SCP-1500
notation: +5+x

Objet # : SCP-1500

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1500 doit être gardé dans une cellule de confinement modifiée pour humanoïde du Site 17. La chambre doit être éclairée par des lampes de serre qui doivent être allumées constamment. Si une ampoule grille, un système automatique a été installé pour la remplacer immédiatement. Le sol de la chambre doit être recouvert de terreau. De l’eau de pluie collectée, enrichie en argile et en nutriments, doit être envoyée dans la cellule pas moins de deux fois par semaine.

Pour éviter que SCP-1500 ne soit endommagé, aucun membre du personnel n’est admis dans sa cellule de confinement sous aucun prétexte, et aucune camera n’y sera placée. Pour pouvoir contrôler la luminosité de la pièce, celle-ci ne doit pas comporter de fenêtres.

Description : SCP-1500 est un humanoïde possédant les caractéristiques d’un végétal. Il est capable d’effectuer de la photosynthèse étant donné que la mélanine de sa peau a été graduellement remplacée par de la chlorophylle. S’il est laissé au même endroit pendant une longue période, SCP-1500 déploie de fines fibres dans le sol pour en extraire de l’eau et des nutriments.

Au cours de son confinement, SCP-1500 est devenu de plus en plus végétal. Depuis le 01/15/20██, SCP-1500 a rapporté qu’il avait de plus en plus de mal à bouger de lui-même, et un examen a révélé que de la cellulose entourait désormais de nombreuses cellules du corps de SCP-1500. En raison de l’état transitoire de SCP-1500, il est extraordinairement fragile, et ne doit pas être dérangé pour éviter de l’endommager.

Au début de son confinement, SCP-1500 était un mâle caucasien en léger surpoids nommé Zachary Callahan. Il a été remarqué par la Fondation lors d’une hospitalisation, lorsqu’un test sanguin révéla des sucres anormaux habituellement trouvés dans la sève des arbres. Il accepta de lui-même d’être confiné à la Fondation lorsque de la chlorophylle fut découverte dans sa peau. SCP-1500 semble en paix avec cette condition dégénérative, et a demandé à être seul pour finir sa transformation. Les tentatives pour découvrir l’origine des propriétés anormales de SCP-1500 ont jusqu’ici été vouées à l’échec.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License