SCP-1286
notation: +1+x
blank.png

Objet # : SCP-1286

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1286 est confiné dans son installation d'origine. Le sous-sol du "█████ ██ ████", une salle de spectacle contenant SCP-1286, située à Manhattan, dans l’État de New York, a depuis été réaménagé selon les procédures de confinement standards décrites dans ce document.

L'apparence externe de la Zone-1286 n'a pas changé et ne devrait pas changer depuis sa mise en conformité, à l'exception du retrait des publicités sur le bâtiment et des galeries de fenêtres qui ont été enlevées et remplacées par des murs pleins. Les portes d'entrée de la Zone-1286 mènent à un autre couloir où les procédures de contrôle et les protocoles d'identification doivent être appliqués chaque fois que le personnel quitte et entre dans l'établissement. Une seule personne peut être examinée à la fois.

Au moins deux gardes armés avec des armes dissimulées et des agents incapacitants doivent être postés devant l'entrée principale en toutes circonstances. Les personnes étrangères au personnel qui tentent d'accéder au site doivent être interceptées et renvoyées immédiatement. Le recours à la force létale n’est pas recommandé en raison de la circulation publique sur les lieux. Le personnel de désinformation travaillant avec les forces de l'ordre locales s'occupera de toutes les victimes lorsque cela deviendra un problème.

Le sous-sol de la salle doit toujours être vide de personnel, et la communication avec SCP-1286 doit s'effectuer au moyen de périphériques audio fixés à un mur, sauf indication contraire de la part de SCP-1286. Aucun membre du personnel à l'exception du psychanalyste du site, le Dr Sanders, ne doit à aucun moment tenter d'approcher SCP-1286 ou de converser avec SCP-1286. Le Dr Sanders doit avoir un lien audio avec la cellule de confinement en toutes circonstances.

Les membres du personnel risquant d'être vus entrant et sortant de l’installation doivent porter des vêtements de ville, conformément au protocole de désinformation “Infrastructure Essentielle du Gouvernement des États-Unis” qui a été diffusé par les médias locaux.

Description : SCP-1286 semble être une réplique en plastique de la bombe atomique "Fat Man". Sur le côté gauche de la coque se trouve le dessin à l’acrylique d’un homme qui fronce les sourcils, le visage triste. À l'arrière de l'objet, un petit haut-parleur est fixé avec du ruban adhésif. SCP-1286 communique occasionnellement via ce périphérique.

SCP-1286 prétend être un engin explosif fonctionnel. SCP-1286 pose de grandes difficultés à tout membre du personnel responsable du confinement dans la mesure où il discutera continuellement avec le personnel de la raison pour laquelle il doit détoner. Une fois approché, SCP-1286 commencera à se balancer d'avant en arrière de lui-même ; les membres du personnel de confinement qui ont observé cela ont indiqué que cela les terrorisait, bien que les chercheurs ne sachent pas si cet effet est mémétique ou dû à la nature apparente de SCP-1286. Des tests supplémentaires doivent être effectués avec du personnel non-informé.

La seule anomalie confirmée concernant SCP-1286 est la tendance du personnel en charge du confinement de SCP-1286 à se rassembler autour des vidéos de surveillance en direct de la cellule de confinement de SCP-1286 dès que l'appareil commence à bouger. La façon dont cela est coordonné n'est pas connue, mais cela serait soudain et compulsif, provoquant une anxiété extrême chez les personnes présentes dans un faible rayon en dehors des murs de SCP-1286.

SCP-1286 a été découvert au sous-sol de la galerie du █████ ██ ████, lieu d’art et de divertissement situé à Manhattan, dans l’État de New York. Deux agents ont assisté à la cérémonie d'ouverture de l'exposition "Sad Man en visite à Chelsea avec quelques Am1s" en raison de préoccupations liées au contenu textuel spécifique d'affiches et autres publicités affichées avant l'ouverture de la galerie.

Après l'ouverture de l'exposition, les invités ont été conduits dans la salle du sous-sol contenant SCP-1286 par un guide portant un short orange et un bandana dissimulant son visage. L'identité de l'individu n'est pas connue à l'heure actuelle, bien qu’il soit supposé qu'il s'agisse du créateur de SCP-1286. L'individu parlait dans un petit microphone orange, et sa voix était projetée via un haut-parleur depuis l'intérieur de la coque de SCP-1286, faisant résonner diverses phrases telles que "Je suis juste une petite bombe triste !", ou encore "Tic, tic, tic, boooh … ". Une demi-heure plus tard, l'individu installa le microphone au sol, après quoi SCP-1286 poursuivit ses répliques sans aide.

Addendum 1286-B Session 23 :
Ce qui suit est un échange classique entre SCP-1286 et le Dr Sanders.

SCP-1286 : Doc ? Doc ? Vous êtes là ?

Dr Sanders : Oui, Jeffrey. Vous vouliez qu’on vous appelle Jeffrey, correct ?

SCP-1286 : Ouais, doc. On peut parler ?

Dr Sanders : Bien sûr, Jeffrey.

SCP-1286 : J’ai réfléchi à propos de ma condition de bombe, vous voyez ?

Dr Sanders : Oui, vous êtes effectivement une bombe atomique.

SCP-1286 : J'ai eu une… comment vous appelez ça ? Crise existentielle ? J’ai l’impression… que je suis censé exploser, je veux dire, je suis une bombe…

Dr Sanders : Il est normal que vous ressentiez cela, Jeffrey, mais soyons rationnels un instant ; vous pourriez tuer des milliers et des milliers de personnes, et les retombées radioactives en tueraient encore plus.

SCP-1286 : Mais c’est ce que je suis censé faire ! Je suis une bombe ; je peux le sentir dans mon cœur, je veux dire, là… mon… détonateur, il est froid mais il pourrait être chaud si je… l’enclenchais.

Dr Sanders : Jeffrey, nous en avons déjà discuté à maintes reprises. Si vous continuez à réagir de la sorte, il se peut que nous n'ayons d'autres choix que de vous désarmer.

SCP-1286 : Mais vous ne le ferez pas ! Vous ne le ferez pas, parce que si vous vous approchez de moi… j’vais le faire putain ! Je vous enverrai tous en Enfer !

Dr Sanders : Jeffrey, je vous en prie, vous allez tuer des-

SCP-1286 : Vous ne pouvez pas m’en empêcher !

SCP-1286 commence à se balancer lentement d'avant en arrière pour une durée de 15 minutes, penchant de temps en temps à un point tel qu'il ferait normalement s'écrouler un objet de ce poids. Sept (7) membres du personnel du site sont en proie à ce qui semble être des attaques de panique et trois (3) membres du personnel présentent une syncope au cours de l'événement.

Groupes d’Interêt liés : EMOEC?

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License