SCP-1522
notation: +5+x
stillbirthboats.jpg

SCP-1522-1 et -2 au Svalbard (arrière plan) ainsi que les bateaux récupérés par la suite.

Objet # : SCP-1522

Classe : Neutralisé

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1522-1 et -2 étaient suivis et surveillés par la FIM Pi-2 (alias "Bûcher de Baldr"). La FIM Pi-2 était constituée de deux vedettes de classe Hamilton et d'une vedette de classe Legend (SCPS-Minos), avec hélicoptères.

Les embarcations civiles étaient maintenues à distance de la route supposée de SCP-1522-1 et -2. Quand cela s'avérait impossible, la FIM Pi-2 était chargée de tirer des fusées éclairantes pour guider SCP-1522-1 et -2 vers des eaux moins fréquentées.

Description : SCP-1522 désigne deux chalutiers (SCP-1522-1 et -2), mesurant chacun 39 m de long. SCP-1522-1 et -2 étaient capables d'atteindre des vitesses bien supérieures à celles permises par leurs caractéristiques techniques. Avant l'Incident-1522-Rhô, leur vitesse maximale enregistrée était de 120 nœuds. Les commandes sur les ponts de SCP-1522-1 et -2 étaient capables de mouvement autonome, mais s'avéraient impossible à actionner par le personnel de la Fondation. SCP-1522-1 et -2 étaient supposés conscients, et se montraient en général coopératifs lorsque le SCPS Minos leur faisait signe de changer de cap.

Les archives indiquent que SCP-1522-1 et -2 furent fabriqués simultanément en 1991 au chantier naval de Parkol Marine à Whitby, au Royaume-Uni. Suite à leur construction, SCP-1522-1 et -2 furent gardés à quai dans le port de Whitby, durant plusieurs mois, en raison de complications financières, avant d'être vendus à deux compagnies différentes. Ils furent ensuite utilisés par leurs sociétés respectives pendant 3 ans, avant d'être mis hors service pour cause de problèmes mécaniques récurrents. Aucun effet anormal n'était alors observé. Il n'est pas établi si SCP-1522-1 et SCP-1522-2 furent ou non désassemblés.

En Mai 1997, SCP-1522-1 et -2 furent détectés, visiblement réparés et repeints, au sud de l'Alaska. Les opérations d'abordage et de fouilles effectuées par la Fondation mirent en évidence l'absence d'équipage à bord des deux navires. SCP-1522-1 et -2 poursuivaient alors une baleine grise et son baleineau. À l'aide de sonars modifiés qu'ils utilisaient pour imiter des appels de cétacés, SCP-1522-1 et -2 passaient leur temps à trouver divers espèces de baleines et à jouer avec elles. Les coques de SCP-1522-1 et -2 entraient régulièrement en contact pendant de longues périodes de temps lorsqu'ils observaient les animaux.

Lors d'une période de 7 mois passées dans l'Arctique, vraisemblablement à la recherche de baleines boréales, SCP-1522-2 entra en collision avec un iceberg. Une partie de l'iceberg perça la paroi extérieure de la coque de SCP-1522-2, qui était incapable de s'en dégager. SCP-1522-1 passa plusieurs semaines à remorquer SCP-1522-2 et l'iceberg vers des eaux plus chaudes, jusqu'à ce que l'iceberg ait fondu. SCP-1522-2 était toujours à flot, mais ne dépassait plus la vitesse de 10 nœuds.

Addendum-1522-1 : Description des événements de l'Incident-1522-Rhô, qui eurent lieu 60 km au nord-ouest d'Ullapool, en Écosse, milieu 2011.

Avant propos : Ce qui suit est un condensé de tous les témoignages et enregistrements vidéos des membres de la FIM Pi-2. SCP-1522-1 et -2 suivaient un groupe de baleines de Minke.

< Début >

11:51 - SCP-1522-1 s'accroche à SCP-1522-2, puis accélère brièvement à 80 nœuds, ce qui crée une grande vague qui éclabousse plusieurs baleines de Minke et qui fait doucement tanguer SCP-1522-2.

11:54 - SCP-1522-2 arrive à hauteur du côté bâbord de SCP-1522-1 et fait sonner sa corne de brume. Les deux tournent ensemble pour se diriger vers le sud-ouest.

12:18 - SCP-1522-1 et -2 s'arrêtent complètement. Aucune activité n'est enregistrée pendant 17 secondes. SCP-1522-1 concentre son radar de surveillance météorologique sur SCP-1522-2 et actionne sa corne de brume de façon prolongée à trois reprises.

12:19 - Le SCPS Minos détecte un missile Harpoon RGM-84 en provenance de l'azimut 340. La trajectoire indique que la cible est SCP-1522-2.

12:20 - SCP-1522-2 actionne sa corne de brume à quatre reprises et se déplace à une vitesse de 8 nœuds pour se positionner coque à coque avec SCP-1522-1. Les deux bateaux entrent en contact. Le SCPS Minos détecte un second missile Harpoon RGM-84 venant de la même direction.

12:22 - SCP-1522-1 manœuvre et met le cap à 340°, puis accélère à Mach 4, créant un panache de vapeur et une vague d'étrave d'approximativement 60 mètres de haut. SCP-1522-1 disparaît à l'horizon en 23 secondes.

12:23 - Les missiles Harpoon atteignent SCP-1522-2 à tribord. Sa coque est sérieusement endommagée, et SCP-1522-2 commence à couler. Toutes les lumières du bateau s'éteignent.

12:26 - SCP-1522-1 revient de là où il était parti, sa corne de brume actionnée en continu. SCP-1522-1 tente d'empêcher SCP-1522-2 de prendre l'eau en soutenant son côté tribord.

12:28 - SCP-1522-2 est à présent complètement submergé, plusieurs signaux de sonars sont détectés, provenant de SCP-1522-1. Ce dernier effectue plusieurs mouvements complexes à grande vitesse. Les courants générés créent de multiples zones de haute pression en dessous de SCP-1522-2, dans un effort apparent de le ramener à la surface.

12:30 - SCP-1522-2 n'est plus visible depuis la surface. SCP-1522-1 cesse toute activité.

16:00 - Un hélicoptère MH-65C Dolphin décolle du SCPS Minos et approche SCP-1522-1. Aucun changement d'activité n'est signalé.

19:36 - SCP-1522-1 active sa corne de brume de façon prolongée. Le sonar du SCPS Minos détecte de larges objets se détachant de SCP-1522-1, qui s'avéreront être des morceaux de la coque de ce dernier. SCP-1522-1 est complètement submergé en 10 minutes.

Discours de Clôture : SCP-1522-1 et SCP-1522-2 furent remontés et échoués pour être envoyés au Site-6, au Svalbard. Des conditions météorologiques difficiles retardèrent l'opération de sauvetage de plusieurs mois, entraînant l'état de dégradation visible plus haut. Les restes d'un bateau de la CMO de classe indéterminée furent découvert aux coordonnées 59°30'N, 6°09'W. Aucun canot de sauvetage ne fut retrouvé.

Addendum-1522-2 : Lors de la récupération et de l'examen des deux navires, deux barques partiellement formées et apparemment non anormales furent découvertes à l'intérieur de la coque de SCP-1522-2. Les deux embarcations furent extraites de SCP-1522-2 et sont actuellement conservées au Site-6, au Svalbard.

Addendum-1522-3 : Suite à l'échouage de SCP-1522-1 et -2, une figure humanoïde fut repérée près des débris. Cette dernière ne put être appréhendée. La note ci-dessous fut trouvée sur les ponts de SCP-1522-1 et -2.

Ils étaient heureux, avant la fin. Tous les bateaux n'ont pas à passer dans la nuit.1
- Pangloss

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License