SCP-1434
notation: 0+x
1434.jpg

SCP-1434, au premier plan.

Objet # : SCP-1434

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1434 est confiné dans une cellule de confinement standard, vide à l'exception d'un livre vierge intitulé "Charte de l'Etna" et d'une copie de "Code et Règles Criminelles Fédérales". Les archives de l'État du Nevada ont été modifiées pour déclarer les vingt-cinq mètres carrés de la cellule comme le canton non incorporé de l'Etna, aujourd'hui abandonné.

Les procédures de confinement actuelles ont été conçues pour prévenir le transfert de l'effet de SCP-1434 vers les grandes villes ou comtés. Une nouvelle copie du "Code et Règles Criminelles Fédérales" doit être placée chaque mois à côté du SCP, tandis que la copie du mois précédent doit être incinérée sans être lue.

L'ensemble du personnel de sécurité assigné au Site-47 est soumis à une participation annuelle au Séminaire Standard de la Fondation "Vous et L'Application de la Force dans les Arrestations !" Ceci s'ajoute à toutes les autres séances d'orientation et de formation sur la réglementation.

Description : SCP-1434 est un grand fragment de brique d'argile extrudée de couleur rouge terne qui tout en étant totalement inerte, provoque d'une manière ou d'une autre l'insertion de lois de plus en plus bizarres et peu pratiques dans le code juridique de la municipalité la plus petite la plus proche. Là où les frontières se chevauchent, SCP-1434 a toujours montré sa préférence pour le plus petit ensemble. Les assemblées législatives touchées ne se souviennent pas d'avoir institué de telles lois, mais les appliqueront sans protester.

Au cours de la première phase d'influence de la brique, il a été remarqué que les gouvernements ont adopté des lois ayant une application extrêmement limitée, comme une interdiction de fumer le mardi. Cependant, au fur et à mesure que l'infection progresse, les activités proscrites de cette manière deviennent de plus en plus inoffensives tandis que les peines deviennent de plus en plus sévères au point de mettre la vie en danger.

SCP-1434 affecte également les forces de l'ordre locales, qui développent progressivement des mentalités violentes. Ces altérations mentales ne perdurent pas après la relocalisation de SCP-1434. Les agents ayant plus de six mois d'exposition appliquent de manière compulsive une force excessive, souvent meurtrière, contre les suspects qu'ils soupçonnent d'avoir commis des "transgressions".
___

Rapport d'Incident : Depuis la récupération, les recherches sur plusieurs perturbations publiques ont permis de récupérer d'autres fragments de SCP-1434 de tailles variables. On pense que l'agitation s'est calmée lorsqu'une ou plusieurs équipes inconnues ont retiré l'objet de la municipalité. L'emplacement de l'objet entre les incidents est encore inconnu, bien que les recherches se poursuivent. Toute flambée de violence policière liée à une législation récemment introduite devrait être étudiée afin de détecter les signes d'influence de l'objet par la Force d'Intervention Mobile appropriée.

Dossier 001—18/12/1987 : Le comté de Montgomery dans le Maryland interdit l'utilisation de crevettes dans le déneigement des autoroutes. Six blessés dans des collisions avec des chasse-neige exploités par l'État.

Dossier 004—24/01/1992 : La ville de [DONNÉES SUPPRIMÉES] rend le port des lentilles de contact obligatoire pour tous les résidents décédés entre 1947 et 1962. Les policiers municipaux effectuent une exhumation spontanée de masse qui entraîne l'exhumation de plus de trois mille ensembles de restes humains.

Dossier 021—02/08/2007 : ███████, une petite ville en France, limite la consommation de toutes les boissons contenant moins de 3% d'essence par volume. Soixante-deux personnes tuées par l'ingestion de substances toxiques ou dans les raids de conformité aux boissons.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License