SCP-1200
notation: +4+x

Objet # : SCP-1200

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : La découverte et la saisie d’instances de SCP-1200 doit être réalisée par la FDA1 selon l'article 21 du code des règlements fédéraux. Une fois en possession de l’Agence, les instances trouvées devront être remplacées par des copies non-anormales et transférées au Site-197.

Les instances de SCP-1200-A ne nécessitent pas d'apport en nourriture ou oxygène, et doivent donc être placées dans des conteneurs individuels renforcés et gardées au sein de l’aile I-TL1 du Site-197.

Description : SCP-1200 désigne l'ensemble de tous les chewing-gums commercialisés sous la marque “Goût Chewing-Gum”. Des paquets de SCP-1200 apparaissent périodiquement dans différents magasins situés aux États-Unis. Le logo présent sur l’emballage identifie le fabricant du chewing-gum comme “La Fabrique”.

Les effets anormaux de l’instance se manifestent lorsqu’une instance de SCP-1200 est mastiquée par un sujet humain. La particularité et la durée de ces effets varient en fonction du parfum de l’instance. À ce jour, 83 parfums de SCP-1200 ont été répertoriés. Avaler les instances de SCP-1200 ne produira aucun effet anormal particulier.


Addendum 1200-1 : Liste partielle des parfums de SCP-1200. Voir 1200-E:KV pour la liste complète.

Désignation Effets
Emballage
Couleur
SCP-1200-12 Les perceptions gustatives du sujet ont été altérées pendant les 28 heures suivant la consommation de l’instance. Le sujet a été incapable de discerner le goût de la nourriture, ne percevant à la place qu’un goût de citron.
“Goût Citron”
Vert citron
SCP-1200-15 Le sujet est devenu luminescent, émettant une lumière blanche de plus de 40000 lux. L’effet n’a aucunement blessé le sujet. L’effet a duré pendant 20 minutes, après quoi l’intensité de la lumière a progressivement diminué, cessant totalement après 4 minutes supplémentaires.
“Goût Soleil”
Jaune vif
SCP-1200-29 Pendant une durée de 216 minutes, le sujet a été capable de réorganiser comme il le souhaitait toutes les parties externes et internes de son corps. Le bon fonctionnement des parties concernées ainsi que la santé du sujet n’ont pas subi de préjudice durant le processus. Ces modifications ont été accompagnées de changements secondaires dans des régions du corps sans aucun rapport apparent avec les parties réorganisées. En raison de cet effet, le sujet n’a pas été capable de retrouver sa structure physique originale.
“Goût Rubik’s Cube”
Multicolore
SCP-1200-30 6 entités physiques de forme humaine sont apparues à proximité du sujet. Ces entités n’ont manifesté aucun comportement intelligent, se contentant d’imiter les actions et les paroles du sujet, des gardes, des chercheurs, ainsi que ceux des autres entités présentes. Ces entités ont survécu pendant une durée de 6 jours, avant de se dissoudre en un liquide homogène. Des analyses ultérieures de ce liquide ont révélé qu’il était composé d’un mélange de matériaux organiques, de particules de fer et de peinture acrylique.
“Goût Ceux qui ont été Oubliés”
Bleu foncé
SCP-1200-58 Un exosquelette polyédrique et cristallin s’est formé autour du sujet. L’objet ainsi formé a alors commencé à léviter à une distance de 1,3 mètres au-dessus du sol. L’objet est resté inerte durant les 62 jours suivant l’incident. À l’issue de cette période, l’objet s’est désagrégé et le sujet en est ressorti indemne. Lors du debriefing de l’expérience, le sujet a déclaré avoir été transporté dans une prairie verte, où il aurait rencontré son petit frère. Il est à noter que le sujet n’a ni frère ni sœur, vivants ou décédés.
“Goût de L’au-delà”
Blanc
SCP-1200-62 Des organismes léporides incorporels et translucides ont semblé émerger des murs de la cellule du sujet. Les organismes ont ensuite cherché à atteindre le sujet et à s'enfouir à l’intérieur de son corps. Le sujet n’a pas réagi à cet incident et a déclaré être incapable de percevoir les entités. Les enregistrements vidéo de l’incident n'ont montré aucune activité anormale. Le sujet est décédé 11 jours plus tard des suites d’une hémorragie. Aucune blessure n’a été retrouvée sur le corps. Cette mort est la seule causée par les effets d’une instance de SCP-1200 qui soit connue à ce jour.
“Goût Ombre de Lune”
Rouge

Addendum 1200-2 : Le 20/02/2003, lors d’une enquête non liée à SCP-1200, des agents de la Fondation ont découvert une usine destinée à la fabrication de SCP-1200-30. Au moment de cette découverte, l’usine était habitée par 28 entités anormales. Ces entités ont été par la suite confinées, nommées SCP-1200-A et transportées au Site-197.

Les instances de SCP-1200-A sont des entités animées humanoïdes composées principalement de fer forgé. Les instances de SCP-1200-A ont été recouvertes de plusieurs couches de peinture, le plus souvent blanches, bleu clair ou jaunes. Les couches externes de peinture sont en grande partie effacées, tandis que les parties restantes sont ternies et s'écaillent ; les couches inférieures montrent des signes d’oxydation. Au centre de la tête des instances de SCP-1200-A se trouve une large ouverture circulaire. Aucune autre particularité n'est observable.

Lorsqu’elles ne sont pas confinées, les instances de SCP-1200-A tentent d’acquérir des corps d’êtres humains récemment décédés afin de les transformer en SCP-1200-30. Chaque entité localise un corps approprié avant de transporter à leur installation de base. L’entité régurgitera alors de la peinture, divers matières biologiques et de petites scories de fer dans la bouche du corps. L’entité répétera ce processus sur une période de plusieurs semaines. Finalement, le corps se liquéfiera, formant un liquide homogène et dense qui disparaîtra d’une manière inconnue peu après. Les analyses chimiques du liquide ont identifié ce dernier comme la substance constituant 80 % du contenu des instances de SCP-1200-30.


Addendum 1200-3 : Des analyses croisées des archives de la Fondation ont rapporté un appel téléphonique se révélant être lié à SCP-1200. Cet appel a été effectué le 02/06/1999 à partir d’une cabine téléphonique située à 2 kilomètres de l’installation de base de SCP-1200-A. Seule une voix masculine non-identifiée peut être entendue sur l’enregistrement. Voir la retranscription ci-dessous.

Herrick, c’est Davis.

J’en ai fini avec les psychopompes ici. On a redirigé la production à l’endroit que tu avais demandé, il n’y a aucun problème là-bas. La bouillie devrait bientôt te parvenir.

Pour ton autre commande, Morton a repéré quelques nano-ruches à Budapest. J’en apprendrai plus sur ça là-bas, demain. Ils devraient être bien pour ta mission, après deux-trois bricolages.

Assure-toi qu’il n’y ait aucun problème avec mon paiement cette fois. Si tes contacts à la Fabrique sont récalcitrants, je peux toujours trouver quelqu’un d’autre.

Je t’appelle dans deux semaines.


Addendum 1200-4 : Le 24/08/2003, deux jours après avoir démantelé l’installation de base de SCP-1200-A, des emballages contenant un parfum jusqu’alors inconnu de SCP-1200 sont parvenus à plusieurs établissements non clandestins de la Fondation. Voir les résultats des tests ci-dessous.

SCP-1200-83 Aucun effet anormal n'a été observé.
“Goût Normalité”
Incolore
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License