SCP-1212-J
notation: +10+x

Objet : SCP-1212

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales: L'instance originelle de SCP-1212 doit être contenue dans un coffre de stockage standard du Site 12. Toutes les instances additionnelles doivent être contenues dans un coffre de stockage de taille - 1 2 3 6 placé directement à côté du coffre de stockage de l'instance originelle. Le coffre secondaire ne doit en aucun cas être ouvert, sauf pour le dépôt de nouvelles instances de SCP-1212. Une fois toutes les trois (3) semaines, un membre du personnel de classe D doit être exposé à SCP-1212. Ledit Classe D devra être maintenu en observation jusqu'à son décès, après quoi l'instance originelle devra être séparée et placée dans son coffre de stockage, et toutes les instances restantes devront être stockées dans le coffre secondaire.

Note: Du fait des possibles effets psychiques découverts durant l'interrogatoire des membres du personnel suite à l'Incident 1212-Delta, le confinement et les recherches sur SCP-1212 ne doivent être conduites que par les Assistants Chercheurs et par les autres membres du personnel qui pensent encore que Able ''est le plus cool de tous les 'SPC' qu'on a'', étant donné qu'ils semblent immunisés contre ces effets.

Description: SCP-1212 est un bracelet en ivoire indestructible d'un diamètre de 10 cm, d'une épaisseur de 2cm, avec deux protubérances très pointues opposées l'une à l'autre et pointant vers l'extérieur. Un examen de la pièce révèle qu'il s'agit d'un seul morceau intact d'os, ce qui amène les chercheurs à penser qu'il s'agit d'une vertèbre issue de la colonne vertébrale d'une créature actuellement inconnue. SCP-1212 contient des traces infimes de matière noire à l'intérieur de l'os. Il est à l'heure actuelle impossible de dire si cela constitue la cause de ses effets anormaux.

Lorsqu'ils se retrouvent à moins d'un (1) mètre de SCP-1212, les sujets ignorant l'existence des effets de l'objet ressentiront un besoin irrépressible de le porter. Une fois placé sur n'importe quel membre du sujet, les pointes de SCP-1212 se retourneront vers l'intérieur tandis que le bracelet lui-même se contractera pour se resserrer autour du membre. Les sujets signaleront généralement une intense douleur causée par l'empalement du membre, et à ce moment tenteront de retirer SCP-1212. Il est impossible de retirer SCP-1212 après l'empalement.

Au cours des trois heures qui suivront, les vertèbres du sujet deviendront creuses et s'élargiront jusqu'à atteindre un diamètre de 10 cm. Deux pointes pousseront sur chaque vertèbre. Trois heures après le port de l'objet, chaque vertèbre se détachera du sujet en se mettant à tourner sur elle-même à la vitesse de 2000 tours/minute. Toutes les vertèbres ont une apparence et des propriétés identiques à l'instance originelle de SCP-1212, à l'exception de deux détails:

  • Ils ne contiennent pas de matière noire.
  • Si l'instance originelle de SCP-1212 n'est pas portée dans les 28 jours qui suivent son dernier détachement, toutes les instances se téléporteront pour se placer sur les membres des individus se trouvant à proximité.

Journal des Entretiens Menés Suite à l'Incident 1212-Delta

Le ██/██/████, toutes les instances de SCP-1212 se sont échappées de leur confinement, causant un total de 3,128 décès. L'entretien qui suit fut mené suite à l'évènement par le Dr. ████, le Chercheur ayant examiné en premier SCP-1212, à l'encontre des Docteurs ███, ██████, et du Chercheur ████, tous chercheurs de niveau 4 chargés du confinement de SCP-1212, qui étaient partis boire des smoothies lorsque la brèche de confinement se produisit.

Dr. ████: Non seulement vous avez tous les trois ignoré la date-butoir des trois semaines, mais vous avez même complètement ignoré l'objet ! Pourquoi ?
Chercheur ████: Il est banal.
Dr. ████: … Pardon ?
Dr. ██████: Ouais, c'est juste un objet magique maudit et indestructible qui te tue de plus. Rien d'extraordinaire.
Dr. ████: Rien d'extraordinaire ?! Ce SCP a tué 3,128 personnes !
Chercheur ████: Exactement ! C'est un ressort éculé sensé faire peur. Du style, "Ouuuuh, ce truc est très dangereux. Il a tué plein de monde." Rien de consistant, rien d'original, absolument rien. Par exemple, c'est quoi, son origine ? Comment est-ce qu'on l'a découvert ?
Dr. ████: Hein ? De quoi est-ce que vous parlez ? Nous l'avons trouvé dans une mine abandonnée en enquêtant sur la disparition et la mort d'un mineur, mais qu'est-ce que ça a à voir avec cette discussion ?
Dr. ███: Ça fait partie du problème. Cette origine est banale, et à vrai dire plutôt improbable. On ne va pas enquêter sur toutes les morts qui se produisent dans le monde. Ça n'apporte rien du tout. Tu pourrais peut-être la changer ?
Dr. ████: Comment ça, ''la changer'' ?! C'est ce qui s'est passé, bordel de merde !
Dr. ██████: Hé, du calme, mec. On est juste en train d'essayer de voir comment l'améliorer.
Dr. ████: L'améliorer ? Cette… CHOSE TUE DES GENS, PUTAIN !
Dr. ███: Oui, oui. On en a déjà parlé. Maintenant je voudrais revenir sur quelque chose… De la matière noire ? Sérieusement ?
Chercheur ████: Ah oui. Ça m'a fait tiquer, moi aussi. Il n'a pas encore été prouvé de manière définitive que la matière noire existe.
Dr. ██████: Ouais. Downvote à cause de cette histoire de matière noire.
Dr. ████: Il a été prouvé que ça existe ! NOUS avons prouvé que ça existe! Vous êtes des scientifiques ! Pourquoi est-ce que ça ne vous fais pas jouir dans votre froc ?!
Dr. ███: Justement, autre chose. Le ton. Ça ne va pas du tout. Je ne pense pas qu'un scientifique dirait vraiment cela lors d'un entretien officiel. J'ai bien peur que pour moi, ce soit un downvote.
Dr. ████: MAIS PUTAIN, C'EST QUOI UN DOWNVOTE ?!!!
FIN DU JOURNAL

Les chercheurs lui hurlèrent dessus alors qu'il se précipitait vers la fin en se demandant pourquoi il devait s'arrêter avant d'avoir épuisé toutes les blagues possibles.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License