SCP-1306
notation: +3+x

Objet #: SCP-1306

Classe: Sûr

Procédures de Confinement Spéciales: La recette exacte de SCP-1306 n'est connue que de l'actuel directeur du Site 40 et de deux chercheurs choisis par ledit directeur. Actuellement, les personnes possédant cette information sont le Directeur de Site Adams, le Chercheur Evans et le Chercheur Estevez. Tous les tests de SCP-1306 proposés doivent être approuvés par l'un de ces trois individus.

Une feuille de papier contenant la description de SCP-1306 est gardée dans une enveloppe fermée dans le casier R-13 de l'Aile de Stockage de Faible Importance du Site 40.

Toutes les émissions radiophoniques, les émissions télévisées, les livres, les magazines, etc. portant sur les oiseaux doivent être examinés avant publication pour trouver tout contenu relatif à SCP-1306 avant d'être rendu accessible au public. Toute personne au courant de l'existence de SCP-1306 doit être interrogée et se voir par la suite administrer des amnésiques de Classe C.

Une mangeoire doit être laissée en place à l'extérieur du Site 40 afin de pouvoir procéder aux tests sur SCP-1306. Les instances de SCP-1306-1 doivent être observées, et toutes les informations doivent être enregistrées. Toute tentative d'attraper des instances de SCP-1306-1 est interdite.

Description: SCP-1306 est une recette de nourriture pour oiseau demandant à part égale (en poids) des graines de tournesol, du beurre de cacahuète, et quatre ingrédients que l'on ne retrouve d'ordinaire pas dans la nourriture pour oiseaux, deux d'entre eux étant par ailleurs toxiques en temps normal pour les oiseaux. Malgré ces ingrédients, les oiseaux nourris avec SCP-1306 ne montrent aucun signe de maladie après consommation, bien que SCP-1306 ne soit à lui seul pas suffisant pour satisfaire les besoins diététiques de n'importe quel oiseau.

Quand SCP-1306 est préparé et installé sur une mangeoire à l'extérieur d'un bâtiment, un ensemble varié d'oiseaux arrivera, à un taux d'environ deux oiseaux par heure, et consommera une certaine quantité de SCP-1306. Ce comportement continuera jusqu'à ce que tout le SCP-1306 qui a été préparé aura été consommé. Ces oiseaux, collectivement désignés SCP-1306-1, apparaîtront de la zone non observée la plus proche. Les instances de SCP-1306-1 présentent en général des propriétés qui les rendraient éligibles à l'élaboration de procédures de confinement spéciales, notamment par d'importantes déviations de l'anatomie ou du comportement aviaire.

L'hypothèse a été émise que SCP-1306-1 n'existe pas avant son apparition – ils se sont montrés capables d'émerger de contenants fermés et vides lors des expériences. A l'heure actuelle, aucune instance de SCP-1306-1 n'a pu être capturée. Toutes les tentatives de confinement ont échouées. Les raisons de ces échecs incluent des démonstrations de force ou de vitesse imprévues de la part des instances, et des défaillances du matériel.

Après avoir consommé une petite quantité de SCP-1306 (relative à leur taille), les instances de SCP-1306-1 se retrancheront dans la zone non observée la plus proche. Il n'y a actuellement aucune preuve que SCP-1306-1 continue d'exister après ceci. Il est par conséquent considéré qu'il est possible de tester SCP-1306 sans craintes que des instances de SCP-1306-1 s'échapperont dans la nature.

Journal d'Observations 1306-81-Gamma: Un échantillon de SCP-1306 a été placé dans une mangeoire à l'extérieur du Site 40, à environ 0,3 mètres du sol. Les informations suivantes ont été récoltées entre 14:21 et 19:30 le 9 avril 1943. La mangeoire fut réapprovisionnée en SCP-1306 toutes les heures.

Heure Description de SCP-1306-1 Comportement de SCP-1306-1
14:29 Identique en apparence à un spécimen mâle adulte de Afropavo congensis (Paon du Congo). Les plumes du sujet émettaient une lumière bleue et émettaient de la chaleur. Des analyses ultérieures ont montrés que ceci correspondait à de faibles niveaux de radiation causant l'effet Vavilov-Tcherenkov. Le sujet s'approcha de la mangeoire, consomma une petite quantité de SCP-1306, avant de partir. Le sol fut examiné et se révéla légèrement radioactif pendant les dix minutes qui suivirent.
14:47 Un spécimen de Tyto alba (Chouette Effraie). La démarche suggérait que le sujet ne pouvait voler suite à une blessure. Après avoir atteint la base de la mangeoire, le sujet a commencé à tracer sur la terre environnante des symboles non identifiés. Après quatre minutes, les pattes du sujet ont grandi jusqu'à atteindre 0,4 mètres de long. Le sujet a ensuite consommé une petite quantité de SCP-1306 avant de partir.
15:28 Un spécimen de Goura scheepmakeri (Goura de Scheepmaker). Il manquait au sujet les deux pattes, la majeure partie de ses entrailles, et son aile gauche. Rien ne laissait paraître que le sujet était vivant. Le sujet flotta vers la mangeoire par des moyens inconnus. Une petite quantité de SCP-1306 fut observée en train de quitter la mangeoire et de flotter vers la bouche du sujet. Le sujet est ensuite parti de la même manière qu'il est venu.
16:09 Un spécimen de Meleagris gallopavo (Dindon sauvage) qui avait apparemment été récemment recouvert d'une quantité assez importante de peinture rouge, blanche et bleue. Le sujet s'approcha de la mangeoire, en glissant à deux reprises sur de petites flaques de peinture qui coulaient de son corps. Le sujet consomma une petite quantité de SCP-1306 avant de partir, en tombant trois autres fois en chemin.
16:39 Un spécimen de Apteryx australis (Kiwi austral) dépourvu de pattes. Le sujet ne s'est pas approché de la mangeoire. A la place, ce qui semble être un os creux sortit de sa bouche et s'étendit jusqu'à la mangeoire (longueur estimée à 3,5 mètres). Le sujet prit une petite quantité de SCP-1306 grâce à cet appendice, rétracta l'os, puis partit.
16:46 Un spécimen adulte de Struthio camelus (Autruche). Le sujet s'approcha de la mangeoire et se tourna pour faire face à l'Assistant Jacobs (qui n'était pas visible depuis son poste). Le sujet prononça la phrase « Je parie que tu ne t'attendais pas à ça, Mikey ? » avec une voix similaire à celle du père de l'Assistant Jacobs, avant de consommer une petite quantité de SCP-1306 et de partir.
17:32 Un ensemble de pattes d'oiseaux correspondant au moins à sept espèces différentes, atteignant approximativement une longueur de 2 mètres. Le sujet sembla jaillir du sol près de la mangeoire et s'étendre vers le haut. Chaque patte prit une petite quantité de SCP-1306 avant de retourner sous terre.
18:07 Ce qui semblait être un chiot de la race golden retriever (Canis lupus familiaris) dans un costume d'oiseau-mouche fait de papier kraft. Le sujet se servit du costume pour voler vers la mangeoire d'une manière similaire à celle d'un oiseau-mouche, consomma une petite quantité de SCP-1306, puis partit. On ignore comment cela put être accompli, étant donné que le sujet ne disposait pas des propriétés aérodynamiques ou musculaires nécessaires à ce comportement.

Les expériences furent arrêtées après ceci, du fait que la quantité disponible de SCP-1306 avait été épuisée.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License