SCP-132-FR
notation: +15+x
The_Haunted_Mansion.jpg

Vue Est du manoir.

Objet # : SCP-132-FR

Niveau de Menace : Orange

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : De par sa nature, l'objet ne peut être déplacé. Les artefacts qu'il contient ne peuvent et ne doivent pas être déplacés en dehors de SCP-132-FR-1. Les portes de SCP-132-FR-1 doivent être scellées à l'aide de verrous mécaniques.
Des patrouilles doivent être effectuées à des intervalles allant de 10 minutes à 1h30, tout au long de la journée et de la nuit afin de vérifier qu'aucune intrusion n'a eu lieu. Les agents réalisant ces patrouilles ne sont pas autorisés à entrer dans SCP-132-FR-1 sauf en cas d'entrée par effraction d'un tiers.
Dans ce cas et uniquement dans ce cas, les agents sont autorisés à entrer en suivant la procédure Hotel-Johnson-01.

Description : SCP-132-FR est composé d'un manoir de style victorien situé à ██████ en Ecosse, désigné par le nom de SCP-132-FR-01 et de tout les objets que ce manoir contient et qui sont exposés. La majorité du mobilier ne comporte quant à lui pas d'anomalie.
Le manoir est découpé en pavillons, chacun correspondant à une région du monde particulière, allant du simple pays au continent. Les pavillons sont les suivants : Egypte, Asie, Amérique du Sud, ainsi que la serre accolée à la face Sud du bâtiment. Cette dernière est particulièrement vaste et remplie de diverses plantes, certaines étant inconnues actuellement.
Les différentes anomalies présentes à l'intérieur de SCP-132-FR-01 ne se déclenchent que si un individu tente de faire sortir un ou plusieurs artefact de la maison ou de leur pavillon spécifique.
Bien que les anomalies soient variées, elles conduisent toutes à la mort du sujet ciblé (voir Addendum 132-01).
Cette liste est susceptible de s'allonger, tous les objets exposés n'ayant pas été testés, cela coûtant un trop grand nombre de vies humaines.

Le manoir appartenait au Professeur Howard Johnson, archéologue et explorateur, ayant vécu principalement durant le début du XXème siècle. Il était membre de la société The Explorers Club mais en aurait été renvoyé à cause de son obsession pour l'occulte qui prenait le pas sur les recherches scientifiques qu'il était censé mener (voir addendum 132-FR-03). Son renvoi du club et le dévoilement du véritable but de ses recherches lui firent perdre toute crédibilité auprès de ses collègues. Il fut renvoyé de son poste à l'université de █████████. Il s'isola du reste du monde dans son manoir. D'après les correspondances de l'époque qu'il entretenait avec ses proches, il avait juré de tout faire pour que ce monde qui avait refusé de l'écouter reste à jamais dans l'ignorance et ne profite jamais du fruit de son travail.

La cause des anomalies est actuellement à l'étude. Les journaux du professeur Johnson mentionnent l'utilisation de “magie”. Cette théorie reste pour l'instant la piste principale depuis la découverte de symboles sous le papier peint, recouvrants les murs de la maison (voir Addendum 132-FR-02)

Note : Des tests ont été mené afin de définir le niveau de réalité dans la maison. En temps normal, le niveau de Hume est très légèrement inférieur au niveau moyen terrestre. Niveau qui descends bien plus bas quand un évènement lié à l'anomalie se déclenche. Cette perturbation persiste entre trente (30) minutes et une (1) heure après la fin de l'évènement.

Addendum 132-FR-01 :

Addendum 132-FR-02 : Extrait du journal n°3 du professeur Johnson

Addendum 132-FR-03 : Retranscription d'une lettre retrouvée dans les documents personnels du docteur Johnson

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License