SCP-1510
notation: +2+x
roma.jpg

SCP-1510

Objet # : SCP-1510

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1510 doit être conservé dans un compartiment de stockage standard dans la section de Confinement d'Artefact du Site 19, gardé sec et au frais pour prévenir tout dommage au métal fragile. Il doit être poli et son état de rouille doit être inspecté toutes les deux semaines. Un membre du personnel de Classe-D doit porter SCP-1510 durant deux (2) heures chaque jours, afin de donner accès aux intervieweurs et à l'équipe de santé mentale à SCP-1510-1. Si SCP-1510-1 montre un comportement violent, cette procédure peut être révoquée à la discrétion du Dr. Stevenson, le superviseur du projet Resurgum.     

Description : SCP-1510 est un casque d'infanterie romaine standard en bronze datant des Réformes Marianiques de l'an 107 av. J.C. Le casque ne porte aucune marque le distinguant des autres casques similaires, et montre des signes de vieillissement cohérents. Le casque ne montre pas de propriétés anormales tant qu'il n'est pas porté par un homme entre 28-35 ans, en grande partie à cause de la nature de l'entité résidant dans le casque (en l’occurrence SCP-1510-1). Quand il est porté par un homme d'âge approprié, SCP-1510-1 va se manifester, prenant entièrement le pas sur la personnalité du porteur jusqu'à ce qu'il soit enlevé, auquel cas il reviendra à la normale. Le porteur n'aura aucun souvenir du moment où l'entité avait le contrôle de son corps. Des scans subséquents ne révèlent aucun effet résiduel sur la chimie du cerveau ni aucun résidu restant de la personnalité de SCP-1510-1.

Lorsqu'on s'adresse à lui, SCP-1510-1 va s'identifier lui même, en Latin classique de dialecte d'Italie Centrale, comme Publius Carthephilus Aetius, un soldat romain anciennement sous les ordres du Consul Gaius Marius, qui se battit dans la Guerre de Jugurtha et mourût dans d'obscures circonstances la nuit suivant le triumphus de cette guerre (voir les enregistrements d'interview).

SCP-1510 fut retrouvé après que la Fondation ait intercepté des rapports d'un homme portant un antique casque romain qui se déchaînait dans les rues de ██████, Italie. L'homme hurlait des insultes en latin et attaquait les passants avec une bêche, et après avoir été arrêté et s'être vu retirer son casque, ne montra aucun souvenir des événements ni aucune capacité à parler Latin. La Fondation retrouva le casque et captura l'homme, un pilleur de tombe connu, qui fut envoyé dans un asile après avoir été questionné et s'être vu administré des amnésiques de Classe-C. Les premiers tests de SCP-1510 se sont révélés infructueux, jusqu'à ce qu'un membre du personnel de Classe-D d'un âge acceptable soit choisit. Tout d'abord, le membre du personnel portant le casque montra des signes d'agressivité et de confusion et refusa de communiquer avec les équipes de recherche, mais après quelques tests l'agressivité de SCP-1510-1 se calma et le sujet devint plus coopératif, ce qui rendit les entrevues possibles.

Addendum SCP-1510-1-1 : Ce qui suit est la transcription des sixième et septième tentatives de communiquer avec SCP-1510-1. Il s'agit des premiers interviews réussis du sujet.  

Addendum SCP-1510-1-2 : SCP-1510-1 continue d'être coopératif, et a accordé aux chercheurs des indications précieuses sur les localisations et la nature de plus objets SCP possibles qu'il a rencontré durant la Guerre de Jugurtha, en Algérie actuelle. Une enquête est en cours. Aucune information supplémentaire sur la cause de la condition de SCP-1510-1 n'a été découverte à ce jour.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License