SCP-1262
notation: +3+x
scp-1262.jpg

SCP-1262 photographié dans son état de sommeil après l'Incident 1262-2010-4.2

Objet # : SCP-1262

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1262 doit être gardé dans un état de sommeil pour une durée indéfinie dans la Zone de Stockage-33 dans un cube de glace sèche mesurant 3m x 3m x 3m et d'une température de 205 Kelvin (-68 degrés Celsius). Le cube doit être suspendu dans le Silo-4. Deux déshumidificateurs de qualité industrielle doivent fonctionner constamment pour maintenir un environnement sec à l'intérieur du Silo-4. Des émetteurs de neutrons doivent constamment inonder le silo de radiations afin de prévenir la présence de substances organiques indésirables. Le Silo-4 doit également être rempli d'argon à une pression atmosphérique normale.

Dans le cas d'une faille critique des systèmes de confinement primaires ou une brèche dans le cube lui-même, 6 foreuses pneumatiques se déploieront des murs et pénétreront chaque face du cube pour délivrer une puissante dose d'auxine synthétique (2,4,5-T) directement dans SCP-1262. Si ce second système échoue, 50% du Silo-4 sera rempli de paraquat en ébullition et SP-1262 sera plongé dans ce liquide. Si ce troisième système échoue, une série d'explosions incendiaires contrôlées utilisant une combinaison de thermite, napalm, avec du phosphore, et de la TNT sera utilisée pour supprimer SCP-1262. Dans tous les cas, la Force d'Intervention Mobile Theta-4 (alias "Les Jardiniers") répliquera et restera sur le site pour fournir une sécurité supplémentaire lors du rétablissement/de la reconstruction du/des système(s) de confinement.

Il est strictement interdit d'introduire de l'eau, de la vapeur d'eau, des tissus organiques, ou de la lumière visible (avec une fréquence située entre 400-790 THz) dans le Silo-4. En dehors de son confinement, SCP-1262 est extrêmement létal au contact direct avec de la matière organique et ne doit être approché qu'après avoir été complètement renvoyé à un état de sommeil.

Description : SCP-1262 est une masse d'approximativement 30cm de diamètre constituée de matière végétale capable de croître extrêmement vite quand elle est laissée en présence de lumière, de moisissure ou de tissus organiques. Sa surface est composée d'une couverture dense de racines. Ces racines peuvent se propager vers l'extérieur par croissance et mouvement à une vitesse d'environ 0.22 mètres par seconde. Les racines de SCP-1262 peuvent atteindre une longueur d'un kilomètre dans le but d'extraire de l'eau et des nutriments de l'environnement ou d'autres organismes vivants.

SCP-1262 dispose d'une capacité de régénération rapide le rendant difficile à éradiquer. SCP-1262 a également démontré une résistance innée à la plupart des types de radiations, aux températures et aux pressions extrêmes. Toutefois, les températures extrêmes (>1470 Kelvin ou <213 Kelvin) ou une grande quantité d'herbicides agressifs semblent être les méthodes de suppression les plus efficaces. Actuellement, il n'existe aucune méthode permettant d'exterminer complètement SCP-1262. S'il est laissé sans surveillance, SCP-1262 va grandir et former des structures complexes. Ces structures sont supportées par de la fibre de cellulose durcie et de plaques de cire de lignine organisée selon un schéma hexagonal. Ces structures incluent également des mécanismes biologiques d'attaque/de défense allant de la libération de fléchettes de carbonates de calcium à la production de fumée hallucinogène.

À l'intérieur de ces structures, SCP-1262 est capable de créer un grand nombre de systèmes fonctionnant indépendamment les uns des autres pour capturer et collecter des ressources dans son environnement à grande échelle. Revoyez l'Incident 1262-2010-4.2 sommairement pour plus d'informations sur les activités de SCP-1262 et son niveau de menace.1

Historique sommaire de l'Incident 1262-2010-4.2:

12/04/2010

  • Le Dr. (un volcanologue éminent) et son assistant collectaient des échantillons sur la calotte glacière de Eyjafjallajökull en Islande lorsqu'ils déterrèrent SCP-1262 de la glace par inadvertance. Le Dr ███████ demanda à son assistant de le récupérer. Lorsque l'assistant entra en contact avec SCP-1262, il fut rapidement englouti et absorbé par des excroissances agressives, entraînant sa mort en quelques secondes. Le Dr. ███████ s'échappa jusque son véhicule et relata l'événement aux autorités locales. Les forces de l'ordre arrivèrent quelques heures plus tard pour trouver une structure épaisse en train de grandir et ressemblant à un arbre. Trois des officiers s'emmêlèrent et furent absorbées par les racines en dessous d'eux et un autre fut tué par un aérosol toxique. Le seul individu survivant ne rapporta pas l'incident, mais s'enfuit du pays à la place et fut plus tard capturé à l'étranger. SCP-1262 grandit significativement et resta virtuellement inaperçu les 12 heures suivantes.

13/04/2010

  • À 4:00, SCP-1262 avait grandi en une structure de cellulose solidifiée couvrant environ 20000m2 avec trois tours remarquables d'environ 100m de haut chacune. À la base, un groupe de poches gazeuses se gonflant et se dégonflant indépendamment étaient dispersées autour de la masse centrale, et des racines épaisses pénétraient profondément dans la glace. La structure transformait l'air ambiant et d'autres nutriments en monoxyde de carbone chauffé, qui était relâché par les tours comme des nuages. Deux villes à proximité durent être évacuées suite au décès de cinquante personnes par inhalation.
  • À 12:30, deux tours supplémentaires avaient poussé et la taille de la structure entière avait été multipliée par 160%. La Fondation SCP fut prévenue et un périmètre de sécurité sans médias fut établi pour protéger les civils. La Force d'Intervention Mobile Sigma-9 (alias "Les Valkyries") fut appelée avec un Niveau d'Accréditation de 5 pour effectuer un tir de suppression à l'aide de missiles anti-bunker air-sol avec █████████ bombes.

14/04/2010

  • Le premier vol de la frappe aérienne commença à 1:00 et pénétra avec succès la calotte glacière au dessus du volcan en sommeil. SCP-1262 fut piégé dans la caldeira en train de s'effondrer pour un cours instant. Pendant ce temps, trois appareils furent détruits par SCP-1262. Un second vol cibla directement le centre de la structure. Les explosions qui suivirent parvinrent à déstabiliser le volcan en dessous au point de déclencher une violente éruption comme prévu. Une frappe finale des raids de bombardement fut effectuée dans les zones entourant la calotte glacière de Eyjafjallajökull, démolissant efficacement les villes de ██████████ et █████████ ainsi que ██████████████ du campement █████████████ des témoins.
  • Le site entier fut étroitement surveillé pour s'assurer que l'anomalie avait été incinérée avec succès dans l'éruption. La connaissance publique de l'incident fut effacée et l'espace aérien de 20 pays à proximité fut fermé en conséquence jusqu'à ce que les cendres atmosphériques aient confirmé une neutralisation complète.

██/██/20██

  • Le vol ████ s'est écrasé dans une portion isolée du Groenland en venant de Reykjavik en Islande. Les transmissions interceptées avant le crash indiquent que SCP-1262 était impliqué. Lors de l'examen des débris, la section de la queue qui s'était cassée en vol fut retrouvée recouverte par SCP-1262. Encore aux premières phases de son développement, SCP-1262 fut rapidement supprimé et les environs furent nettoyés. SCP-1262 fut ensuite envoyé directement à la Zone-33 pour un stockage définitif.
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License