SCP-1486
notation: +2+x
1486.png

SCP-1486 essayant de fumer une cigarette avant son confinement

Objet # : SCP-1486

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1486 doit être conservé dans le casier de confinement 392b, sur le Site-46. Suite à l'incident 1486-8, un périmètre de 55 mètres de rayon doit être délimité autour de SCP-1486 en tant que zone dans laquelle absolument aucune copulation ne doit survenir.

Description : SCP-1486 est une poupée pour enfant de 48 centimètres de hauteur. SCP-1486 est animé ; cependant, en raison de sa nature, il est pratiquement immobile. SCP-1486 est très endommagé (voir l'image de droite) et son bras droit est manquant. SCP-1486 exsude fréquemment du sang humain, des excréments, du pus et du mucus cervical par de petits pores recouvrant son torse et sa tête. SCP-1486 est apparemment conscient et intelligent.

Si un couple d’humains fertiles et de sexes opposés termine de copuler dans un rayon d’environ 50 mètres autour de SCP-1486 (quel que soit le mode de contraception utilisé), SCP-1486 disparaîtra de l'endroit où il avait été placé et apparaîtra dans l'utérus du sujet féminin à moins de 0,01% de sa taille d’origine1. SCP-1486 commencera alors à grossir lentement au rythme d'un embryon et d'un fœtus normal2. Des tests impliquant des échographies du sujet ont montré que SCP-1486 conservait sa forme tout au long du processus de croissance. Les sujets peuvent subir des dommages à la paroi utérine, provoquant une infertilité. Les excrétions de SCP-1486 sortiront par le col.

Après une période d'environ 9 mois, SCP-1486 provoquera le travail chez le sujet. SCP-1486 peut naître normalement. Cependant, en raison de la présence de plusieurs bords durs sur sa surface externe, la Césarienne s’est révélée être une forme d'accouchement beaucoup plus sûre.

Une fois né, SCP-1486 cherchera le sujet mère et dans certains cas, SCP-1486 essayera de téter son sein à moins d'en être empêché. SCP-1486 peut communiquer verbalement par un moyen inconnu, et il s'adressera au sujet et à d'autres personnes.

Une tentative d'avortement provoque une expansion rapide de SCP-1486, entraînant la rupture de l'abdomen du sujet. SCP-1486 sera immédiatement hostile.

SCP-1486 a été découvert par des membres de la Fondation à la suite d'une plainte déposée par [SUPPRIMÉ] après une session d'imagerie par ultrasons.

Addendum 1486-1 :

Interviewé : SCP-1486

Interviewer : Dr Fulnan

Avant-propos : SCP-1486, né récemment, était assis aux côtés de D-7397, sa "mère", au moment de l'interview. D-7397 avait été mise sous sédatif et était inconsciente.

<Début de l'Entretien>

Dr Fulnan : Bonjour SCP-1486.

SCP-1486 : Hey doc, ça faisait un bail.

Dr Fulnan : Effectivement.

SCP-1486 : 9 mois, je présume (rit). Alors, ça baigne ?

Dr Fulnan : Ça va. Ça vous dérange si je pose quelques questions ?

SCP-1486 : Fais péter.

Dr Fulnan : Bien. Qui, ou qu'est-ce qui vous a créé ?

SCP-1486 : Eh bien doc, quand un papa et une maman s'aiment vraiment beaucoup, ou qu'ils se sont vraiment murgés la gueule …

Dr Fulnan : Veuillez répondre à la question.

SCP-1486 : Qu'est-ce que tu crois ? Ma mère s'est faite baiser et je me suis avéré être le spermatozoïde le plus rapide.

Dr Fulnan : D'accord. Qu'en est-il de vos blessures ?

SCP-1486 : Naître c'est pas un putain de jeu d'enfant, ça te laisse pas toujours en un seul morceau. Je pense que je le saurais mieux que quiconque.

Dr Fulnan : Okay. Donc cette femme, c'est votre mère ?

SCP-1486 : Ouais, cette femme-là est bien ma maman. C'est peut-être pas la plus canon, mais elle a les plus beaux seins que j'ai jamais vus.

Dr Fulnan : Est-ce que ça veut dire que vous avez déjà vu des seins avant ça ?

SCP-1486 : C'est une expression, ducon.

Dr Fulnan : Mais qu'en est-il de toutes les fois où vous êtes, euh, né auparavant ?

SCP-1486 : Hein ?

Dr Fulnan : Vous ne vous souvenez pas être né avant cette naissance ?

SCP-1486 : Bah, si, ouais, bien sûr que je m'en souviens.

Dr Fulnan : Toutes ces fois, ces femmes n'étaient-elles pas votre mère ?

SCP-1486 : Je pensais qu'elles l'étaient, mais elles se mettaient à hurler et se débarrassaient de moi. Comment pourraient-elles être ma maman, et être capables de faire ça ?

Dr Fulnan : Elles vous ont mis au monde.

SCP-1486 : Bah, ouais, mais je veux dire, elles me haïssent. Comment une mère pourrait-elle haïr son propre enfant, doc ? Assez pour le faire souffrir à ce point ?

Dr Fulnan : Beaucoup de mères…

SCP-1486 : C'est n'importe quoi ! Comment ont-elles pu se débarrasser de moi ? Comment ont-elles pu me marteler comme ça ?

Dr Fulnan : Et bien, ce que je veux dire par là…

SCP-1486 : Je comprends pas.

Dr Fulnan : 1486 ?

SCP-1486 : Est-ce qu'on peut s'arrêter là s'il te plaît ?

<Fin de l'Entretien>

Note de clôture : L'examen de SCP-1486 à la suite de l'entretien a révélé une augmentation importante de l'excrétion de mucus cervical de la région entourant ses yeux. SCP-1486 a été séparé de D-7397 et placé sous confinement.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License