SCP-134
notation: +10+x
blank.png

Objet no : SCP-134

Classe: Sûr

SCP-134.jpg

SCP-134 dans des conditions lumineuses normales

Procédure de Confinement Spéciales : SCP-134 est actuellement contenue dans une cellule spécialement conçue pour humanoïdes, mesurant six (6) mètres sur huit (8). Tant que SCP-134 reste complètement aveugle, des mesures spéciales de sécurité doivent être respectées avec le mobilier de la pièce. SCP-134 est raisonnablement habituée à la position des objets dans sa cellule et arrive à se déplacer surtout de mémoire. La cellule de SCP-134 contient actuellement :

  • Un (1) lit une place avec sa literie.
  • Un (1) set de lit rose incluant draps et oreillers imprimé du motif de la mascotte "Hello Kitty". (Note: Même en étant complètement aveugle, SCP-134 est capable de sentir les motifs imprimés * et les apprécie).

Une (1) garde robe et une (1) commode contenant des affaires pour enfant "Très jeunes". Ce mobilier doit porter une inscription en braille et en Anglais.

  • Une (1) maison de poupée, poupées et intérieur compris.
  • Huit (8) animaux en peluche (trois chats, deux chiens, une girafe, un dauphin, et un panda).
  • Une sélection de livres pour enfant en braille.
  • Une (1) chaise et une (1) table.
  • Une "station créative" avec pâte à modeler et briques de construction en plastique.

SCP-134 peut demander d'autres objets, chacun d'entre eux doit être approuvé par un membre du personnel de niveau 3 ou plus. Si un nouvel objet est ajouté dans la pièce, le responsable de SCP-134 doit en être informé à l'avance pour préparer l'introduction de quelque chose de nouveau dans son environnement. SCP-134 suit le cursus scolaire normal d'un enfant de son age en braille.

Description : SCP-134 est une jeune fille d'origine asiatique âgée d'entre █ et █ ans, avec des cheveux courts noirs et un corps assez frêle. Le sujet semble, du point de vue des besoins d'un être humain, tout à fait normal (besoin en nourriture, sommeil, etc.). Cependant, là où devraient se trouver les yeux de SCP-134 se trouvent deux fosses noires recouvertes par une membrane transparente similaire à une cornée humaine. Les tests ophtalmologiques ont montré que cette membrane était 150 à 200 fois plus résistante que la cornée humaine. SCP-134 n'a pas de paupières et, par conséquent, ne cligne pas des yeux et n'en ressent pas le besoin. SCP-134 est complètement aveugle et ne peut rien voir par ces zones noires. Les tentatives pour examiner l’arrière des yeux de SCP-134 ont toutes échoué, tout comme la recherche d'une rétine chez le sujet. Dans des conditions lumineuses normales, les yeux de SCP-134 semblent complètement noirs, mais dans l’obscurité, de faibles lumières ont pu être observées. Des examens sur des photographies à exposition prolongée et une amplification lumineuse des photos révélèrent que ces lumières étaient en réalité des étoiles et des galaxies visibles à travers les yeux de SCP-134 comme s'ils donnaient sur une vaste portion d'espace. À ce jour, aucune formation astronomique connue n'a été découverte, bien que des recherches plus poussées par l'astronome Dr ███████ soient en cours.

SCP-134-2.jpg

Photographie de l’œil droit de SCP-134 à très basse luminosité

Les examens par sonar n'ont révélé aucune cavité suspecte dans le crâne de SCP-134 ; cependant, [DONNÉES SUPPRIMÉES], ont confirmé la présence de [DONNÉES SUPPRIMÉES] les orbites étant le terminus local et l’espace profond le terminus éloigné. Les mesures de parallaxe indiquent que les terminus éloignés sont distants d'entre vingt (20) et deux-mille (2000) mètres et bougent à une vitesse variant de vingt (20) à quarante (40) fois la vitesse de la lumière ; cela ne semble pas avoir de lien avec la position, les mouvements ou le métabolisme de SCP-134.

Les analyses spectrographiques indiquent que périodiquement le terminus éloigné [DONNÉES SUPPRIMÉES] une nouvelle position; la raison de cela n'est pas encore connue. Le temps
le plus court enregistré entre chaque changement est de six jours, alors que le plus long était de cinq semaines. Jusqu’à maintenant, aucun changement de terminus n'a été vu, ou enregistré.

SCP-134 n'a montré aucun signe de comportement hostile et ne semble pas consciente de sa condition surnaturelle. SCP-134 montre des changements du comportement similaires à ceux d'un enfant atteint d'autisme de haut niveau, ce qui inclut des comportements répétitifs et un hermétisme à tout changement. Un spécialiste a été assigné à SCP-134 pour veiller à son bon développement ; pour l'aider à cela, le spécialiste a suggéré de donner à SCP-134 un surnom personnel ; elle fut donc renommée "Stella". SCP-134 a appris à associer son appellation par son numéro aux tests physiques menés sur elle, il a été remarqué qu'elle était contrariée et moins coopérative si ces tests étaient effectués par des personnes l'ayant nommée "Stella" auparavant ; par conséquent, les membres du personnel sont priés de ne pas se référer à SCP-134 par son surnom à moins qu'ils ne souhaitent que leurs interactions soient limitées à des entretiens.

Le spécialiste assigné à SCP-134 a depuis été renvoyé pour avoir porté trop d’intérêt
aux SCP qui lui étaient assignés. Tout personnel trouvé en train de se référer à SCP-134
par le surnom "Stella" sera sévèrement réprimandé.

Quand on la questionne à propos de ses yeux, SCP-134 déclare ne rien savoir à propos
de la déformation de ses yeux, même lorsqu'il lui est permis de toucher des yeux humains normaux pour faire la comparaison.

SCP-134 n'a à ce jour demandé aucune information à propos de ses parents ou de son identité. Quand elle fut récupérée par la Fondation, SCP-134 était appelé "████". SCP-134 s'est montrée docile et coopérative, et de ce fait, le personnel est tenu de montrer la même courtoisie avec le sujet qu'avec tout autre invité. SCP-134 a été récupéré par la Fondation suite à un rapport mentionnant un enfant déformé laissé à l’orphelinat de ██████████ à ███████, Yokohama au Japon. SCP-134 est sous la garde de la Fondation depuis 20██, date à laquelle l'orphelinat avait déclaré que SCP-134 était âgé de █ ans. Depuis, SCP-134 a appris l'anglais courant en plus du japonais, langue qu'elle connaissait déjà ; SCP-134 a également montré une facilité avec le braille, néanmoins son apprentissage continue.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License