SCP-1379
notation: 0+x
fuckingclownsAAAA.jpg

SCP-1379.

Objet # : SCP-1379

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1379 doit être conservé dans le coffre de confinement d'objet qui lui est consacré dans le site 19, sans contact avec le sol et couvert par un drap.

Les membres du personnel ne doivent en aucun cas émettre une remarque en rapport avec l'apparence de SCP-1379, afin d’éviter la contamination. Les membres du personnel qui se retrouvent contaminés par l’effet de SCP-1379 doivent le signaler à leurs supérieurs pour une évaluation, et seront assignés à des travaux hors expérimentation s’ils sont jugés aptes à continuer de travailler pour la Fondation. D’autres mesures pourront être prises au cas par cas.

Pour le moment, les test croisés sont interdits entre SCP-1379 et les autres objets SCP se rapportant à des entités anormales en rapport avec des enfants, tel que SCP-097, SCP-747 et/ou SCP-899.

Description : SCP-1379 est une peinture sur toile d’un clown et de deux enfants, contenue dans un cadre de taille 1,2 m x 1,5 m. Cet objet semble être totalement destructible, et montre des éraflures minimes et de l’usure sur les bords du cadre. Les estimations ont déterminé la date de conception aux alentours du milieu des années 1980.

Si une ou plusieurs personnes émettent des remarques désobligeantes à l’encontre du contenu de la peinture, celles-ci ressentiront une douleur aiguë et sévère au centre de leur cage thoracique, située à peu près dans le sternum, dans les cinq à dix minutes suivantes. Cette douleur persistera environ 20 minutes, avant de s’estomper subitement ; à ce jour, les tests n’ont toujours pas déterminé quel était le le processus biologique responsable de cette douleur. Après l’arrêt de celle-ci, la ou les personnes responsables des remarques à propos du contenu de SCP-1379 seront changées mentalement de manière irréversible, en fonction de leur âge biologique.

Les sujets adultes, approximativement au-dessus de 16-17 ans, deviendront incapables d’éprouver certains états mentaux, tels que la nostalgie ou les formes les plus simples de curiosité. Les capacités d’imagination sont aussi radicalement réduites, les sujets créatifs perdent la volonté de créer ou de faire des performances comme ils le faisaient avant leur exposition. En outre, leur sens de l’humour sera atténué, sans disparaître totalement ; ils ne considéreront simplement plus les situations comiques comme telles. Il convient de noter que ces personnes trouvent certaines formes d’humour, tel que le sarcasme sous une certaine forme, les blagues un peu plus sophistiquées et les jeux de mots, divertissantes si c’était déjà le cas avant l’exposition. Les sujets affectés par SCP-1379 sont capables de vivre une vie relativement normale après l’exposition, et ces effets sont moins prononcés si le sujet est affecté à un âge plus avancé.

Les sujets prépubères, approximativement en dessous de 12 ans, seront affectés d’une manière plus radicale par les effets de SCP-1379. Après l’arrêt de la douleur causée par SCP-1973, les jeunes sujets deviendront, de manière permanente, soumis et hautement influençables, et ne porteront que peu d'intérêt à ce qui ne se rapporte pas directement à leur survie physique. Les sujets infectés ne montreront plus aucun signe d’imagination ou de potentiel créatif, ainsi que des capacités d'apprentissage extrêmement ralenties pour les compétences non physiques ou non critiques telles que les mathématiques. De plus, les réactions basées sur l’émotion sont extrêmement diminuées, les individus perdant la volonté et la capacité de former des liens avec d’autres personnes, de réagir à l’humour ou à des situations déprimantes, ou de ressentir n’importe quelle sensation de peur. Ces aspects continueront lorsque les sujets deviendront adultes, ne montrant que peu ou aucun changement d’état mental lors de leur avancée en âge.

Les individus entre 12 et 16 ans seront moins prévisibles que les deux groupes d’âge cités plus haut, bien que les effets sur cette tranche d’âge semblent varier en fonction du niveau de maturité mentale.

Découverte : SCP-1379 fut découvert dans un vide grenier à trois kilomètres à l’ouest de Port Huron, dans le Michigan, en 1999, après qu’un nombre conséquent de civils furent affectés par les effets de SCP-1379. La grande majorité des affectés étaient âgés d’au moins 60 ans ou plus, et ont donc été traités avec de légers amnésiques de classe C, puis relâchés. Le propriétaire de l’endroit où SCP-1379 fut trouvé n’avait jamais vu la peinture auparavant, et ne savait pas d’où elle venait. L’origine de base de SCP-1379 est inconnue.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License