SCP-1269
notation: 0+x
1269.jpg

SCP-1269 avant activation.

Objet # : SCP-1269

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : La propriété sur laquelle est situé SCP-1269 doit rester sous le contrôle de la Fondation. Aucune femme de 23 ans ou plus ne doit pénétrer sur la propriété si ce n'est dans le cadre de tests. Un (1) chercheur mâle doit résider dans la propriété en prétendant en être le propriétaire actuel, et doit surveiller le comportement de SCP-1269.

Description : SCP-1269 est une boîte aux lettres noire à bords courbes en aluminium, dotée d'un drapeau rouge et dressée sur un poteau blanc. SCP-1269 mesure en tout 1,3m de haut, la boîte aux lettres mesurant 49.5cm x 15.2cm x 17.7cm, en accord avec la taille des boîtes aux lettres américaines de modèle T2. Le nombre ███ est imprimé sur son côté droit. Elle ne présente aucune marque de fabrique et porte quelques bosses et des éraflures, ce qui suggère que l'objet est resté sur la même propriété pendant un certain temps. En raison de la nature de l'effet de SCP-1269, l'objet est en permanence situé à ████████, Massachusetts en face de la maison numéro ███ sur ███████ Avenue.

Les propriétés anormales de SCP-1269 se manifesteront lorsqu'une femme célibataire de 23 ans ou plus (ci-après référée comme "l'occupante") réside sur la même propriété que SCP-1269. Approximativement deux (2) semaines après que l'occupante se soit installée, SCP-1269 va commencer à générer des lettres sans adresses tous les quatre (4) jours. Le contenu de ces lettres est de nature romantique, et s'adresse à l'occupante de la maison. La surveillance de l'intérieur de SCP-1269 a permis de montrer que les lettres apparaissent environ trois (3) secondes après que le courrier de l'occupante ait été déposé à l'intérieur.

Exactement trois (3) semaines après l'apparition de la première lettre, la seconde propriété anormale de SCP-1269 se manifestera. Les lettres commenceront à apparaître quotidiennement, leur contenu devenant sensiblement plus obsessif et erratique, jusqu'à ce que les lettres régressent pour ne contenir qu'une unique phrase. En certaines occasions, plusieurs lettres apparaîtront à l'intérieur de SCP-1269. De plus, lorsqu'il ne sera pas directement surveillé par l'occupante, SCP-1269 se téléportera vers un lieu proche de l'occupante et lui fera face. Ce lieu sera partiellement dissimulé, SCP-1269 apparaissant par exemple derrière des fenêtres, des portes entrouvertes et des rideaux de douches. Lors de circonstances particulières, tel que durant son sommeil ou dans l'obscurité, SCP-1269 se téléportera près de l'occupante sans être dissimulé. Que l'occupante remette ou non SCP-1269 à sa place, l'objet continuera à se téléporter à un rythme d'une (1) à cinq (5) fois toutes les douze (12) heures. SCP-1269 ne suivra pas l'occupante en dehors de la propriété, et toutes ces propriétés anormales cesseront de se manifester après que l'occupante ait déménagé ou soit décédée.

Les tentatives faites pour retirer SCP-1269 de son emplacement se sont toutes soldées par un échec. SCP-1269 se téléportera à son lieu d'origine le long de la rue après une (1) heure de déplacement. Si des tentatives sont entreprises pour remplacer SCP-1269 par une nouvelle boîte aux lettres, la boîte aux lettres sera téléportée ailleurs et SCP-1269 apparaîtra à sa place. Approximativement trois (3) heures après la disparition de la nouvelle boîte aux lettres, elle réapparaîtra dans une décharge 25km plus loin derrière une concession ███████ abandonnée. Les boîtes aux lettres retrouvées à ce jour ont toutes été trouvées avec de nombreuses dégradations, à l'intérieur de sac poubelle et couvertes de mots et de phrases peintes dessus.

Addendum SCP-1269-A : Le 07/12/04, D-69124, un homme, fut muté sur la propriété avec l'occupant expérimental actuel, D-72803, après que sept (7) semaines se soient écoulées. SCP-1269 a arrêté de se téléporter à partir de ce moment. Trois (3) jours plus tard, D-69124 disparut de la propriété, permettant à SCP-1269 de reprendre son comportement anormal.

Deux (2) semaines après sa disparition, D-69124 fut retrouvé dans le même lieu que d'autres boîtes aux lettres de remplacement. Le sujet fut retrouvé dans un grand sac poubelle avec des contusions et des lacérations sévères, apparemment tué d'un coup fatal à la tête, les mains et les lèvres arrachées. Voir les Documents SCP-1269-B pour les messages récupérés.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License