SCP-1237
notation: 0+x
1237.jpg

SCP-1237 représenté sur l’écran d’un EEG.

Objet # : SCP-1237

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Du fait de sa nature pandémique et incorporelle, SCP-1237 ne peut être confiné au sens traditionnel du terme. Le confinement de SCP-1237 doit actuellement se concentrer sur le contrôle de l’information et sur l’identification et le confinement des individus SCP-1237-1-positifs.

Toute recherche n’étant pas menée par la Fondation pouvant amener à la découverte de SCP-1237 doit être stoppée par tous les moyens nécessaires. Le recrutement des chercheurs impliqués dans de telles recherches, en tant que membres du personnel de la Fondation ou en tant que Classe-D, est autorisé.

La Fondation doit soutenir tous les efforts fournis pour promouvoir les tests ADN généralisés de civils afin d’identifier les personnes SCP-1237-1-positives, incluant mais ne se limitant pas aux tests obligatoires pour les délinquants sexuels et autres agresseurs condamnés, les tests ADN requis pour une demande d’embauche ou pour comme preuve d’admissibilité à une assurance, les marquages ADN utilisés comme moyen d’identification, les dépistages prénatals, ainsi que les "kits de test ADN prêt à l’emploi " disponible afin de déterminer la généalogie d’une personne. Tous les membres du personnel de la Fondation, ainsi que tout civil ayant le droit de connaitre l’existence de la Fondation, doivent être testés immédiatement.

Des informations doivent être disséminées dans les communautés médicales, expliquant qu’un test positif à SCP-1237-1 lors d’un dépistage prénatal est une preuve de malformation présentant une chance de survie du nourrisson faible et un risque extrême pour la santé de la mère, et les docteurs sont conseillés de recommander un avortement. Si une grossesse d’un sujet SCP-1237-1-positif n’est pas volontairement interrompue, la provocation d’un avortement forcé est autorisée.

La Fondation doit soutenir l’ensemble des organisations et des associations caritatives assurant des services de dépistage prénatal et d’avortement, légaux ou non, dans les pays en développement où ces services n’existent pas. Si ces efforts se montrent inefficaces, le soutien d’organisations participant à des campagnes de stérilisations forcées, de purification ethnique, ou de génocides est autorisé contre des populations présentant un important taux de SCP-1237-1.

Toute personne se présentant à l’hôpital ou à la police, ou après avoir été identifié de n’importe quelle autre manière comme ayant vécu un évènement SCP-1237, doit être incarcérée dans le but de tests et d’études. Si l’individu est SCP-1237-1-négatif, il doit être débriefé, se voir administrer un amnésique de classe B, puis être relâché.

Toute personne prouvée comme étant SCP-1237-1-positive, ou comme ayant causé un incident SCP-1237, doit être immédiatement incarcérée pour études et débriefing. Après le débriefing, ils doivent se voir administrer un amnésique de classe Ω et être confinés indéfiniment. Les positifs doivent régulièrement se voir administrer des amnésiques de classe C afin de prévenir tout développement de nouveaux souvenirs concernant l’existence de la Fondation ou des membres du personnel responsables de leur traitement, de benzodiazépines afin de minimiser les phases de sommeil profond, ainsi que de ██████████████ afin d’empêcher les phases de sommeil paradoxal et, durant leur sommeil, doivent être surveillés en toutes circonstances à l’aide d’un EEG. Dans le cas où un positif entrerait dans un état SCP-1237 lors de l’observation, il devra être immédiatement éliminé.

Si un sujet SCP-1237-1-L est identifié par la Fondation, il est autorisé de l’utiliser une seule fois pour tenter de neutraliser un objet SCP de classe Keter à la discrétion des O5. Après ladite tentative, qu’elle soit réussie ou non, le sujet doit être immédiatement éliminé.

Si une/des personne/s ou un/des lieu/x de grande/s importance/s est/sont affecté/s par un évènement SCP-1237, la Fondation est autorisée à prendre toutes les mesures nécessaires afin d’empêcher la population de prendre connaissance de ce changement – jusqu’à et comprenant l’élimination ou la destruction complète de la personne ou du lieu affecté.

Description : SCP-1237 est un état d’activité électrique du cerveau humain (une "onde cérébrale" en terminologie commune) observé chez certains individus durant des phases de sommeil extrêmement profondes. Il est particulièrement difficile de réveiller un sujet se trouvant dans cet état, nommé de manière informelle "sommeil de phase 5" ou "Onde Epsilon"—avant l’adoption des protocoles de confinements actuels, des expériences avec des bruits élevés, des lumières de fortes intensités, des injections chimiques, des stimulations électriques, des privations d’oxygène, des blessures physiques et des mutilations, ainsi que [SUPRIMÉ] ont toutes échouées à éveiller le sujet. La capacité à manifester SCP-1237 est contrôlée par un gène nommé SCP-1237-1. SCP-1237-1 est présent dans environ 0,████% de la population mondiale ; cependant, ce pourcentage atteint les 1,████ % parmi les groupes ethniques ███████, ███████████ ███████, et ██████. ██ % des SCP-1237-1-positifs vivent au moins un évènement SCP-1237 au cours de leur vie ; █ % en vivent deux ou plus. La majorité des évènements SCP-1237 se produisent durant la fin de l’adolescence des sujets ou au début de leur trentaine.

Alors que les individus SCP-1237-1-négatifs ne montre aucune phase de sommeil paradoxal durant les phases de sommeil les plus profondes, les positifs eux oui. Les rêves vécus durant un évènement SCP-1237 ne sont pas de nature sensiblement différente de ceux vécus par les négatifs ; ils peuvent impliquer les rêveurs effectuant des tâches quotidiennes, les placer dans des situations impossibles ou illogiques où des personnes qu’ils connaissent ou non se comportent de manière contraire avec leurs personnalités, ou les placer dans des scénarios que la plupart des gens trouveraient terrifiants. Comme pour des rêves ordinaires, les sujets n’exercent aucun contrôle sur l’environnement ou les évènements de ce rêve et sur leurs actions dans celui-ci. Cependant, lors d’un rêve induit par un évènement SCP-1237, les ondes cérébrales responsables du sommeil paradoxal et l’activité de SCP-1237 interagissent ensemble et créent un effet de modification de la réalité.

Après qu’un évènement SCP-1237 se soit produit, tout changement physique ou mental s’étant produit sur le sujet dans le rêve sera également infligé à sa forme éveillée. Si le rêve impliquait des personnes ou des lieux avec lesquels le sujet avait personnellement interagi ou visité, ces personnes ou lieux sont également altérés de manière à correspondre avec la nature du rêve. Les personnes ou lieux imaginaires, ou les personnes ou lieux n’étant pas connus personnellement par le sujet, ne sont pas affectés. La transformation est instantanée dans tous les cas qui ont pu être observés. En général, la mémoire des personnes n’étant pas impliquées dans le rêve n’est pas affectée. Les personnes rencontrant des individus ayant été affectés par un évènement SCP-1237 estiment que les changements sont "corrects" et que l’individu a toujours été comme ça ; cependant, ils possèdent toujours des souvenirs prouvant le contraire. Les tentatives de concilier ceci entre plusieurs témoins d’un évènement SCP-1237 ont tendance à provoquer des malaises chroniques, de la paranoïa ainsi que [SUPRIMÉ].

Les effets répertoriés des évènements SCP-1237 comprennent :

  • Perte de membres et d’organes, ou régénération spontanée de membres et d’organes précédemment perdus.
  • Changements complets de l’apparence physique, du sexe, de la personnalité, des souvenirs, de l’âge ou de l’espèce.
  • Acquisition de capacités "surhumaines" comprenant la capacité de voler, de soulever des objets extrêmement lourds, de survivre sans oxygène ou de voir à travers des objets opaques.
  • Changements significatifs dans l’architecture et des plans de bâtiments, dans la disposition de rues, ou dans l’apparence, les caractéristiques ou le nom de monuments.
  • Changements dans l’issue d’évènements historiques durant lesquels le sujet était impliqué.
  • Individus revenants à la vie plusieurs années après leur décès.
  • La transformation spontanée de systèmes gouvernementaux de l’un à l’autre – d’une république à une monarchie constitutionnelle, ou d’une confédération démocratique à une dictature par exemple.
  • [SUPRIMÉ]
  • [SUPRIMÉ]

Un très faible pourcentage des SCP-1237-1-positifs (présumé être moins de 10 dans le monde entier), appelé SCP-1237-1-L, sont capable de faire des "rêves éveillés" – ils ont la capacité à contrôler la nature de leurs rêves, dont ceux se produisant durant les évènements SCP-1237. À ce jour, un seul SCP-1237-1-L a été identifié par la Fondation (voir le Rapport d'Expériences T-98816-oc108/682 pour les détails relatifs à son utilisation).

Addendum – Note du Chercheur sénior ███████ : Il est de la plus grande importance que tous les agents assignés au confinement de SCP-1237 comprennent précisément à quel point ce phénomène pourrait potentiellement devenir dangereux.

Nous n’avons aucune idée d’à quel point notre monde a été changé par ces rêveurs dans le passé. Un seul positif, avec un seul rêve, a le potentiel de changer le monde pour le pire. Et si un directeur de pompes funèbres regardait un film d’horreur, puis s‘endormait pour rêver que sa ville est victime d’une apocalypse zombie ? Et si un globetrotteur rêvait de la fin du monde ? Et si quelqu’un au courant de notre existence rêvait d’un monde où la Fondation n’existe pas ? On parle d’un évènement de type CK, voire même XK ici. Actuellement, nous ne savons même pas combien de personnes de ce genre se trouvent encore dehors.

Pour cette raison, je désire mettre l’accent sur le fait qu’absolument tous les moyens nécessaires à l’implémentation de tests ADN universels, et à l’élimination de ces personnes du patrimoine génétique, sont autorisés, et qu’il n’y a aucune place pour de la "pitié" ici. Quand vous êtes entrée dans cette organisation, vous saviez que parfois vous auriez à faire des choses horribles au nom du bien commun, des choses qui vous empêcheraient de dormir la nuit. Je me dois vous demander de faire ces choses horribles, et de continuer à les faire tant que nous n’avons pas neutralisé cette menace, car il suffit d’un positif pouvant dormir paisiblement pour créer un monde où le reste d’entre nous ne se réveillera plus jamais.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License