de 50 mètres de longueur pour 10 mètres de largeur, ne révèle aucun élément anormal tant que le sujet ne dépasse pas une profondeur de 2,5 mètres. Au moment où ce seuil est dépassé, le fond du bassin semble totalement disparaître, laissant place à un prolongement dans la profondeur de ce dernier. Un humanoïde (alors désigné comme SCP-157-FR-1) possédant apparemment un physique différent pour chaque personne apparaît dans l'angle mort du sujet et se met à doubler ce dernier à une vitesse d'environ ██ km/h, en se dirigeant vers le fond. Il est à noter que les personnes restant à l'extérieur de l'eau ne remarquent ni l'absence de fond, ni SCP-157-FR-1.

Le sujet entré en premier dans SCP-157-FR ne peut apparemment pas résister à l'envie de poursuivre l’humanoïde. Les personnes témoins de la scène, elles, ne semblent pas être affectées par l’effet d'attirance de ce dernier. Néanmoins, elles peuvent avoir conscience de l'incident. SCP-157-FR peut altérer la mémoire des personnes à l’extérieur de ce dernier (voir Addendum 02). En effet, les sujets concernés ne se souviennent pas de la venue au complexe du sujet attiré par SCP-157-FR-1. Néanmoins, le personnel observant la scène à travers du matériel d'enregistrement n'est pas affecté par ces effets. Notons également que SCP-157-FR semble faire naturellement descendre ce dernier vers le fond.
SCP-157-FR-1 peut apparaître même si personne n'est présent dans le bassin, mais apparaît systématiquement quand une personne se trouve en dessous de 2,5 m de profondeur. Il ne peut avoir d'effet d'attirance qu'avec les sujets immergés de 2,5 m en dessous de la surface (voir Addenda 01 et 02). La géolocalisation de ces derniers ne semble pas pouvoir être effectuée. Le signal émis par les balises des sujets est perdu à ████ mètres de profondeur. Il est fort probable que le lieu où SCP-157-FR-1 emmène ses victimes est une sorte de [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Addendum 03 : Je demande une augmentation du niveau de menace de SCP-157-FR en orange. - Dr. ███████. Approuvé - O5-█

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License