SCP-1408
notation: 0+x

Objet # : SCP-1408

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1408 est stocké dans une salle stérilisée et climatisée spécifique au Site ██ pour éviter que ses composants organiques ne subissent des détériorations supplémentaires. Le personnel ne peut accéder directement à SCP-1408 qu’avec la permission préalable d’au moins deux (2) chercheurs seniors de Niveau 3.

Description : SCP-1408 est un appareil électromécanique complexe consistant en une unité principale de 1 m x 1 m x 2 m fabriquée en bois, avec des rouages et des poulies connectés à un casque métallique à l’aide de plusieurs câbles. Un symbole représentant la lettre 'W' avec un 'A' imbriqué (déterminé plus tard comme étant le monogramme d’un certain professeur A██████ W█████, 1823-?, de [SUPPRIMÉ], en Angleterre) est gravé sur le casque et sur l’unité principale. SCP-1408 a été confiné le █/██/1851 par la Société Royale pour la Sécurité, le Confinement et la Protection des Artefacts Anormaux, et était désigné à l’époque en tant qu'Artefact Anormal #1851-Delta-Quatre. L’appareil a été porté à la connaissance de la SRSCPAA juste avant la grande exposition universelle de 1851, pendant laquelle l’appareil devait être présenté à la Reine Victoria. Les agents de la SRSCPAA ont réussi à attaquer et sécuriser le laboratoire du professeur A. W█████ et à sécuriser SCP-1408 avant qu’il ne soit dévoilé au public. Selon le rapport des agents en question, le professeur A. W█████ est malheureusement parvenu à échapper à sa capture.

Lorsque le casque est placé sur la tête d’un sujet humain et que l’appareil est activé, SCP-1408 transcrit les souvenirs encodés du sujet sur un rouleau de cire dans l’unité principale, par un processus qui n’a pas encore été complètement compris. SCP-1408 est aussi capable de fonctionner en "mode écriture", dans lequel un rouleau de cire spécialement préparé peut être utilisé pour implanter des souvenirs dans le sujet. Selon les rapports d’expérience de la SRSCPAA, ce processus est peu fiable, la méthode d’encodage étant imprécise et non-intuitive. Les erreurs de format provoquent le rejet des souvenirs, la confusion et dans plusieurs cas, une psychose sévère. SCP-1408 devait être utilisé comme outil d’interrogatoire, à la fois pour extraire des informations aux agents étrangers, pour implanter des suggestions et pour redéfinir des allégeances.

SCP-1408 est actuellement inutilisable, en partie à cause des sévères détériorations de ses composants en bois et en cuir. De plus, selon un rapport d’incident de la SRSCPAA daté de peu avant le transfert de SCP-1408 à la Fondation SCP, une brèche de confinement est survenue lors de laquelle plusieurs composants clefs de SCP-1408 ont été emportés par un individu non-identifié avant que les agents ne puissent intervenir.

Addendum 1408-01 : Document découvert suite à l’Incident de Brèche SRSCPAA de 1851-Delta-Quatre-Alpha, daté du █/██/19██

À qui de droit :

Mes plus sincères excuses pour le dérangement, mais je devais récupérer quelques objets.

Merci,
aw.png

Addendum 1408-02 : Note de recherche

À ce jour, tous les efforts pour retrouver les composants manquants de SCP-1408 ont échoué. L’incident est survenu avant l’invention des systèmes de surveillance audio ou vidéo, et tout ce que nous avons, c’est une note manuscrite datant d’un siècle, supposément écrite par quelqu’un qui aurait dû être mort de vieillesse. À moins que nous ne puissions remonter dans le temps ou que nous accomplissions un miracle, je propose que nous archivions SCP-1408 jusqu’à nouvel ordre.

- Dr █████████

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License